Fugues n°36-02 mai 2019
Fugues n°36-02 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-02 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 146

  • Taille du fichier PDF : 54 Mo

  • Dans ce numéro : beau et en santé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Actuellement, il y a six États membres de l'ONU qui imposent la peine de mort pour les actes sexuels consensuels entre personnes du même sexe, et cinq autres États où une telle peine est techniquement possible. Dans 26 autres pays, la peine maximale peut varier de 10 ans à l'emprisonnement à vie. Au moins 32 États membres de l'ONU ont mis en place des dispositions qui limitent la liberté d'expression des personnes - y compris des lois de propagande qui interdisent la promotion de l' « homosexualité » ou des relations sexuelles « non traditionnelles ». 41 États font obstacle à l'enregistrement ou à la gestion des ONG travaillant sur des questions d'orientation sexuelle - mettant les défenseurs des droits humains en danger. D'autre part, les législations qui protègent les personnes lesbiennes, gays et bisexuelles de la discrimination et de la violence se sont développées ces dernières années, même si le rythme de ce progrès est plus lent qu’on pourrait le souhaiter. Le nombre d'États membres de l'ONU qui interdisent la thérapie de « conver-sion » s'élève toujours à trois, mais il y a aussi des progrès au niveau infranational où les législateurs locaux ont également interdit de telles pratiques. Les dispositions légales protégeant contre la discrimination dans l'emploi sont aujourd'hui une réalité dans 38% des États. En ce qui concerne la protection et la reconnaissance de nos relations et de nos familles, l'égalité dans le mariage a été acquise dans quatre États de plus durant ces dernières années, tandis que 27 autres garantissent la reconnaissance du partenariat civil. EN BREF Il y a 123 États membres de l'ONU où les actes sexuels consensuels entre adultes de même sexe sont légaux. 70 États membres de l'ONU continuent de criminaliser les actes sexuels consensuels entre adultes de même sexe (68 par des dispositions légales explicites, 2 de facto) La peine de mort pour les actes sexuels consensuels entre personnes du même sexe est prononcée dans six États membres de l'ONU. Dans 4 d'entre eux (Iran, Arabie saoudite, Yémen, Soudan), la peine de mort est imposée à l'échelle nationale ; dans 2 (Somalie, Nigeria), elle n'est appliquée que dans des provinces spécifiques. Dans cinq autres États (Pakistan, Afghanistan, Émirats Arabes Unis, Qatar et Mauritanie) cette peine est toujours possible. 32 États ont des lois restreignant la liberté d'expression en matière d'orientation sexuelle et d'identité de genre. 41 États font obstacle à la formation, à la création ou à l'enregistrement d'ONG liées à l'orientation sexuelle. « Ce ne sont pas seulement des chiffres, mais des lois qui ont un impact réel sur la vie quotidienne des personnes de diverses orientations sexuelles dans le monde entier », ont commenté Ruth Baldacchino et Helen Kennedy, co-secrétaires générales d'ILGA. « Les lois positives font toute la différence  : elles peuvent contribuer à changer les attitudes du public et elles disent concrètement aux gens qu'ils sont également dignes de droits. » 6 SÉBASTIEN THIBERT SOURCE  : ILGA.ORG 73 États ont des lois protégeant contre la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle sur le lieu de travail. 9 États ont des dispositions constitutionnelles qui précisent l'orientation sexuelle dans leurs protections contre la discrimination. 39 États ont des lois qui condamnent les actes d'incitation à la haine, à la discrimination ou à la violence fondés sur l'orientation sexuelle. 42 États imposent des sanctions pénales renforcées pour les infractions motivées par la haine envers l'orientation sexuelle de la victime. 26 États reconnaissent le mariage homosexuel ; 27 États prévoient une certaine reconnaissance du partenariat. 28 États ont des lois sur l'adoption conjointe, tandis que 30 États autorisent'adoption par un deuxième parent de même sexe.
ACTUALITÉS_ICI ET AILLEURS IL EST JEUNE, GAI ET POLYGLOTTE... PORTRAIT DE PETE BUTTIGIEG, LE CANDIDAT DÉMOCRATE QUI MONTE ? À 37 ans, le benjamin de la primaire américaine veut faire de sa jeunesse un atout face aux 72 ans de Donald Trump. Y arrivera-t-il ? Trop tôt pour le dire. S’il aura fort à faire pour déloger les poids lourds démocrates, Pete Buttigieg semble promis à un bel avenir. Il va falloir apprendre à prononcer son nom  : Buttigieg [Buddah-judge], dit très vite, mais surtout pas [buti-gigue]. Vous pouvez aussi l’appeler « Mayor Pete ». L’un des 17 candidats engagés dans la bataille pour la primaire démocrate est le maire de South Bend, une ville industrielle de l’Indiana, près de Chicago. Inconnu du grand public il y a encore quelques mois, cet homme de 37 ans a marqué des points sur le terrain ces dernières semaines et pointe même en 3e position dans certains états, comme l’Iowa, où se tiendra le premier scrutin en février 2020. Élu à 29 ans à South Bend, dans l'Indiana, Buttigieg est devenu le plus jeune maire d’une ville de plus de 100 000 habitants. Le Washington Post le surnommé alors « le maire le plus intéressant dont vous n’ayez jamais entendu parler ». Il a fait du ménage dans la police municipale, rénové un centre-ville sinistré et fut réélu avec 80% des voix. Interrogé sur son manque d’expérience pour devenir président, il a récemment répondu, sans ironie  : « J’ai plus d’expérience exécutive que Donald Trump lorsqu’il était candidat… » Diplômé d’Harvard avec les honneurs, Pete Buttigieg a ensuite décroché une bourse pour étudier la politique et l’économie à Oxford. À 22 ans, il participe à la campagne de John Kerry comme conseiller, puis part trois ans dans le privé, dans la société de conseil McKinsey & Company. Selon la BBC, qui cite son porte-parole, il parle sept langues étrangères  : maltais (par son père), français, espagnol et italien (sa mère est linguiste) ; il a appris l’arabe et le dari en Afghanistan et s’est mis au norvégien pour lire l’auteur Erland Loe dans le texte, parce que « why not » ! Après un post viral sur Twitter, des journalistes norvégiens l’ont interpellé dans la langue de Bjorndalen, et il a répondu sans délai. Apparemment, avec un accent de l’Indiana, mais avec un niveau très//028 FUGUES.COM MAI 2019 correct. Officier de réserve, il a dû prendre un congé de sept mois pendant son mandat de maire pour servir en Afghanistan au sein d’une unité antiterroriste de la Navy. Petit message à Donald Trump, qui s’est fait réformer pendant la guerre du Vietnam  : « Si je suis élu, je serai le président avec le plus d’expérience militaire depuis George Bush [père]. » Buttigieg a fait son coming-out en 2015 et épousé son compagnon, un professeur de lycée très actif sur Twitter, en 2018. Il tente de faire le pont entre les générations, comme lors d’une séance de questions-réponses avec des électeurs diffusée sur CNN, à la fin mars  : « si vous êtes conservateurs et de l’ancienne génération, et que vous avez grandi avec la croyance que le mariage homosexuel est quelque chose de mal moralement, le changement actuel peut donner le tournis. » Interrogé sur les vues religieuses ultraconservatrices de Mike Pence, vice-président (et ancien gouverneur de l’Indiana), le jeune maire a répondu en citant le Lévitique  : « mon interprétation des textes sacrés, c’est qu’ils nous appellent à protéger le pauvre et l’étranger. » S’il est élu, il serait le plus jeune président de l’histoire américaine. À l’instar d’Emmanuel Macron, il le présente comme un atout. « J’appartiens à la génération des fusillades de masse dans les écoles – j’étais au secondaire quand le massacre de Columbine a eu lieu. J’appartiens à la génération qui a fourni le plus de troupes après le 11 septembre, à la génération qui va devoir vivre avec les conséquences du changement climatique. Et si rien ne change économiquement, on sera la première génération à gagner moins que nos parents. Nous sommes la génération qui a le plus en jeu [dans cette élection] », a-t-il argumenté sur le plateau de Stephen Colbert. S’il n’a pas encore de programme officiel, on l’entend beaucoup parler de la réforme de la santé, de la lutte contre le changement climatique et de la menace de l’automatisation et de l’intelligence artificielle sur l’emploi. Lors de son tour d’Amérique, Mark Zuckerberg lui a d’ailleurs rendu visite en 2017. Joe Biden et Bernie Sanders font tout de même la course en tête de la primaire démocrate. Derrière, Beto O'Rourke, qui a fait trembler Ted Cruz au Texas, devance la sénatrice de Californie Kamala Harris. En un mois, Pete Buttigieg est passé de 1% à 5% et dépasse Elizabeth Warren en 5e position. Sa progression est particulièrement surveillée par l’ancienne éminence grise de Barack Obama, David Axelrod  : « J’ai rarement vu un candidat aussi bien exploiter les opportunités télévisées qui s’offrent à lui que Pete Buttigieg. Incisif, réfléchi et "relatable" (à qui l’on peut s’identifier). Ses chances sont chaque fois plus grandes ». On a vu pire comme parrain. 6 SÉBASTIEN THIBERT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 1Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 134-135Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 136-137Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 138-139Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 140-141Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 142-143Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 144-145Fugues numéro 36-02 mai 2019 Page 146