Fugues n°36-04 juillet 2019
Fugues n°36-04 juillet 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-04 de juillet 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 55,4 Mo

  • Dans ce numéro : pour un été chaud...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
PHOTO  : ANDRES PALOMINO gent. Ensuite, des panneaux de 4 x 8 pieds seront vendus. « C’est vraiment l’événement phare du festival 2019, poursuit Stéphane Mabilais. C’est une grande murale collective dont les revenus des pans vendus seront remis à Opération Enfants-Soleil ainsi qu’au Théâtre Paradoxe, c’est très intéressant. » « Depuis cinq ans maintenant, on a mis l’accent sur les artistes émergents et la diversité culturelle, de dire M. Mabilais. Mtl en Arts est devenu une mosaïque de projets artistiques mettant en vedette autant la diversité artistique, culturelle que des médiums. Ainsi, la piétonisation a ses bons côtés, mais cela nous restreint aussi à faire des choix sur l’occupation de l’espace qu’il faut partager avec les terrasses, d’où le fait d’avoir moins de tentes. » Puisqu’on parle d’artistes émergents, la Chambre de commerce LGBT du Québec (CC-LGBT- Q) a décidé d’appuyer trois jeunes artistes de la relève en leur offrant gratuitement un espace d’exposition pour toute la durée du festival. « C’est un beau geste de leur part, et les tentes seront situées au coin de Wolfe », poursuit Stéphane Mabilais. En collaboration avec Recyc-Québec, le populaire projet de re-décoration de meubles Ça déménage, nous revient. On a confié au groupe d’artiste 1 2 3 Klan la tâche Le 20 e en chiffres... 63% de nouveaux exposants 75 artistes exposants De la communauté  : Pat Cantin, Dave Lavoie Yvon Goulet Jean Chaîney Guillotine et plusieurs autres... de transformer de vieux meubles en œuvres d’art. Certains meubles proviendront aussi de Arte. Le tout se tiendra à côté de l’édifice de la StationC. Enfin, grande nouveauté cette année pour le festival, pour célébrer ses 20 ans, on collabore avec six restaurants qui offriront, durant les six jours de festivités, un plat/forfait spécial du festival à 20$. Magpie Amherst, District Video Lounge, le Pavillon des arts, Rebel, Palme et Tendresse contribuent à agrémenter ce festival d’un volet culinaire. Comme par les années passées, les gens peuvent voter pour le Prix coup de cœur du public Desjardins. Côté festif, en coopération avec la Galerie Blanc, le festival invite la population à un party à cette galerie extérieure, le 28 juin, avec peinture en direct (par une dizaine d’artistes), bouffe, DJ et la bière Archibald. « Ce sera une belle occasion de célébrer les 20 ans du festival », de mentionner le directeur général de Mtl en Arts, Stéphane Mabilais. 6 ANDRÉC. PASSIOUR MTL EN ARTS, DU 26 JUIN AU 1ER JUILLET 2019 www.mtlenarts.com Visitez Fugues.com pour lire d’autres articles sur le festival 2019 907033EX
SANTÉ_LE VIH ET LA SANTÉ ENTREVUE AVEC LE D R LEBOUCHÉ LE VIH... LE VIEILLISSEMENT ET LA SANTÉ DES REINS Le succès des traitements du VIH signifie que les personnes vivant avec le VIH vivent beaucoup plus longtemps qu'auparavant. En effet, la thérapie antirétrovirale a prolongé l'espérance de vie des personnes vivant avec le VIH. Aujourd'hui, avec un diagnostic précoce et des traitements efficaces, une personne séropositive de 20 ans peut espérer vivre jusqu'à 70 ans ou plus, comme le reste de la population en général. Mais il faut faire attention aux problèmes rénaux. Pour en savoir plus, nous nous sommes entretenus avec le D r Bertrand Lebouché, médecin et chercheur à la Clinique des maladies virales chroniques du Centre universitaire de santé McGill, à l'hôpital Glen. Au Canada, la majorité des personnes vivant avec le VIH ont maintenant plus de 50 ans. Au cours de la prochaine décennie, près des trois quarts de la population atteinte par le VIH aura plus de 50 ans. « Comme les personnes vivant avec le VIH vivent plus longtemps et de nombreux patients atteignant des charges virales indétectables, nous devons nous concentrer sur le maintien d’une bonne santé en vieillissant », explique d’emblée le D r Lebouché. « Vieillir avec le VIH apporte un nouvel ensemble de défis et d’objectifs. Un nombre croissant de patients ont besoin d'un traitement pour d'autres maladies chroniques liées à l’âge », du simple fait qu’elles vieillissent. LA GESTION DE L'INFECTION À VIH PLUS COMPLEXE AVEC LE VIEILLISSEMENT Bien que la suppression virale est l’élément clé des traitements, les soins dispensés aux patients vivant avec le VIH évoluent et se concentrent de plus en plus sur le traitement des comorbidités (c’est à dire des maladies qui accompagnent l’infection par le VIH) liées au vieillissement. « Il faut comprendre que les affections telles que les maladies rénales, l'ostéoporose, la fragilité, les troubles de la santé mentale et les problèmes cardio-vasculaires se développent plus tôt et plus souvent chez les patients vivant avec le VIH que chez les patients non infectés par le VIH. » « Les maladies qui frappent généralement les personnes séronégatives âgées de 60 à 70 ans surviennent chez les personnes vivant avec le VIH âgées de 50 à 60 ans. » Cela inclut les effets des antirétroviraux plus anciens sur des organes tels que les reins.//036 FUGUES.COM JUILLET 2019 LE DOCTEUR BERTRAND LEBOUCHÉ L’IMPORTANCE DES REINS Les reins font un travail précieux en protégeant le corps. Ils traitent près de 200 litres de sang par jour, filtrant près de deux litres de déchets et d’excès d’eau qui se transforment ensuite en urine. Ils régulent aussi les taux de minéraux dans le corps, produisent une hormone qui stimule la production de globules rouges, aident à réguler la tension artérielle et transforme la vitamine D en une forme active, indispensable pour la santé des os et la santé cardiovasculaire, parmi d’autres choses. « Surveiller la fonction rénale et maintenir ces organes puissants en bon état est essentiel à la santé à long terme de toutes les personnes vivant avec le VIH », rappelle avec insistance le D r Lebouché. « Les reins ne sont pas à l'abri de maladies pouvant nuire à leur capacité de fonctionner. Une insuffisance rénale chez les personnes séropositives est fortement associée aux maladies cardiovasculaires plus fréquentes quand on vit avec le VIH. Si les reins ne fonctionnent pas bien, les déchets s’accumulent dans le sang et peuvent nuire à l’organisme. » FACTEURS DE RISQUE DE MALADIES RÉNALES Le VIH et certains médicaments antirétroviraux peuvent nuire aux reins, tout comme les facteurs de risque traditionnels. VIH – INFLAMMATION, ANTIRÉTROVIRAUX ET AUTRES MÉDICAMENTS « Le VIH lui-même peut contribuer à la maladie rénale. Les personnes qui ont un faible nombre de CD4 ou qui ont été diagnostiquées à un stade avancé risquent davantage de développer une maladie rénale. Le système immunitaire d’une personne vivant avec le VIH est en état de bataille constante. Le virus se reproduit et le corps se bat contre lui, maintenant le système immunitaire en alerte permanente, un syndrome qu’on appelle inflammation. Nous savons que l’inflammation est considérablement réduite chez les personnes qui sont capables d’obtenir et de maintenir leur charge virale VIH indétectable avec un traitement anti-VIH. Mais une charge virale indétectable ne signifie pas que l'inflammation est complètement bloquée. Et, comme l'inflammation est associée à un risque accru de maladie cardiovasculaire et de maladie rénale, les personnes vivant avec le VIH courent un risque plus élevé de maladie rénale, qu'elles aient ou non une charge virale indétectable. » Les traitements antirétroviraux eux-mêmes peuvent également être une source de dommages aux reins. Certains traitements anti-VIH ont démontré n’avoir pratiquement aucun impact sur les reins par rapport aux traitements plus anciens. « Il est important d’en discuter avec votre médecin. » « D’autres médicaments sur ordonnance ou en vente libre, ainsi que des produits de santé naturels et des drogues, peuvent exercer des effets indésirables sur les reins. La liste inclut certains anti-inflammatoires, antibiotiques et diurétiques, certains suppléments pour la perte de poids, certaines drogues comme la cocaïne, l’héroïne et les amphétamines,



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 1Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-04 juillet 2019 Page 134