Gazette des Armes n°118 juin 1983
Gazette des Armes n°118 juin 1983
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°118 de juin 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (204 x 293) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 70,5 Mo

  • Dans ce numéro : pistolet automatique du commerce du type Ruby en calibre 7,65 Browning et poignard de tranchées modèle n° 2 « de Lyon » dit « Le Vengeur ».

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 - Peinture : bleue, lettres blanches plus carré rouge ou vert suivant la couleur de la fumée émise pendant dix secondes à l'impact. Cet engin destiné à l'instruction pouvait être utilisé une dizaine de fois après remplacement de la cartouche fumigène. 13. Grenade à fumée colorée de 53 mm - Semblable à la grenade à fumée colorée de 44 mm ; - Masse : 530 g ; - Empennage à douze pales, diamètre extérieur : 60 mm ; - Fumée rouge, verte ou jaune émise pendant quarante secondes ; - Fabriquée par rA.F.N. 14. Grenade fumigène de 47 mm modèle 1960 - Fusée de culot de 28/34 modèle 1959 ; - Corps en aluminium ; - Longueur totale : 320 mm ; - Masse : 500 g dont 140 g de phosphore blanc ; - Empennage en alliage léger à huit pales, diamètre extérieur : 53 mm ; - Portée maximale : 400 men tir vertical ; - Emet un nuage intense pendant deux minutes. 15. Grenade fumigène de 47 mm Strim F3 - Fusée de culot ; - Corps en alliage léger ; - Longueur totale : 324 mm ; - Masse : 517 g dont 170 g d'hexachlorétane ; - Portée maximale : 400 men tir vertical ; - Empennage à huit pales, diamètre extérieur : 53 mm. 16. Grenade éclairante de 40 mm modèle 1952 - Allumage au départ du coup avec un retard de cinq secondes ; - Corps en alliage léger ; - Longueur totale : 270 mm ; - Masse : 285 g ; - Empennage à huit pales, diamètre extérieur : 40 mm ; - Portée maximale : 200 m ; - Eclaire pendant 25 secondes une zone de 250 mètres de diamètre. 17. Grenade fumigène de 50 mm modèle 1954 F4 Ruggieri - Fusée de culot ; - Corps en alliage léger ; - Longueur totale : 290 mm ; - Masse : 470 g ; - Portée maximale en tir vertical : 400 m ; - Emet un nuage de fumée pendant 45 secondes. Cette vue du tir tendu, tireur debout, illustre bien l'importance de la bretelle dans le tir à la grenade. Celle-ci en effet, joue un rôle essentiel dans la stabilité du I
Commission d'expériences de hl Gazette par Bernard BARON,. S. et W. Russian : anatomie et essais Pour bien décrire en connaître les possibilités du revolver Russian 3" modèle réglementaire 1880, il était utile de l'identifier à une arme de la même famille afin d'établir des différences et percevoir les détails qui, sans ce procédé, seraient restés dans lombre. Nous avons donc choisi de comparer le Russian militaire au New Russian n°3 destiné à l'usage civil, aussi bien dans le principe de fonctionnement que dans les résultats obtenus au tir sur cible ; ces deux armes ayant rigoureusement les mêmes caractéristiques concernant les longueurs de canon et les cotes des rayures, soit : - Longueur des canons : 165 mm ; - Diamètre sur rayures : 10,60 mm ; - Diamètre fond de rayures 10,95 mm ; Quant aux barillets, voici les dimensions communes : - Diamètre des chambres à l'entrée : 11,70mm ; - Diamètre des chambres à la sortie : 11 mm ; - Longueur totale des chambres : 36,20mm. Signalons au passage lépaisseur du barillet dans sa partie la plus faible qui ne dépasse pas 2,40 mm sur les deux revolvers. Quand on songe que ces armes très prisées de tireurs parfois peu scrupuleux encaissent sans dommage des charges étonnantes de poudres modernes, on reste admiratif devant la qualité des aciers employés par Smith et Wesson à l'époque. De gauche à droite : cartouche d'origine à poudre noire. Etui 44 spécial raccourci avec ogive no 429.251. Etui 44 spécial et ogive tronquée no 42 7.98. Etui 44 spécial avec balle Wad-Cutter no 429.348. Cartouche Paris-Sport chargée à 1,2 gramme de poudre noire superfine S.N.P.E. "spéciale". Bien que la description d'une arme soit parfois fastidieuse pour ceux qui la possèdent, il est tout de même nécessaire d'en bien connaître les caractéristiques et surtout le fonctionnement avant de passer aux essais sur le terrain. Les remarquables qualités de précision du Russian et de sa munition ne sont pas une légende. Il fut utilisé dans les compétitions internationales jusqu'en 1910 et le célèbre tireur américain 1 ra Paine, professionnel du revolver, lui donna longtemps la préférence. Le Russian est certainement le revolver le plus élégant qui ait été fabriqué, aussi le plus pratique quant au chargement et à r extraction des étuis de cartouches grâce au canon basculant d'un bloc vers le bas. Sa prise en main très agréable, peutêtre un peu glissante à l'instant du recul, nous fait découvrir une ligne de mire extrêmement basse et un excellent équilibre des masses. Quoique d'allure militaire avec sa calotte munie d'un anneau et ses plaquettes de noyer, la Russian et New Mode/no 3. l'allure générale est similaire, les dimensions identiques. les différences portent sur la forme du pontet, la nature de la crosse et la longueur de r excroissance sous le canon. Finalement, le Russian est peut-être mieux équilibré. crosse reste parfaitement pentée. L'index tombe naturellement sur une large détente bien arrondie placée assez près de la crosse, encadrée généreusement d'un pontet pris dans la masse avec son prolongement formant repose-doigt, accessoire peut-être utile au tir de précision mais bien gênant en toutes autres circonstances. Tel quel, notre Russian accuse un certain service. D'après son état général et sa patine, on peut supposer qu'il a fait la guerre. Pourtant, la finition bleu encore à 80%, a moins souffert que le nickelage du New Mode/plus récent mais apparemment moins rudoyé en tant qu'arme civile. Qualité et défaut du départ Comme avec tous les revolvers en simple action, le départ est particulièrement net sans aucun grattement parasite. Ici, le glissement avant décrochage se trouve réduit au minimum, la butée arrière de détente prévue de construction est opérante immédiatement après dé- 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :