Fugues n°36-03 juin 2019
Fugues n°36-03 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-03 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 60,2 Mo

  • Dans ce numéro : Toronto vire au vert.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
906038EX 904031
ACTUALITÉS_ENTREVUE BROCK MCGILLIS UN HOCKEYEUR EN CROISADE CONTRE L’HOMOPHOBIE Ex-gardien de buts des Stingers de l’Université Concordia, Brock McGillis a été témoin de l’homophobie qui suinte dans les vestiaires et les arénas, des rangs mineurs en Ontario jusque chez les pros aux Pays-Bas. Après un coming-out libérateur à l’automne 2016, il a entrepris une tournée pancanadienne qui lui a permis de sensibiliser 200 000 jeunes à la lutte contre l’homophobie. Un combat qu’il n’est pas près d’arrêter. POURQUOI AS-TU PRIS TA RETRAITE SPORTIVE ? En partie à cause des blessures, mais aussi parce que je me détestais. Le hockey, c’était ma vie, mais je ne me permettais pas d’être moi-même dans cet environnement. Je suis devenu dépressif, avec des idées suicidaires. Je buvais énormément, presque chaque soir pendant six ans, pour étouffer ce que je sentais. Puisque j’avais d’énormes problèmes avec mon orientation sexuelle, je crois que mes blessures étaient psychosomatiques. J’ai été blessé de la tête aux pieds, en plus de subir quatre opérations majeures. QUAND AS-TU TOUT QUITTÉ ? À 23 ans, quand je jouais pour la ligue professionnelle aux Pays-Bas, j’ai décidé d’arrêter pour aller au fond des choses. Je suis rentré à Toronto et je suis allé en date avec un homme pour la première fois de ma vie. J’ai accepté que j’étais gai, mais en demeurant dans la garde-robe. Je suis resté avec lui durant trois ans et je devais constamment cacher ce qui se passait à tout le monde. C’était extrêmement difficile. Un jour, j’ai envisagé de retourner jouer aux États-Unis, mais j’étais en douleur constante en raison des blessures. Quand je me suis rendu à la frontière pour obtenir un visa, j’ai reviré de bord. Je ne voulais plus revivre ça. Je suis allé dans le Village à Toronto et j’ai fait le party avec des amis gais. En novembre 2016, j’en ai parlé à mon entourage de hockey. Certaines personnes se sont excusées pour le langage qu’elles ont utilisé devant moi dans le passé, d’autres étaient déçus que je ne me sois pas senti confortable pour leur en parler.//018 FUGUES.COM JUIN 2019 BROCK MCGILLIS QUEL EST L’OBJECTIF DES CONFÉRENCES DANS LES ÉCOLES, LES ORGANISATIONS SPORTIVES ET LES ENTREPRISES ? Je veux que les gens prennent conscience de l’impact de leurs mots. Les jeunes d’aujourd’hui sont incroyablement plus ouverts d’esprit que les générations précédentes, mais leur langage n’a pas évolué aussi vite que leurs croyances. Puisque le hockey occupe une place hyper importante au Canada et que j’ai atteint un niveau professionnel que plusieurs garçons souhaitent atteindre, je crois qu’ils m’écoutent différemment. COMMENT T’Y PRENDS-TU ? Quand je leur demande s’ils connaissent une personne LGBTQ, je suis ébloui de constater que 90% d’entre eux lèvent la main, ce qui signifie que les gens vivent qui ils sont ouvertement et que les jeunes sont au courant. Ensuite, je demande qui a déjà exprimé des paroles homophobes. Au début, quatre ou cinq jeunes se manifestent. Ils rient et les autres pensent qu’ils vont être dans le trouble. Je les calme et je demande à la classe d’être honnête, en levant ma propre main. À ce moment-là, 95% des gens font pareil, incluant les profs. Je leur raconte alors mon histoire. TU N’AS JAMAIS ÉTÉ INTIMIDÉ, N’EST-CE PAS ? Non, car j’étais moi-même le stéréotype du joueur de hockey hétérosexuel et vantard, qui accumulait les conquêtes et qui tenait des propos homophobes. Je voulais



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 1Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 134