Fugues n°36-05 août 2019
Fugues n°36-05 août 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-05 de août 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 206

  • Taille du fichier PDF : 85 Mo

  • Dans ce numéro : fierté dans la capitale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 162 - 163  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
162 163
CONSO_VÉHICULES AUTOMOBILES Au volant AU VOLANT ÉLECTRIQUE OU CLASSIQUE ? Les constructeurs se livrent une grande concurrence pour livrer des modèles électriques à grande autonomie, à recharge rapide et à un prix se rapprochant des modèles à combustion. D’autant que certains pays souhaitent abandonner l’utilisation de l’essence à plus ou moins long terme. La Norvège dont 60% des nouvelles immatriculations sont des véhicules électriques s’est donnée pour objectif de n’avoir sur ses routes que des véhicules zéro émission d’ici 2025. Un objectif que le petit pays a toutes les chances d’atteindre. HYUNDAI KONA ÉLECTRIQUE  : LA VEDETTE BLEUE Si vous désirez vous en procurez un, sachez qu’il vous faudra patienter plusieurs mois avant de pouvoir vous promener à son volant. La demande dépasse l’offre. Un succès donc pour le constructeur coréen. Et un succès mérité. Rappelons que les trois marques de ce petit pays, Kia, Hyundai et Genesis, sont reconnues pour leur fiabilité, pour leur équipement complet dès les modèles de base, en affichant des prix très concurrentiels. Le Kona électrique détient dès le départ une bonne feuille de route. Et ces concepteurs ont voulu marquer un grand coup et envoyer le signal qu’il faudra désormais compter sur une marque innovante en tout point. Le plus de ce petit modèle, concerne son autonomie qui dépasse les 400 kilomètres sans avoir besoin d’être rechargé. Généralement, seuls des modèles hauts de gamme, Jaguar, Tesla, offraient cette quiétude et pour beaucoup plus cher. Le Kona électrique se détaille à moins de 50 000$ auxquels il faut déduire les rabais du provincial et du fédéral (environ 8000$) pour l’achat de ce type de véhicule. Une offre alléchante pour rouler vert. Contrairement à d’autres constructeurs, le Kona est particulièrement réussi sur le plan esthétique, joli sans pour autant bouleverser les normes actuelles en matière de design. Le conducteur de ce petit VUS aura//164 FUGUES.COM AOÛT 2019 droit à un équipement digne des plus grands VUS, la technologie bien entendu faisant partie de sa dotation. Si les sièges avant donnent toute satisfaction, certains regretteront l’espace un peu juste pour les passagers arrière et le volume un peu restreint pour les bagages. En revanche, le conducteur aura un réel plaisir au volant tant le Kona est vif, enjoué et amusant à conduire. On pourra choisir selon trois modes de conduite (Eco, Normal et Sport) et jouer de palettes derrière le volant pour bénéficier de trois différents systèmes de freinage régénératif. Pour l’instant le Kona électrique n’est proposé qu’avec la traction avant. Un modèle à rouage intégral obtiendrait un véritable succès même si la facture devait augmenter. Si vous prévoyez de changer de modèle pour un véhicule électrique, et si vous n’êtes pas dans l’urgence, le Kona électrique est présentement le modèle à privilégier dans votre choix. Et puis cela ne coûte rien de demander à un concessionnaire d’en faire l’essai. VOLKSWAGEN TIGUAN  : PLUS GRAND, PLUS SPACIEUX, PLUS FAMILIAL Pour les amateurs de la marque, sachez que la Beetle tire sa révérence. Son style n’a pas survécu au temps et ces concepteurs n’ont pas su ou voulu lui donner une troisième jeunesse. On le sait la marque de Volfsbourg a plutôt choisi de retourner vers un certain classicisme. Le dernier VUS Tiguan a définitivement changé de vocation. Si la première génération avait un air mutin, le second donne dans le sérieux voire l’austère. En Europe, une version courte est proposée, en Amérique du Nord, seule la version allongée a droit de citer pour faire de l’œil aux familles. D’autant qu’il peut en option recevoir une troisième rangée. Côté motorisation, pas de changement mais comme le Tiguan de seconde génération est plus grand et plus lourd, il perd en vivacité. Excepté le modèle de base, tous les Tiguan sont livrés avec la traction intégrale 4Motion, une des meilleures sur le marché et vantée par de nombreux chroniqueurs. La stratégie de Volkswagen a fonctionné puisque les ventes du Tiguan se sont multipliées au Canada, comme quoi de nombreux acheteurs préfèrent la sécurité, la fiabilité, l’espace, au design, à moins qu’ils aient aussi dans ce domaine des goûts plus conservateurs. Le Tiguan alors s’avère un excellent choix quand on préfère miser sur la tranquillité d’un véhicule plutôt que sur ses qualités sportives. Vous avez quelques millions dont vous ne savez quoi faire ? À défaut de m’appeler pour me les donner en cadeau, vous pouvez vous risquer pour l’acquisition de l’un des trois modèles existants de l’Aston Martin DB5 qui a participé aux films de James Bond. Une Aston Martin toute équipée, indispensable pour vos sorties, comme des mitraillettes Browing dans chaque aile, les fameux couteaux dans le moyeu des roues pour crever les pneus, un écran pare-balles amovible à l’arrière, et des systèmes de projection de fumée, ou d’huile sur la chaussée sans oublier l’indispensable siège éjectable côté passager. Si votre compagnon de route vous ennuie, voilà la manière la plus rapide et efficace de vous en séparer. Exposée depuis 35 ans dans un musée automobile aux États-Unis, elle sera vendue le 15 août prochain lors d’un encan de RM Sotheby’s à Monterey, en Californie. 6 DENIS-DANIELLE BOULLÉ
LES RÉSIDENCES SOLEIL UN REFUGE ABORDABLE ET FAMILIAL Beaucoup connaissent la petite mélodie de leurs publicités. Mais connaît-on vraiment ces résidences pour aînées et les nombreux services de qualité qu’elles proposent à ces hôtes, et ce à des prix souvent moindres que ce qu’on pense ? Allons-faire un tour… Les Résidences Soleil, ce sont des résidences pour les gens du bel âge. La chose est joliment dite, car les membres autonomes et semi-autonomes de cette communauté générationnelle y sont accueillis à bras ouverts selon le principe d’Eddy Savoie qu’on ne doit juger personne. En effet, située à deux pas du Village, au coin de Berri et Sherbrooke, le Manoir Plaza (417 appartements) est un fort bel exemple des hébergements et des services offerts par les Résidences Soleil. Elle dispose d’une salle à manger panoramique et entièrement vitrée au 24 e et dernier étage qui offre la plus belle vue de la région sur Montréal et ses environs. Sa situation géographique en plein cœur du centreville de Montréal lui permet d’avoir un accès direct et privé à la station de métro Sherbrooke, sécurisé 24h/24 par la réception. Le Manoir Plaza est d’ailleurs la seule résidence pour aîné.es en Amérique du Nord à disposer d’un tel avantage ! TOUT UN CHOIX DE LOGEMENTS ET DE SERVICES Les Résidences Soleil sont tout à fait abordables et offrent une grande variété de services, en restant accessible à tous les budgets. Par exemple, une personne de 70 ans et plus dans un appartement 1½ incluant trois repas, sera donc logée et nourrie pour aussi peu que 1255$ (jusqu’à 1529$ pour un 4½) si elle bénéficie des aides gouvernementales (sécurité vieillesse, supplément de revenu garanti, crédit solidarité et crédit d’impôt pour le maintien à domicile). « Dans chacune de nos résidences, près de 30% de nos appartements sont dédiés aux gens du bel âge ayant des revenus très modestes (1½ et 2½). Évidemment, nous avons également des 3½, 4½, 5½ et certains appartements d’exception afin d’offrir une grande diversité de choix à tous les aîné.es ». Une multitude de services sont inclus comme entre autres, l’air climatisé, le câble, électricité/chauffage/eau chaude, l'entretien ménager 2x/mois, l’entretien de la literie 1x/semaine, une réceptionniste à votre service 24h/24, une clinique médicale 24h/24 en cas de besoin et toutes les commodités, activités et loisirs de la résidence  : piscine intérieure, spa, sauna, gym, minigolf intérieur 9 trous, simulateur de golf 3D, centre de quilles, yoga, ping-pong, billard, pétanque, piano, atelier d’artisanat, bibliothèque, café-bistro, salon de coiffure et plus encore ! PAR AMOUR FILIAL Fondée en 1988 par M. Eddy Savoie, entrepreneur en construction, cette entreprise familiale privée est gérée par lui-même, son épouse Carmelle et leurs enfants et petits-enfants. Ne trouvant pas d’hébergement digne de ce nom pour ses propres parents, Eddy Savoie a décidé de leur construire la première Résidence Soleil à Boucherville… puis il s’est pris au jeu  : 100% québécoise et entièrement intégrée, la famille Savoie conçoit, développe, construit, gère, opère et est propriétaire de l’ensemble de ses résidences ce qui lui permet de proposer des appartements à des prix défiant la concurrence. Proposant des services abordables, la culture familiale de l’entreprise a pour philosophie la bienveillance, l’épanouissement et la sécurité de ses résident.es. L’entreprise des Résidences Soleil met un point d’honneur à faire évoluer sa démarche d’accueil pour améliorer sans cesse les conditions de vie des aîné.es dans la société. Les Résidences Soleil invitent les lecteurs et les lectrices de Fugues à venir visiter une de leurs structures d’hébergement "près de chez vous" (https://residencessoleil.ca/liste-des-residencessoleil). « Nos conseillers en hébergement sont présents 365 jours par année, entre 9h et 17h pour expliquer, informer les visiteurs, et ce, sans engagement. Mais si un projet se dessinait, nos mêmes conseillers sauraient les aider à remplir toute demande d’aide gouvernementale gratuitement ! » 6 MICHEL JOANNY-FURTIN residencessoleil.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 1Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 134-135Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 136-137Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 138-139Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 140-141Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 142-143Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 144-145Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 146-147Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 148-149Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 150-151Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 152-153Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 154-155Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 156-157Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 158-159Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 160-161Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 162-163Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 164-165Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 166-167Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 168-169Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 170-171Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 172-173Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 174-175Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 176-177Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 178-179Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 180-181Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 182-183Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 184-185Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 186-187Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 188-189Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 190-191Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 192-193Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 194-195Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 196-197Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 198-199Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 200-201Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 202-203Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 204-205Fugues numéro 36-05 août 2019 Page 206