Fugues n°36-01 avril 2019
Fugues n°36-01 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-01 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 48,9 Mo

  • Dans ce numéro : couturissime au musée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
CULTUREL_LIVRES Sortir gengoroh tagame (2001-) - Bd. Sans aucun doute, l’un des maîtres de la bande dessinée érotique sadomasochiste romantique (les termes semblent inconciliables, mais c’est ici bien le cas), notamment l’incomparable Goku  : L'île aux prisonniers. Étonnamment, il est également auteur d’une série pour enfants en 5 volumes, Le mari de mon frère, qui a obtenu un grand succès populaire et critique. Disponible en traduction française et anglaise. the essential dykes to watch out for/alison Bechdel (1986-) – Bd. Un incontournable de la bande dessinée lesbienne qui est rapidement devenu un classique du genre ! L’auteure, Alison Bechdel, y décrit les petits et grands travers, les combats et les bonheurs d’un groupe d’une dizaine de femmes. Disponible en français sous le titre L'essentiel des Gouines à suivre. elle ou lui ?/marilou addison (2016) – roman Dominic a tout pour lui réussir  : il est capitaine de l’équipe de hockey, réussit bien en classe et sort avec Camille, la fille la plus populaire de l’école avec qui il est amour par-dessus la tête. Jusqu’au moment où Karl, qui est gai, fait son apparition. Après un premier baiser furtif, il ne sait plus où donner de la tête !//086 FUGUES.COM AVRIL 2019 Un roman pour ados fort sympathique. rinzen et l’homme perdu/Johanne seymour (2016) – roman Un prêtre défroqué retrouvé crucifié, un homme dépecé dont les membres jonchent les fonds du fleuve et, finalement, un homme noir gai pendu à un arbre. Une enquête haute en couleur pour Rinzen Gyatso, une policière bouddhiste très zen, et Luc Paradis, un policier gai athée, dont la vie amoureuse avoisine le zéro absolu. Love is love  : a comic book anthology to benefit the survivors of the orlando pulse shooting (2016) – Bd. Un projet exceptionnel de DC Comics visant à rendre hommage aux 49 victimes de la fusillade d’Orlando, survenue le 12 juin dernier 2016. Le point focal a beau être un événement tragique, il n’en demeure pas moins que les récits demeurent souvent empreints d’espérance et de solidarité. LangdonArt récidive avec une nouvelle exposition, du 22 avril au 12 mai. Tel un poète, LangdonArt aime créer des paysages qui sont des scènes riches pour raconter des histoires...comme il considère que ses arbres sont comme des personnes ! Ses tableaux sont comme des feux d’artifices avec des formes et des couleurs nombreuses ! Comme un magicien, LangdonArt compose un lac qui est aussi un arbre dans l’autre sens vertical ! Comme artiste explorateur, LangdonArt épanouit ses compositions en faisant des survols sur les forêts pour ajouter un arbre dans un arbre créant telle une intrigue comme si le spectateur ou la spectatrice est un oiseau dans le ciel ! Ses créations sont souvent colorées, chatoyantes, vibrantes de vie  : les rouges, oranges, bleus, jaunes, etc., sont souvent pétants et dynamiques… Bref, on ne s’ennuie pas à regarder les toiles de cet artiste. À la Galerie 2456, au 2456, rue Beaubien Est (face au parc Molson). T. 514-527-3986 ou www.galerie2456.ca souffler dans la cassette/Jonathan Bécotte (2017) – roman/poésie. Un étonnant roman lyrique qui nous fait pénétrer dans un jardin secret  : celui d’une amitié amoureuse entre deux garçons de l’école primaire. C’est par l’intermédiaire du narrateur que, tout au long du récit, on assiste à l’émergence d’un sentiment dévoué et parfois même enflammé entre ces derniers. michel tremblay (1966-) – théâtre/roman. Le Impossible de ne pas souligner l’apport colossal, à la fois toujours aussi pertinent et passionnant, de Michel Tremblay. Tant dans sa production générale que dans des œuvres touchant de plus près des thématiques LGBTQ, il n’a cessé d’étonner et de toucher un public toujours aussi grandissant et fidèle. Après tout, qui aurait pu prédire qu’en 1995, La nuit des princes charmants, un roman nous faisant suivre Jean-Marc et son dilemme (perdre son pucelage entre les mains de François Villeneuve, un grand séducteur, ou Alan, un jeune anglophone) deviendrait un best-seller populaire ! 6 BENOIT MIGNEAULT L’expo serge BLais exposition Langdonart « La maison des fous » de monkman Serge Blais est un photographe autodidacte depuis bientôt dix ans. Du portrait à l’événementiel en passant par les mariages et l’architecture, il aime toucher à tout ! Sa passion a fait de lui un photographe très équipé afin de bien répondre aux besoins de ses clients. Photographe pour le magazine Fugues depuis sept ans maintenant, cela lui a permis de se faire connaître et apprécier par la communauté gaie montréalaise. Des partys aux lancements d’expositions en passant par le très coloré défilé de Fierté Montréal ou encore des activités d’organismes VIH-sida, Serge Blais a su se faire des amis dans des milieux diversifiés photographiant autant des « gars de cuir » que des créateurs ou des militants… Vernissage  : le 6 avril, dès 18h, au salon Garçons Sculpteurs, 1335, rue Sainte-Catherine Est, Montréal. Alors que le Musée McCord, nous offre l’exposition Honte et Préjugés  : une histoire de résilience, jusqu’au 6 mai prochain, la galerie Pierre-François Ouellette art contemporain en profite pour proposer la récente collection de Monkman intitulée « La maison des fous ». Inspirée de Michel Foucault, Francis Bacon et Francisco de Goya, cette série décrit des luttes littérales et allégoriques entre gardiens et détenus dans des espaces d’internement claustrophobes, exposant l’impact psychologique et l’incarcération sur les peuples autochtones. Ces tableaux d’une grande finesse et beauté reflètent, à l’évidence, la détresse et l’angoisse vécues par les divers personnages qui ont été enfermés dans ces milieux clos. À ne pas manquer donc si vous appréciez les créations de cet artiste qui a reçu de nombreuses récompenses ! Vernissage  : jeudi 14 avril, de 18h à 20h, en présence de l’artiste, au 963, rue Rachel Est, Montréal. Info  : pfoac.com.
904024EX 904011ex



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 1Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 134