Fugues n°36-01 avril 2019
Fugues n°36-01 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-01 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 48,9 Mo

  • Dans ce numéro : couturissime au musée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
PORTRAIT_MILITANTS VENUS D’AILLEURS UNE DIVERSITÉ QUI NOUS ENRICHIE Immigrant.es issu.es de minorités visibles venues de pays peu gai-friendly, ces Québécois.es installé.es récemment pour certains ou depuis nombre d’années pour d’autres, sont aussi LGBTQ+. Fort de leur différence et de cette diversité qui fait le Québec, les cinq personnalités présentées ici n’ont pas craint d’afficher et défendre leur identité de genre et d’orientation pour se développer, créer, innover, entreprendre, s’engager ou aider leurs pairs. Qui aurait imaginé cela il y a 35 ans ? 6 MICHEL JOANNY FURTIN RACHEL JEAN-PIERRE Haïtienne et québécoise, Rachel Jean-Pierre détient une grande compréhension de la complexité culturelle et LGBT où elle s’implique depuis 15 ans. Rachel est analyste de performance numérique des entreprises et consultante en inclusion pour les aider à développer la diversité. Elle a créé Lesbians Who Tech/Montréal, un espace d’échange pour les lesbiennes du milieu des technologies. Elle a cofondé Perspective Ébène pour contrer la marginalisation des lesbiennes noires dans la communauté gaie. Titulaire d’une Maîtrise en Service social, elle a rejoint l’équipe spécialisée en intervention lors d’agressions sexuelles. RÉMY NASSAR Né au Liban, Rémy Nassar arrive à Montréal fin des années 90. Jeune adulte, Rémy cache son orientation jusqu'en 2004  : être gai et arabe était inenvisageable. Il intègre le mouvement Helem (Rêve en arabe), fraîchement créé contre l’homophobie dans la communauté arabe. Huit ans président du CA (2006- 10/2013-17), bien entouré de bénévoles impliqués, Rémy Nassar aura doté la communauté LGBT d’un organisme nécessaire contre les doubles discriminations, et convaincu le gouvernement du Québec d’inclure des actions spécifiques aux communautés culturelles LGBT au Plan de lutte contre l’homophobie. KETTY CEDAT Banquière le jour chez RBC, Ketty Cedat aime aussi divertir le public sous le nom de DJ Kayssy. Femme de couleur LGBT+, elle se considère membre de trois groupes marginalisés et comprend les personnes concernées. Ketty a utilisé ses défis pour devenir plus forte, être la voix des multiples minorités en s’impliquant pour plusieurs organismes (Fierté Montréal, Arc-en-Ciel d’Afrique, Garde-Manger Pour Tous, Fais-un-Vœu Québec, etc.). Aujourd’hui, Ketty milite pour une plus grande diversité au sein des groupes LGBT+ et l’inclusion des femmes et des personnes de couleur dans la collectivité. MERCI À SYLVAIN BAZINET DE LA CCLGBTQ POUR LES BIOGRAPHIES INITIALES. 2009 La politique de lutte contre l’homophobie est adoptée par le gouvernement québécois. Dans le cadre du 30 e anniversaire du magazine, l’expo Fugues se souvient a lieu à l’Expomusée du fiers monde.//040 FUGUES.COM AVRIL 2019 2010 Une étude de Léger Marketing, commandée par la Chambre de commerces gaie du Québec estime à 13 milliards de dollars le pouvoir d’achat des personnes LGBT. CARLOS IDIBOUO Originaire de la Côte d’Ivoire, Carlos Idibouo immigre en 2006. Travailleur social, et activiste gai depuis 2003, Carlos défend les droits humains des populations minoritaires et vulnérables. Titulaire d’une Maîtrise en Psychologie Sociale et Communautaire (UQAM), il interviendra dans maintes instances  : Action Positive VIH/SIDA, Franco- Queer, Égale Canada, Conseil Canadien des Réfugiés et Immigrants, Arc-en-Ciel d’Afrique, Massimadi, GLISA, InterPride, IAS et le Mois de l’Histoire des Noirs. Il participa à la création de la Maison de la culture pour la diversité humaine. Sans oublier son rôle dans la création du Réseau LGBTQI francophone international. NATHON KONG Originaire de Thaïlande où vit sa famille, ce créateur de mode a beaucoup voyagé pour apprendre son métier  : secondaire en Inde, apprentissage à Chicoutimi, baccalauréat à McGill, maîtrise à Ottawa ! Primé Phénicia Innovation 2017 pour son atelier mobile Tailor2go, Nathon Kong crée des costumes et chemises pour hommes, avec des doublures liées à des œuvres de charité comme Les Impatients, des ateliers de création contre les problèmes de santé mentale. Nathon Kong participe actuellement à Montréal Couture, une exposition conjointe à Thierry Mugler  : Couturissime réunissant 10 designers emblématiques de la mode québécoise au MBAM. 2011 Les Boules Roses recouvrant la rue Ste-Catherine dans le Village l’été font leur apparition. Œuvre de l’architecte Claude Cormier, l’installation fait le tour du monde via les magazines de design et d’architectures du monde. Les Boules Roses et deviennent un incontournable à photographier pour quiconque visite la ville.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 1Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 134