Fugues n°36-01 avril 2019
Fugues n°36-01 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-01 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 48,9 Mo

  • Dans ce numéro : couturissime au musée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
BILAN_THÉMATIQUE lant des critiques publiques. On a essayé de nous faire avaler DSD en affirmant que « désordre » était un qualificatif neutre. Cette affirmation m’a fait bondir tellement elle était un non-sens. Ça m’a viscéralement secouée. Renvoyer au désordre qui j’étais comme enfant et qui je suis avec les traces de mon corps d’origine, c’est dire que nous ne devrions pas exister. L’aspect positif de l’affaire, c’est que ça m’a motivée à m’impliquer dans l’activisme intersexe. As-tu l’impression que les personnes intersexes sont omises dans l’acronyme LGBTQ ? C’est compliqué. Certaines personnes intersexes ne veulent pas être ajoutées à l’acronyme, car elles disent être hétéros. Je suis d’avis, avec d’autres, que nous avons notre place dans l’acronyme, puisque les raisonnements qui motivent les interventions non consenties sont en grande partie hétérosexistes. Cependant, il est important qu’une inclusion se fasse dans le respect. Nous avons, hélas, connu des expériences négatives où des groupes LGBT se sont mis à parler à notre place ou à nous définir comme une identité de genre alors que notre diversité se situe plutôt sur l’axe du développement de notre corps sexué. Sinon, nous recevons au Québec une belle et touchante solidarité de plusieurs acteurs et groupes de la communauté qui, je le pense, y vont délicatement car ils ne veulent pas faire de faux pas. Je me trompe, où il y a peu de modèles de personnes intersexes ? Ça dépend où on regarde. Dans le monde anglophone, il y en a plusieurs. Dans le milieu francophone en Europe, ça bouge beaucoup. Il y a une nouvelle génération de jeunes dynamiques qui est super belle à voir et qui est présente dans les médias traditionnels et sociaux (blogues, vidéos YouTube, Twitter). Au Québec, c’est sûr que je me sens toute seule de ma gang, si on peut dire. Pourquoi c’est comme ça ? Ça me prendrait trop de lignes pour tout expliquer. Mais déjà, beaucoup de personnes ayant subi des interventions non consenties dans l’enfance n’ont pas été entièrement informées de la teneur de ces interventions et vont donc difficilement s’identifier comme intersexe. Déjà que le mot circule encore très peu socialement. Ensuite, il faut beaucoup de travail pour surmonter la honte. Et si je te disais que tu étais un modèle à mes yeux ? Je suis touchée que tu me considères comme un modèle. Ça m’indique que tu as une sensibilité aux enjeux intersexes et ceci compte beaucoup pour moi. C’est pour ça que je le fais. Nous ne sommes pas des concepts abstraits, mais des personnes en chair et en os, avec nos joies et nos désirs, nos banalités et nos travers, qui ne devraient être vues que comme une autre expression de la diversité humaine. 6 PATRICK BRUNETTE 2003 La Fondation Émergence lance la première Journée de lutte contre l’homophobie en juin de cette année-là. L’animatrice et autrice Janette Bertrand est la première personnalité publique à recevoir le prix de lutte contre l’homophobie.//036 FUGUES.COM AVRIL 2019 PRÉSENCE AUTOCHTONE S’il est bien des communautés qui ont su considérer la question du genre avec d’autres regards, ce sont bien les communautés autochtones. Encore sous représentées dans nos communautés, nous ne pouvons passer sous silence Diane Labelle, qui s’identifie comme bi-spirituelle, et qui a porté cette parole dans de nombreux dossiers touchant nos communautés. De même, l’artiste Kent Monkman, d’origine crie, souligne dans toute son oeuvre son attachement à ses racines autochtones sans pour autant oublier de façon humoristique le jeu avec le genre. Enfin, Fierté Montréal, tient à rappeler dans tous les événements qui entourent la fierté, la présence autochtone, par des prières et des chants, redonnant une dignité à des populations marginalisées et maltraitées par la colonisation. 6 DENIS-DANIEL BOULLÉ 2004 Le gouvernement fédéral ouvre le mariage aux couples de même sexe. Une grande avancée dans la reconnaissance et légale des minorités sexuelles. Le Canada devient le 3 e pays au monde après les Pays-Bas (2001) et la Belgique (2002) a adopté une telle législation 2002 Le Québec, suite aux recommandations et aux pressions de la Coalition pour la reconnaissance des conjointe.s de même sexe, adopte l’Union Civile (le mariage étant juridiction fédérale), donnant ainsi un cadre légal à ces unions. 2005 Un film québécois cartonne cette année-là sur les écrans.C.R.A.Z.Y. traite des relations d’un père assez traditionnel et de son fils gai dans les années soixante-dix. Le député André Boisclair, devient chef du Parti québécois. La première fois qu’une formation politique provinciale se dote d’un chef ouvertement gai.
904022EX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 1Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 134