Gaumont Pathé ! Le Mag n°186 novembre 2010
Gaumont Pathé ! Le Mag n°186 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°186 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : SEC Colisée

  • Format : (176 x 250) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 10,1 Mo

  • Dans ce numéro : Douglas Kennedy, invité de la rédaction.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
COUP DE CŒUR 9r/How ? 14114 AAMRIIM IFORIE8TIEN IDES VGEN% e J‘'el ri „ _. 1%..s le* f Ù MO P T H LE COUP DE CWUR 20 24 novembre Genre/comédie De/Michel Leclerc Avec/Sara Forestier, Jacques Gamblin, Zinedine Soualem, Carole Franck Durée/1 h 35 LES CINEMAS GAUMONT PATHE Bahia (Sara Forestier) et Arthur Martin (Jacques Gamblin) Le Nom des gens Sara Forestier et Jacques Gamblin parlent amour et politique dans cette comédie cocasse et audacieuse de Michel Leclerc. Bahia est une jeune femme d’origine algérienne résolument de gauche. Elle est engagée même physiquement car elle n’hésite pas à coucher avec ses ennemis politiques pour les convertir à sa cause ! Lors d’une émission de radio, elle rencontre Arthur Martin, scientifique adepte du risque zéro venu parler de la grippe aviaire. Bahia le prend d’abord pour un facho avant de découvrir qu’il est un Jospiniste convaincu. Cela fait tilt dans tous les sens du terme entre cette fille extravertie, voire délurée, et cet homme qui a pris l’habitude de ne jamais parler. « J’ai fait ce film pour dire qu’on a le droit d’être ce qu’on a choisi d’être et pas ce que dit son patronyme », explique le réalisateur. –Marie Portier Au jeu des apparences 5 BONNES RAISONS D’ALLER VOIR CE FILM 1. Pour la dimension audacieuse, inventive et explosive de cette comédie qui réussit à mêler situations cocasses, histoire d’amour alambiquée et réflexion politique. 2. Parce que Michel Leclerc parle de thèmes tout à fait d’actualité (identité, immigration, origines) sans jamais ennuyer le spectateur. 3. Pour les dialogues percutants et irrésistibles de drôlerie. 4. Pour l’apparition truculente de Lionel Jospin, dans son propre rôle. L’ancien Premier ministre n’hésite pas à se moquer de lui-même. 5. Pour Sara Forestier et Jacques Gamblin, absolument bluffants de naturel. CINEMAGAUMONT.COM CINEMAPATHE.COM Michaël Crotto
Arthur (Jacques Gamblin), ses parents (Jacques Boudet et Michèle Moretti) et Bahia (Sara Forestier) Interview de Jacques Gamblin « C’est un film atypique, unique et vraiment réussi » C SEMAINE DE LA CRITIQUE Arthur Martin (Jacques Gamblin) Michaël Crotto Qu’est-ce qui vous a plu dans le scénario de Michel Leclerc ? Jacques Gamblin : Il m’a beaucoup fait rire ! Michel fait preuve d’une liberté folle, d’une audace réjouissante. Il délivre une parole qui aère le cerveau. Et ça fait un bien fou ! La force du film, c’est qu’il parle de quelque chose. Et même de beaucoup de choses sans jamais se perdre : de la famille, de la politique, de l’amour, des origines… L’air de ne pas y toucher, on va loin. Avec énormément d’humour et d’émotion. C’est un film atypique, unique et vraiment réussi. Vous êtes-vous reconnu dans le personnage d’Arthur ? J. G. : Pas vraiment. Je n’ai pas les mêmes origines et je ne suis pas particulièrement jospiniste ! Arthur est quelqu’un qui ne veut pas parler ni mettre ses problèmes sur la table. Il a été élevé dans ce silence, il en a pris les symptômes et cela lui pourrit la vie. Moi, je cause quand même ! Et je suis issu d’une famille où, au contraire, on parle trop ! Comment avez-vous travaillé avec Michel ? J. G. : On a procédé à quelques ajustements. Je me suis senti obligé de rectifier certaines choses. Avec le poids du temps et de l’expérience, mon personnage n’avait pas tous les mots dans le scénario pour réagir de façon juste. On a donc beaucoup discuté. Je pars du principe que si j’accepte de faire un film, je m’y engage complètement, je dis donc ce que je pense. Parce que j’ai envie de le rendre le plus riche possible, de transmettre cette histoire qui m’a touché au public. On a plus d’idées à plusieurs que tout seul. Et de toute façon, c’est le réalisateur qui fera le tri au montage ! CINEMAGAUMONT.COM r CINEMAPATHE.COM LES CINEMAS GAUMONT PATHE 21 Michaël Crotto



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :