Fugues n°36-04 juillet 2019
Fugues n°36-04 juillet 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-04 de juillet 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 55,4 Mo

  • Dans ce numéro : pour un été chaud...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Pendant trois années, Charles Gagnon a fait quotidiennement du Polaroïd un lieu d’exploration, par l’étude des formes et des lignes. L’exposition met d’ailleurs en relief une de ses nombreuses séries témoignant de ses recherches formalistes. Malgré la tendance à la numérisation et la faillite de Polaroid en 2009, la marque est récemment revenue sous le nom de The Impossible Project, avec ses produits rebaptisés Polaroid Originals, reflétant le retour de la photographie instantanée. Un désir impérieux, le plaisir de la qualité tactile de l’image en tant qu’objet et une certaine nostalgie face au déluge quotidien d’images électroniques  : tous ces facteurs ont conféré à la photographie instantanée un attrait nouveau et irrésistible, même pour les plus jeunes. L’exposition, présentée à Montréal en exclusivité canadienne, propose avec élégance entre l’art et la science de ce qu’est le Polaroid, et sa portée est absolument approfondie. Une excellente expo, non seulement pour les passionnés de Polaroid, mais aussi pour tous ceux qui s'intéressent de près à l'histoire de la photographie. 6 PAR YVES LAFONTAINE ZLE PROJET POLAROID – ART ET TECHNOLOGIE Au Musée McCord, jusqu’au 15 septembre 2019 www.musee-mccord.qc.ca DU 26 JUIN AU 1er SEPTEMBRE ZÏLON PASSE L’ÉTÉ À L’ÉCOMUSÉE Zïlon se fait connaître dès le début des années 1980 en marquant les murs de la ville de visages en quelques traits d’aérosol. Ses œuvres, désormais montrées à New York, Londres ou Paris, en font un artiste de renommée internationale. Mais c’est comme figure emblématique de l’underground montréalais, que l’expo « Zïlon et le Montréal underground » nous présentera cet été à l’Écomusée du fier Monde, ce rebelle perpétuel qu’on a surnommé le « Cocteau des ruelles ». Un rendez-vous à ne pas manquer avec l’art, l’engament social et l’histoire. À travers l’évolution de l’œuvre de Zïlon, ses collaborations avec plusieurs autres artistes marquants et les divers lieux alternatifs emblématiques qui en ont été témoins, du Village gai au Quartier des Spectacles, Zï̈lon et le Montreál underground pose un regard sur la culture underground des années ‘80 qui a eu un impact significatif sur l’essor culturel de Montréal et du Québec qui résonne encore aujourd’hui. Rappelons que l’underground montréalais, qui émerge dès les années ‘70, est caractérisé par l’improvisation et l’art performatif et multidisciplinaire, incorporant musique, danse, théâtre, arts visuels. Plusieurs artistes de ce mouvement, aujourd’hui reconnus, ont largement contribué à la modernisation de la culture du Québec et son rayonnement actuel dans le monde. Artiste fondamentalement multidisciplinaire et fortement ancré dans l’histoire du quartier Centre-Sud, Zïlon en aura été ici un des précurseurs et un des principaux témoins de l’underground montréalais. Inspiré par les mouvements punk et new wave, Zïlon devient une véritable icône en réalisant l’installation ZÏLON means Business dans un bar de Montréal en 1987. ANDRÉ KERTÉSZ AUGUST 13, 1979 GUY BOURDIN CHARLES JOURDAN, 1978 À travers des œuvres, des photos, des vidéos, des objets divers, des documents de presse, l’exposition propose au visiteur d’explorer le Montréal underground autour de différentes thématiques  : l’évolution de l’œuvre de Zïlon, ses collaborations avec des artistes majeurs de toutes disciplines, les avancées technologiques favorisant la multidisciplinarité, les lieux alternatifs emblématiques liés au mouvement underground et, enfin, le Village gai comme lieu de création alternative, revendicatrice et engagée. Cet artiste multidisciplinaire, qui cherche toujours à se réinventer, demeure à l’avantgarde en collaborant avec de nombreux artistes tels que Wajdi Moua-wad, DJ Champion ou Philippe Dubuc. En quarante ans de carrière, il a vu le graffiti, initialement un mode d’expression de la contre-culture, être apprivoisé, puis popularisé. « Nous sommes passés de la subversion à la récupération commerciale », a déjà affirmé celui qui a réalisé des œuvres monumentales pour Givenchy. Jouant des médiums et des technologies, mariant souvent sa musique au processus, les œuvres de Zïlon n’ont cessé de se renouveler au fil des années. Elles sont les mille et un visages de la condition humaine, exprimant la solitude et la détresse, mais aussi l’espoir et le désir d’être aimé. Et l’- exposition de cet été nous permettra de le constater. 6 PAR YVES LAFONTAINE PHOTO DE ZÎLON PAR KHAL SUTHERLAND KUNIHIRO SHINOHARA COSMIC #9 1993-2000 ZÏLON ET LE MONTREÁL UNDERGROUND du 26 juin au 1er septembre 2019, à l’Écomusée du fier monde, 2050, rue Amherst. PHOTO  : SKIDMORE
CULTUREL_MUSIQUE, ARTS ET DRAG Sortir L’ESPACE CASINO DE MONTRÉAL À FIERTÉ MONTRÉAL 2019 UNE PROGRAMMATION QUI FAVORISE L’ÉCART À LA NORME Le festival Fierté Montréal, vient de dévoiler une partie de sa programmation, dont celle qui concerne l’Espace Casino de Montréal Pour une troisième année consécutive, le Casino de Montréal s’associe au plus grand rassemblement de personnes de la diversité sexuelle et de genre (DSG) de la francophonie pour en mettre plein la vue via une programmation plaçant de l’avant l’écart à la norme et la diversité ! C’est le vendredi 9 août, dès 18h, que la DJ montréalaise Bamboo Hermann, qui a fait ses armes dans la scène queer underground de l'est de Londres au début des années 2010, ouvrira officiellement l’Espace Casino de Montréal, intérieur et climatisé, avec un set inspiré de House classique (Acid, Chicago) et tribale avec une touche de Bass Londonienne ! Elle sera suivie de Shawnee, artiste Mohawk du Canada qui est sur la liste de « personnes à connaître en musique » du magazine Billboard, alors que le réseau MTV l’a incluse à sa liste des « Meilleurs artistes au genre fluïde ». Le samedi 10 août, le spectacle Place à la relève, une soirée jeunesse mettant en vedette de nombreux artistes émergent.e.s, sera de retour. Animée par Middle et Christopher Marlot, cette soirée d’exception placera sous les projecteurs les artistes de la relève Nick Saanto, Tommy Khuon + Bussdown, Kat Louis, Middle, Narcisse, Sincerely Shyy, Jojo, Tygr Willy, BiCurious George, Hugo Lacchia, Ezechiel, Néon et Christopher Marlot ! C’est le déjanté et tant attendu FUNDAMENTAL  : The 50 Years of Gay Liberation Kiki Ball qui attirera la foule le dimanche 11 août, avec des catégories KIKI inspirées par un demi-siècle de revendications, célébrant ainsi le 50e anniversaires des rébellions de Stonewall. Coprésenté par Elle Barbara, Brian Amazon Disney & Twysted Miyake-Mugler Siriano, cette soirée mémorable qui fait toujours salle comble mettra notamment en vedette Byrell The Great ! Le mercredi 14 août, vibrera au rythme du Club Bolo qui, tout en célébrant ses 25 ans d’activités, se propose d’enflammer les planches et de danser avec ses cowgirls et ses cowboys ! Ils et elles feront place, dès 20h, au spectacle Queerlesque, une soirée de cabaret burlesque qui mettra en valeur le talent étincelant d'une bonne douzaine d'artistes burlesques montréalais.es queer, réputé.e.s dans le monde entier ! Parmi les artistes  : Bunny Valentin et Bobby Ananass, Cici Garette, Gigi Marx, Grant Canyon, Honey Dynamite, Honey Lustre, La Gourmande, Miss Enchantée, Queeny Ives, Rosie Bourgeoisie, Them.Cee Shecteroni et Talia Della Crema ! Pour clôturer cette soirée haute en diversité, la pièce humoristique Being Britney, présentée par Tranna Wintour et Thomas Leblanc prendra place par la suite. Tranna, Thomas et une distribution hallucinante d’interprètes offriront un périple digne d’une odyssée grecque. Du Mickey Mouse Club à I’m A Slave 4 U, en passant par Baby One More Time, Being Britney ne laissera personne indifférent.e !//072 FUGUES.COM JUILLET 2019 la liste 2O19 de l’été La charmante Roxane Bruneau présentera un spectacle intimiste avec l’essence qu’elle seule sait déverser sur la foule, le jeudi 15 août ! La chanteuse ouvertement lesbienne, qui a fait la couverture de Fugues en juillet 2017, invitera la foule dans un univers à son image, décomplexé et riche en humour. Une soirée à ne pas manquer ! Le vendredi 16 août, place à la Soirée 100% Drags, qui offrira quatre différentes propositions de ce métier, soit cette année sous les thématiques du chant, de la représentation des communautés QTBIPOC, des kings et des personnes vivant avec le syndrome de Down ! Le Karaoshow, animé par la célèbre drag-queen montréalaise Chouchoune, réchauffera l’ambiance lors d’une soirée où les talents en chant seront mis à l’honneur ! Ensuite, dès 20h, le spectacle Afro Drag fera découvrir les multiples facettes du monde des drag-queens des communautés QTIPBIPOC de Montréal. À 21h, ManSpread, le seul événement mensuel mettant en vedette des drag-kings à Montréal, présentera, avec la présence de l’incontournable et très charmant.e Charli Deville, différentes performances qui en étonneront plusieurs ! Pour clore cette folle soirée, dès 22h, c’est le très attendu groupe Drag Syndrome, cette troupe britannique de renommée internationale formée de queens vivant avec le syndrome de Down, qui foulera la scène ! Le samedi 17 août, dès 20 h 30, Mike Lee, artiste originaire de l’ile de la Réunion qui s’est fait connaitre au Québec lors de la cinquième édition de Star Académie, ouvrira une soirée sous la thématique du charme ! Le gentleman offrira une version pop-moderne de chansons du répertoire crooner d’hier à aujourd’hui, avant de laisser la place, dès 22h, à une autre des têtes d’affiche du festival, l’auteurcompositeur-interprète ouvertement gai SteveGrand. Celui qui a revisité les normes liées à son créneau musical (beaucoup plus que country) et qui a atteint plus de 18 millions de visionnements sur la chaine YouTube, fera sans aucun doute salle comble ! Pour clore cette semaine de célébrations en beauté, à la suite d’une forte demande, c’est retour, le dimanche 18 août, dès 18h, du T-Dance MONDO DISKO, un événement festif rendant hommage à un genre musical fédérateur, à une culture oubliée, aux rituels hédonistes et à de légendaires nuits de clubbing ! C’est dans une ambiance Disco d’avant-garde et fondée sur la diversité que se déroulera cette soirée de danse inclusive ! Cette année aux commandes de la piste de dance, Robert Ouimet, B’ugo, Charly P et Lost Heroes, jusqu’à 23 h Le festival Fierté Montréal dévoilera l’ensemble de sa programmation 2019 et tous les spectacles extérieurs gratuits de la scène TD, au début du mois de juillet 2019. Et il pourrait bien annoncer d’autres surprises de taille quelques jours avant la tenue du festival qui débutera le 8 août ! Ne manquez pas l’édition spéciale d’août de Fugues qui sera consacrée grandement à la programmation 2019 de Fierté Montréal. 6 LOGAN CARTIER FIERTÉ MONTRÉAL, du 8 au 18 août 2019, www.fiertemtl.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 1Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 134