Fugues n°36-03 juin 2019
Fugues n°36-03 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-03 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 60,2 Mo

  • Dans ce numéro : Toronto vire au vert.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 108 - 109  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
108 109
4398, Rue de la Roche 514-842-1234 vespamontreal.com Du au départ à la retraite d’un de leur médecin, La Polyclinique médicale populaire Centre-Sud de Montréal est à la recherche d’un Médecin Omnipraticien Environement de travail dynamique et humain Horaire flexible et des conditions de travail souples (besoin minimum d’un jour/semaine) Horaire de semaine seulement Rémunération entre 200 000$ et 300 000$/année RAMQ Lieu facile d’accès, en face du métro Papineau et à proximité du pont Jacques-Cartier Environnement professionnel et pluridisciplinaire (Pharmacien, cardiologue, chirurgien, othopédiste, psychologue, ergothérapeute, physiothérapeute, etc) Une équipe passionnée et à l’écoute CONTACTER LISE-ANNE DESHAIES AU  : 514 944-3637 Polyclinique médicale populaire 1988, rue Sainte-Catherine Est Montréal (Québec) H2K 2H7 PAPINEAU 809025 712038 905027
BIEN VIVRE_SANTÉ PASQUALE FIORE cErNEr Et traitEr la DOUlEUr, ENtrE aUtrES Pasquale Fiore est ostéopathe, massothérapeute, naturopathe, infirmier et spécialiste en entraînement personnel, il connaît bien les diverses facettes de la douleur. c’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle les gens viennent le consulter à la clinique tag+Med de laval. Mais il faut comprendre la personne de manière holistique pour, justement, l’aider de manière efficace et pouvoir ainsi la soulager. « J’acompagne les clients à mieux comprendre la biomécanique de leurs corps, a prendre conscience des facteurs déclenchant qui peuvent être les raisons qui expliquent cette douleur, précise Pasquale Fiore. Ici, on s’intéresse à amener le client à prendre leur santé en main. Depuis combien de temps la personne souffre de cette douleur ? On regarde ce qu’elle fait dans la vie, ressent-elle de la pression au travail, les deadlines, la station de travail au bureau, etc. ? Y a-t-il eu un récent déménagement, un changement de travail, des projets qui prennent trop de temps, une nouvelle relation amoureuse, etc. ? Comment la personne vit-elle les stress positifs et négatifs ? On est pris comme le hamster dans sa cage qui tourne continuellement… Les gens encaissent un tas de choses et c’est le corps qui s’en ressent, qui envoie des signaux par la douleur et des tensions. » Parfois, quelque chose d’aussi banale que de sortir les sacs de l’auto après avoir fait l’épicerie déclenche un endolorissement au bas du dos, aux bras, à un pied, etc. « On ne pense pas à la biomécanique et, pourtant, elle est bien présente et il faut comprendre l’origine de la douleur pour mieux prévenir et aider à soigner le client », de poursuivre M. Fiore. La posture au bureau aussi (l’ergonomie) est importante lorsqu’on est devant un ordinateur à longueur de journée, les épaules, le dos, les bras, la nuque, le Pasquale Fiore, Grad cert. Ed., M.sc., B.sc.N. Ostéopathe – Naturopathe - Massothérapeute SPécialiStE EN ENtraîNEMENt PErSONNEl 1 200 boul., chomedey, suite 220, laval, Qébec (450) 934-4747 www.cliniquetagmed.com PrOMO DU PriNtEMPS télécharger vos coupons en ligne.//110 FUGUES.COM JUIN 2019 thorax peuvent subir les conséquences d’une mauvaise position, par exemple. Il faut donc remédier à ça. Mais Pasquale Fiore n’est pas spécia-liste en entraînement personnel pour rien. « Même ceux qui s’entraînent au gym quotidiennement peuvent ressentir des douleurs. Les gens oublient parfois de faire des étirements parce qu’ils n’ont pas le temps, ou alors ils ne se font pas masser assez et il en résulte des tensions. C’est parfois aussi une question de relaxation, d’élasticité parce que c’est trop tendu, etc. Il y a divers éléments qui font que ces personnes qui s’entraînent nécessitent des conseils, des suivis, de la massothérapie, etc. », souligne Pasquale Fiore. « Nous avons une promotion printemps pour les nouveaux clients, nous offrons un rabais. Les gens peuvent trouver facilement nos offres dans la section rabais et tarifs du site web. Nous acceptons les clients de partout dans la région de Montréal et non seulement de Laval. Et nous prenons ces clients également le samedi, nous sommes ouverts à de tels rendez-vous », dit Pasquale Fiore. 6 PAR ANDRÉC. PASSIOUR CLINIQUE TAGMED, 1200, boul. Chomedey, suite 220, Laval. T. 450-934-4747 ou cliniquetagmed.com ARTICLE COMMANDITÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 1Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-03 juin 2019 Page 134