Fugues n°36-05 août 2019
Fugues n°36-05 août 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-05 de août 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 206

  • Taille du fichier PDF : 85 Mo

  • Dans ce numéro : fierté dans la capitale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
ACTUALITÉS_ICI ET AILLEURS LAURENT MCCUTCHEON S’ÉTEINT DISPARITION D’UN MILITANT AU LONG COURS Le militant des droits LGBT Laurent McCutcheon s’est éteint à l’âge de 76 ans, le jeudi 4 juillet, après avoir reçu l’aide médicale à mourir. Son conjoint, Pierre Sheridan, en a fait l’annonce, le 5 juillet, sur les réseaux sociaux, qualifiant Laurent d’« amour de sa vie ». Le septuagénaire avait reçu un diagnostic de cancer à la fin décembre 2016. Né à Thetford Mines en décembre 1942, Laurent McCutcheon a eu une longue carrière professionnelle qui débute à Montréal en 1964 en éducation auprès des jeunes en difficultés. Par la suite, il fera carrière dans la haute fonction publique québécoise comme cadre supérieur. En 1980, il devient directeur général de l’Office des services de garde à l’enfance. Il sera ensuite nommé, vice-président et juge administratif de la Commission d’appel en matière de lésions professionnelles. Il devient, en 1998, le premier président du Conseil de la justice administrative, organisme qui veille au respect de la déontologie des juges administratifs. Il est retraité depuis 2009 Publiquement connu comme homosexuel à la fin des années 1970, il s’est au même moment engagé dans le bénévolat et le militantisme pour défendre les droits de sa communauté et développer des services spécialisés. Son engagement a pris véritablement forme avec Gai Écoute qu'il présidera pendant plus de 30 ans. Au cours des années 1990, Laurent McCutcheon interpelle le gouvernement sur la question sensible du suicide chez les homosexuels. Il convainc le ministre de la Santé et des Services sociaux de confier au professeur Michel Dorais de l’Université Laval la réalisation d’une étude sur cette délicate question au sein de la communauté homosexuelle. Il en résulte un ouvrage, Mort ou fif, dont les conclusions révèlent que les garçons homosexuels sont plus exposés au risque de HOMMAGE À LAURENT MCCUTCHEON AU PARC DE L’ESPOIR Ils étaient nombreux à s’être déplacés pour honorer le parcours militant de Laurent McCutcheon, à l’invitation de la Fondation Émergence, Interligne (anciennement Gai Écoute) et Carré Rose ⦿ PHOTOS MICHEL BAZINET//020 FUGUES.COM AOÛT 2019 s’enlever la vie que leurs pairs hétérosexuels. Par la suite, le Ministère considérera que les personnes homosexuelles constituent un groupe à risque de suicide dans son plan d’action en santé mentale. À titre de vice-président de l’action sociopolitique de la Table de concertation des gais et lesbiennes du Québec, il a initié, en 1998, la Coalition pour la reconnaissance des conjoints et conjointes de même sexe où, pour la première fois, les organismes de la société civile se joignaient au mouvement gai et lesbien. Il en sera le porte-parole. L’action de l’organisme concourt à l’adoption, au Québec, d’une loi reconnaissant les unions de fait entre conjoints de même sexe, dès l’été 1999. À la suite de ce premier succès, Laurent reste engagé dans la mobilisation de la communauté pour la reconnaissance du mariage civil des personnes de même sexe. Le combat contre l’homophobie est l’autre cheval de bataille de Laurent Mc- Cutcheon. Sous l’impulsion de la Fondation Émergence, qu’il a créé en 2000, la Journée nationale de lutte sur ce thème est organisée au Québec, le 4 juin 2003. Avec l’aide de plusieurs associations et groupes communautaires, l’initiative sera reprise d’abord en Europe puis dans d’autres pays pour devenir la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, qui se tient désormais chaque année, le 17 mai. Militant de premier plan, il utilise toutes les tribunes pour faire reconnaître le droit à la diversité sexuelle. Il a présenté de nombreux mémoires aux différentes commissions parlementaires canadiennes et québécoises et il a prononcé plusieurs conférences. Il est aussi à l’origine de la Politique québécoise de lutte contre l’homophobie adoptée par le gouvernement du Québec en 2009. Laurent McCutcheon se consacrait aussi à une réalité homosexuelle méconnue, celle des personnes âgées avec leurs difficultés particulières. En mars 2007, Fugues lui consacrait d’ailleurs sa page couverture pour souligner son travail sur les réalités des aînés de la communauté. Il était aussi vice-président de l’Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité. De prestigieux prix soulignent son apport à la reconnaisse de la diversité sexuelle dont le Prix Droits et Libertés 2007 remis par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec et le Prix Justice du Québec 2010, la plus haute distinction remis par le ministre de la Justice, pour sa contribution à l’égalité de droits. Depuis 2014, le Prix annuel de lutte cotre l’homophobie porte son nom. S’il y a quelqu’un au Québec dont une réalisation reflète une nette préoccupation face au respect des droits et libertés de la personne ou dont le leadership en la matière mérite d'être cité, c’est bien Laurent McCutcheon. Peu de personnes au Québec ou au Canada peuvent présenter une feuille de route aussi impressionnante sur toutes les questions liées aux droits LGBT. Si le Québec fait figure de pionnier dans le monde en ayant accordé l’égalité juridique aux personnes gaies et lesbiennes, on le doit, entre autres, à ce grand bâtisseur, à son courage et à sa détermination. 6 YVES LAFONTAINE
901023 904031



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 1Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 134-135Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 136-137Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 138-139Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 140-141Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 142-143Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 144-145Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 146-147Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 148-149Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 150-151Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 152-153Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 154-155Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 156-157Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 158-159Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 160-161Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 162-163Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 164-165Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 166-167Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 168-169Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 170-171Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 172-173Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 174-175Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 176-177Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 178-179Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 180-181Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 182-183Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 184-185Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 186-187Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 188-189Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 190-191Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 192-193Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 194-195Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 196-197Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 198-199Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 200-201Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 202-203Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 204-205Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 206