Gaumont Pathé ! Le Mag n°216 mai 2013
Gaumont Pathé ! Le Mag n°216 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°216 de mai 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : SEC Colisée

  • Format : (176 x 250) mm

  • Nombre de pages : 46

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : Epic... une fable écolo et guerrière digne d'Avatar.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
1er MAI 8 MAI 29 MAI 15 MAI 22 MAI MAI Le Passé Ours d’or, César et Oscar du meilleur film étranger, Une séparation avait exposé au monde entier le talent d’Asghar Farhadi, cinéaste qui étudiait les classes moyennes iraniennes en tissant un drame psychologique intense. Avec Le Passé, le réalisateur 22 MAI GENRE/Thriller DurEe/1 h 30 DE/Nicolas Winding Refn AVEC/Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, Vithaya PansringarmOnly God Forgives Après les rues de Los Angeles, Nicolas Winding Refn filme Ryan Gosling (Julien) dans celles de Bangkok où son personnage, figure de la pègre locale, dirige un club de boxe servant de vitrine à un trafic de drogue. Lorsque son frère est tué avec l’aval d’un dans nos salles flic à la retraite surnommé « l’Ange de la vengeance », sa mère (incroyable Kristin Scott Thomas), elle-même à la tête d’une organisation criminelle, déchaîne sa fureur et intime à son fils de porter le châtiment, déclenchant un cycle infernal de trahison et de violence. Ryan Gosling, vengeur au point. Bérénice Bejo, une femme à l’épreuve. pose ses valises en France pour un mélo incandescent. Quatre ans après avoir quitté Marie (Bérénice Bejo), Ahmad (Ali Mosaffa), un Iranien mutique, revient en France pour signer les papiers du divorce. Mais Marie vit désormais avec Samir (Tahar Rahim) et la présence d’Ahmad va mettre le jeune couple à l’épreuve et révéler un passé douloureux. Incroyablement maîtrisé, le film repose essentiellement sur l’émotion brute de ses acteurs. Tahar Rahim retrouve l’intensité d’Un prophète tandis que face à lui, Bérénice Malgré une bonne base commune – Ryan Gosling, impénétrable, filmé par la caméra esthétisante de Nicolas Winding Refn – Only God Forgives évoque moins Drive que la radicalité des débuts du cinéaste danois. Inspiré par le cinéma asiatique et les arts GENRE/Mélodrame DUREE/2 h 10 DE/Asghar Farhadi AVEC/Bérénice Bejo, Tahar Rahim, Ali Mosaffa Projection pour sourds et malentendants Bejo prouve qu’elle est une tragédienne intense et flamboyante. Asghar Farhadi, avec Le Passé, s’impose comme un cinéaste à suivre avec attention. P.L. 30 Les CinEmas Gaumont ET PathE/LE MAG cinemaSgaumontpathe.com rejoignez-nous sur 17 MAI martiaux, il poursuit son exploration de la violence dans ce thriller magnifique et sanglant porté par le futur retraité Ryan Gosling, plus magnétique que jamais. J.M. Wild Side – Carole Bethuel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :