Fugues n°36-02 mai 2019
Fugues n°36-02 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-02 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 146

  • Taille du fichier PDF : 54 Mo

  • Dans ce numéro : beau et en santé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
THE MISEDUCATION OF CAMERON POST IF THESE WALLS COULD TALK 2 LA FEMME DE L’HOTEL SARAH PRÉFÈRE LA COURSE ÊTRE GAI ET HANDICAPÉ ACCEPTER SA DIFFÉRENCE Être gai et handicapé, c'est souvent la double peine... Mais pas pour Netflix et sa nouvelle série Special avec un protagoniste pas comme les autres. Enfin une « dramadie » qui prône la différence ! « Pourquoi être normal quand on peut être spécial ? » La série Special fera bientôt son apparition sur la plateforme de streaming Netflix. Mais qu'a-t-elle de si « spéciale » ? Son ton décalé ? Ses dialogues cash et spontanés ? Son originalité réside surtout dans le choix de son protagoniste. Ryan est homosexuel et handicapé, il souffre d'une paralysie cérébrale légère depuis qu'il a été renversé par une voiture. Pertinente et drôle, cette série, inspirée d'une histoire vraie, est un hymne à la diversité. Ryan chute d'innombrables fois, au sens propre comme au sens figuré… Mais il finit toujours par se relever. Il est conscient de sortir « du lot », mais se lasse des regards oppressants qui pèsent sur lui depuis bien trop longtemps. Il veut sortir du « placard », de cette case étroite dans lequel on l'a enfermé. Grâce au soutien de ses amis, il finit par accepter et même assumer sa différence. Sur sa lancée, il en profite pour s'émanciper de sa mère et décide d'entamer une vie d'adulte accompli. Couvé depuis des années, il est temps pour lui de prendre son envol.Si quelqu'un connaît bien cette histoire, c'est Ryan O'Connell puisqu'il en est l'auteur. La série s'inspire de son livre 2013. La vie d’Adèle  : (Abdellatif Kechiche). Qu’il évoque de mauvais souvenirs de tournage pour les actrices, ou une chaude scène porno pour les hétéros, il n’en demeure pas moins que ce film français récipiendaire de la Palme d’Or à Cannes est une évocation touchante et sensible de la BD de Julie Maroh Le bleu est une couleur chaude. 2015. Freeheld (Peter Sollett). Mise en scène du militantisme lesbien de Lauren Hester, le film prend l’affiche la même année où la Cour Suprême des États-Unis légalise le mariage entre conjoints de même sexe. 2016. Carol (Todd Haynes). Cette romance lesbienne entre Cate Blanchett & Rooney Mara rappelle qu’il n’a pas toujours été facile d’aimer une femme selon les époques, ici les années 50. 2017. Disobedience (Sebastian Lelio). Rachel McAdams et Rachel Weisz explorent les barrières de la foi et de la sexualité, dans ce drame campé dans une communauté juive orthodoxe. *2018. The Miseducation of Cameron Post (Desiree Akhavan). Retour au début des années 90, alors qu’une adolescente se voit forcée à une thérapie de conversion. Desiree Akhavan est réalisatrice et actrice de la série The Bisexual (2018-) qui explore les tabous liés aux termes lesbiens, bisexuels et à leur application… Le temps nous dira si cette série passera à l’histoire.. 6 JULIE VAILLANCOURT autobiographique l'm special  : and other lies we tell ourselves (littéralement, « Je suis spécial  : et autres mensonges qu'on se raconte à soi-même »). Après avoir couché sa vie sur papier, il jouera donc son propre rôle à l'écran. Après la polémique qu'a provoqué le remake du film Intouchables, on pourra se réjouir certainement de savoir que le rôle n'a donc pas été attribué à un non-handicapé… 6 CARTIER LOGAN La première saison de huit épisodes de Special, est offerte depuis le 12 AVRIL 2019.
RÉGION DE QUÉBEC_ACTUS Infos NOUVEAU CA À L’ALLIANCE ARC-EN-CIEL DE QUÉBEC Les membres de l’Alliance Arc-en-ciel de Québec (Alliance) ont élu ou réélu quatre membres à leur conseil d’administration pour un mandat de deux ans, lors de l’assemblée annuelle de cet organisme communautaire, tenue le 19 mars, au Drague Cabaret Club. Il s’agit de Dave Tremblay (réélu), de Jacqueline Fournier (élue), de Régis Boisvert (élu) et de Kelsy Godbout (élue). En 2018, ces deux derniers avaient été cooptés pour remplacer des membres démissionnaires en cours de mandat. Voici la composition du CA 2019-2020 de l’Alliance. De gauche à droite sur la photo, on retrouve Mikaël Leduc, Dave Tremblay, Régis Boisvert, Jérôme Bergeron, Francis Harvey, Kelsy Godbout et Jacqueline Fournier. Complètement à droite sur la photo, il s’agit de la directrice générale de l’Alliance, Julie Dubois. Lors de leur première réunion ce printemps, les sept membres du CA détermineront entre eux leur fonction, notamment celle de président ou de présidente. Lutte à poursuivre pour interdire les pratiques de réorientation sexuelle L’Alliance a aussi dressé le bilan de ses activités pour 2018. Elle a terminé cette année avec un « équilibre budgétaire », a indiqué à Fugues Julie Dubois. Comme fait marquant, elle a souligné le lancement, en mai, du mémoire Qui veut guérir l’homosexualité ? Les pratiques de réorientation sexuelle au Québec. Cette initiative a d’ailleurs fait l’objet de 23 mentions dans les médias traditionnels. En janvier, Julie Dubois et l’un des auteurs du mémoire, Jocelyn Gadbois, ont rencontré une conseillère politique de la ministre de la Justice, Sonia Lebel, pour rappeler au nouveau gouvernement les neuf recommandations contenues dans le mémoire. Ce dossier est toujours en phase d’évaluation, a précisé Julie Dubois. « Nous souhaitons notamment que les pratiques de réorientation sexuelle soient illégales au Québec et qu’un mécanisme de surveillance soit mis en place pour éviter qu’elles continuent d’être offertes à des personnes de la diversité sexuelle, malgré une interdiction légale. » En 2019, l’Alliance bonifiera les activités de la Fête Arc-en-ciel de Québec qui célébrera durant la fête du Travail son quinzième anniversaire depuis que l’Alliance en est l’organisateur. « Nous travaillons fort pour offrir des activités intéressantes pour toutes les familles », s’est limitée à dire Julie Dubois. Nouvelle course de 5 Km et de 10 Km Le 13 juillet, l’Alliance organisera dans le parc de la rivière Saint-Charles une course pour amasser des fonds afin de financer la Fête Arc-en-ciel de Québec. Deux épreuves seront présentées  : 5 km et 10 km. « Nous voulons offrir un événement pour les sportifs de la communauté LGBT+ et leurs alliés. » Les modalités d’inscription seront annoncées prochainement sur la page Facebook de l’Alliance. Julie Dubois s’est réjouie qu’en 2018, plus de 24 000 personnes (des visiteurs uniques) aient consulté le site Web de l’Alliance (arcencielquebec.ca) et qu’environ 32 000 personnes aient fréquenté le site Web de la Fête Arc-en-ciel de Québec (fetearcenciel.ca). Enfin, elle a souligné l’importance de la contribution d’une centaine de bénévoles pour mener à bien les activités de l’Alliance, notamment la Fête Arc-en-ciel de Québec. Elle a comptabilisé un peu plus de 2 400 heures de bénévolat en 2018. « Nous sommes chanceux, privilégiés et fiers de nos bénévoles. » ✖ ÉRIC WHITTOM//084 FUGUES.COM MAI 2019 JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE L’HOMOPHOBIE ET LA TRANSPHOBIE À QUÉBEC « LE 17 MAI, ENGAGE-TOI POUR LA DIVERSITÉ » Six organismes communautaires se sont réunis pour souligner la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, durant la semaine du 17 mai. Il s’agit de l’Alliance Arc-en-ciel de Québec, de l’Association pour la diversité sexuelle et de genre de l’Université Laval (ADSGUL), de Divergenres, du GRIS-Québec, du GRIS Chaudière-Appalaches et du MIELS-Québec. Ils ont choisi comme thème  : Le 17 mai, Engage-toi pour la diversité. « Nous voulons faire de la promotion et de l’éducation populaire, car plusieurs personnes ne savent pas la signification de la journée du 17 mai, a souligné à Fugues la directrice générale de l’Alliance Arc-en-ciel de Québec, Julie Dubois. C’est LA journée d’arrêt dans l’année pour prendre conscience des victoires et des gains de la communauté LGBT+ et des luttes à poursuivre. C’est une journée pour sensibiliser la population aux droits des personnes LGBT+ et se souvenir des personnes qui ont mené des batailles pour obtenir les droits que nous avons aujourd’hui. » Le jeudi 16 mai, entre 17 h et 20h, ces organismes communautaires présenteront leurs services dans des kiosques et leurs dirigeants prendront la parole pour expliquer l’importance de la journée du 17 mai. Dans une ambiance musicale, ils remettront aux passants un dépliant pour leur expliquer l’origine et l’importance d’une journée annuelle à l’échelle internationale pour lutter contre l’homophobie et la transphobie. Le même document sera distribué dans d’autres endroits publics de Québec. Le lieu extérieur de cette activité sera dévoilé sur la page Facebook de l’Alliance Arc-en-ciel de Québec. Le GRIS-Québec et le GRIS Chaudière-Appalaches organisent un concours dans les écoles secondaires de leur région respective. Les élèves sont invités à tenir dans leur école une activité de mobilisation pour lutter contre l’intimidation et la discrimination et à produire une vidéo de leur événement. Les vidéos reçus seront présentés dans un montage diffusé sur les réseaux sociaux. Une bourse de 1000 $ sera remise à l’école qui s’est la plus démarquée. Enfin, le GRIS-Québec tiendra son encan-bénéfice annuel d’œuvres d’art, le vendredi 17 mai, à compter de 17h, à la coopérative La Nef (190, rue Saint-Joseph Est). L’encan sera suivi d’un spectacle et de l’animation musicale d’un DJ. Les détails de cet événement sont précisés dans l’agenda Sortir de la région de Québec. ✖ ÉRIC WHITTOM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 1Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 134-135Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 136-137Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 138-139Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 140-141Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 142-143Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 144-145Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 146