Fugues n°36-02 mai 2019
Fugues n°36-02 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-02 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 146

  • Taille du fichier PDF : 54 Mo

  • Dans ce numéro : beau et en santé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
MARIE-PIER BOISVERT JULIE ANTOINE me traitait un peu comme si je ne savais rien. En plus d’être femme, je sentais qu’il fallait que je prenne les bouchées doubles pour obtenir une certaine crédibilité auprès des membres et de la communauté. » Plusieurs années plus tard, avec crédibilité en poche, un constat demeure  : « Le monde des affaires, demeure très masculin. En tant que femme, on a l’impression qu’on ne fait pas partie de la clique, du boys club. Plusieurs femmes de tête investissent ces milieux-là et déploient des stratégies pour être solidaires, ce qui m’impressionne beaucoup. Je pense, entre autres, aux déjeuners-réseautage de Fierté au Travail pour femmes LGBTQ. Pour ma part, en tant que femme à la tête d’un organisme LGBT, je dois être vigilante pour ne pas reproduire les dynamiques que j’ai vécues en arrivant au Conseil. » Julie ANTOINE Mère de deux enfants avec sa conjointe, Julie Antoine assume la direction du Réseau des Lesbiennes du Québec, depuis bientôt deux ans  : « À mon arrivée, les militantes féministes y ayant travaillé avant moi avaient instauré de très bonnes assises et la DG sortante s’était assurée de plus de main d’oeuvre. » Jeune trentenaire, avec peu d’empreintes dans le milieu LGBT et féministe, Julie trouvera rapidement sa place, mais « j’ai trouvé ça plus difficile dans le milieu féministe, car ces femmes y sont depuis plusieurs années, elles ont écrit notre histoire, alors c’est intimidant ! Dans la communauté lesbienne, comme il y a beaucoup de jeunes au Centre de Solidarité Lesbienne, à LSTW et au Conseil québécois LGBT, ça crée des partenariats. » Fondé en 1996, le RLQ est un organisme en défense de droits, s’adressant aux femmes LGBTQ+, donc oeuvrant dans une perspective genrée, ce qui est « difficile », exprime Julie, « puisque l’égalité homme-femme n’est pas atteinte, à l’extérieur, comme à l’intérieur de la communauté. La mission du RLQ est d’autant plus importante aujourd’hui, car les femmes de la diversité sexuelle demeurent une population marginalisée et mise de côté. Nous sommes un organisme féministe, axé sur les enjeux des femmes, avec une pensée transinclusive, mais genrée, JULIE DUBOIS puisque le patriarcat est encore bien présent, les combats des femmes aussi. Ce n’est pas facile d’être une femme, d’être lesbienne. C’était difficile avant et, bien que les combats soient différents, ça l’est encore aujourd’hui. » Charlie BOUDREAU & Katharine SETZER Créé en 1987, Image + Nation se positionne comme le plus ancien festival de films LGBTQ au Canada. Près d’une décennie après sa création, Charlie arrive à la tête du Festival  : « Il était nécessaire d’avoir une permanence à l’organisation et au maintien de l’évènement, qui avait été tenue, jusqu’alors, par le Conseil d’administration. » Puisque Charlie y était impliqué depuis de nombreuses années, elle semblait toute désignée pour assurer la direction du Festival. De par son expérience en communications et en culture, Katharine Setzer se joindra à titre de directrice de la programmation. « Ce n’est pas toujours facile comme job, mais nous croyons toutes les deux au pouvoir du cinéma, à la culture LGBT et à l’importance d'histoires authentiques », ajoute Charlie. Si la dominance patriarcale ne fait guère exception au milieu du septième art, Charlie explique, qu’en général, elle « n’a jamais vraiment eu de problème dans ce milieu principalement gai », bien que le problème récurrent demeure le financement  : « Le monde des affaires est masculin ». Qu’à cela ne tienne, Charlie et Katharine assistent aux divers festivals de cinéma à travers le monde, afin de ramener dans la métropole de nouvelles façons de célébrer les images de nous-mêmes  : « En 30 ans, les festivals de cinéma ont évolué. Ce n’est plus uniquement de présenter des films, mais trouver d’autres façons d’amener les gens à réfléchir sur le cinéma. » À quelques jours d’un départ pour un festival australien, Charlie promet de revenir avec des idées plein la tête pour notre cinématographie  : « L’an passé dans notre programme Queerement Québec, 8 des 9 films étaient réalisés par des femmes. Ils ont été sélectionnés parce que c’était les meilleurs films ». 6 JULIE VAILLANCOURT
COMMUNAUTAIREJOURNÉE DE LA VISIBILITÉ TRANS Solidairement vôtre 16 e JOURNÉE DE LA FIERTÉ TRANS La Journée de la Fierté Trans se veut avant tout un rendez-vous pour faire le point sur les défis et les enjeux auxquels sont confrontées les personnes transgenres. Une rencontre annuelle d’une journée au Comité social Centre-Sud le 4 mai prochain. Une journée de partage, de rencontres mais aussi d’informations avec des conférenciers invités dont les recherches et les expériences portent sur les réalités trans, ce que nous confirme Stéphane Turgeon, adjoint administratif de l’Aide aux Trans du Québec (ATQ). « Nous souhaitons que, comme par les années passes, la Journée de la Fierté Trans soit la plus conviviale, et bien entendu que les personnes trans s’y déplacent en grand nombre ». Il sera question entre autres d’outils pédagogiques, de santé, de transparentalité et d’hommes trans enceints et d’enfants transgenres. Comme les orgasinateur.trices sont encore dans la préparation de la journée, d’autres conférenciers s’ajouteront surement à ceux qui ont déjà confirmé leur présence. Comment parler de la diversité des genres aux jeunes enfants, les sensibiliser à la différence ? L’auteur et professeur Jean-Sébastien Bourré, de la Fondation Jasmin Roy/Sophie Desmarais présentera des cahiers pédagogiques et des vidéo-clips mettant en scène sous forme de marionnettes un enfant transgenre. Les cahiers pédagogiques s’adressent particulièrement aux enseignants et au personnel des centres de la petite enfance, mais les parents aussi peuvent//094 FUGUES.COM MAI 2019 702037 Antoine Beaudoin Gentes, chargé de programme à Enfants Transgenres Canada, reviendra sur l’initiative lance l’année précédente avec le projet SAM, une poupée russe qui, lorsqu’on l’ouvre, change de genre au fur et à mesure qu’elle se dévoile en différentes tailles. Si l’on parle d’enfants transgenres, 9 leurs parents ne sont pas oublié.es pour soutenir leurs enfants dans les défis qu’ils et elles devront relever. Julie Robillard, cuellar.chris@gmail.com, directrice adjointe de la Coalition des familles LGBT abordera C tout ce qui touche à la trans-parentalité. Sebastian Wasterland, chargé du projet Kontak à Rezo abordera la santé sexuelle des hommes trans. Enfin, Mylène Shankland, doctorante à l’UQAM, parlera de l’expérience et du vécu des hommes trans et la maternité. L Comme chaque année, un buffet sera offert par l’ATQ aux participant.es de à la Journée de la Fierté Trans. 6 DENIS-DANIEL BOULLÉ LA JOURNÉE DE LA FIERTÉ TRANS, LE SAMEDI 4 MAI, DE 9H À 17H, AU COMITÉ SOCIAL CENTRE SUD, 1710 RUE BEAUDRY (MÉTRO PAPINEAU OU BERRI-UQAM) HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/EVENTS/849374672069054/S outs l y trouver de l’information et des conseils. Les enfants transgenres Tdoivent pouvoir s’épanouir dans des espaces et des cadres sécuritaires et bienveillants. Horaire  : s Org Pour le r d_david@hot 505, rue



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 1Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 134-135Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 136-137Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 138-139Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 140-141Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 142-143Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 144-145Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 146