Fugues n°36-01 avril 2019
Fugues n°36-01 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36-01 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 48,9 Mo

  • Dans ce numéro : couturissime au musée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
PORTRAIT_DE JANNICK BASTIEN CHARLEBOIS JANNICK BASTIEN-CHARLEBOIS INCARNE LA DIVERSITÉ À la naissance de Fugues, on parlait de la communauté gaie et lesbienne. 35 ans plus tard, le terme LGBTQ semble s’imposer de lui-même en représentant une plus grande diversité. Et pourtant, autant se l’avouer, les personnes intersexes peinent à faire ajouter le « I » dans l’acronyme. Mais je parie que d’ici quelques années, ça changera. Grâce au travail et à la persévérance de Janik Bastien-Charlebois. Cette professeure au département de sociologie de l’UQÀM est investie dans la recherche en lien avec les enjeux intersexes. « Je suis en train d’écrire un livre qui fait la synthèse des connaissances que j’ai amassées et qui, je l’espère, aidera plus de gens à comprendre la situation des personnes intersexuées. À ce jour, rien de tel n’a été publié en français. » Au Québec, peu de personnes peuvent aborder la question des enjeux intersexes avant autant d’aplombque Janik. Solidement bien informée, à l’affut des recherches sur le sujet, activiste sensée, Janik Bastien-Charlebois est à l’image de la lettre « I »  : une femme droite surmontée d’un point/poing. 1999 Une première étude sur les jeunes LGBT rend un constat alarmant. Le nombre de suicides et de tentatives de suicide est plus élevé dans cette catégorie de jeunes. Le Québec adopte une loi reconnaissant les conjoint.es de même sexe dans toutes les lois et règlements de la province.//034 FUGUES.COM AVRIL 2019 Quelle est ta plus grande fierté personnelle en lien avec l’intersexuation ? Wow, je ne m’étais pas posée la question ! Je pense que c’est d’être out en toute aisance aujourd’hui, de m’être affranchie de la honte qu’a semée la prise en charge médicale qui m’avait amenée à me dissocier d’une partie à la fois intime et importante de moi-même. Faire mon coming-out comme personne intersexe a été beaucoup plus difficile que de le faire comme lesbienne. Même lorsqu’on ne décrit pas nos organes génitaux, se dire ouvertement intersexe, c’est un peu se mettre à nu. On t’a vue dans le documentaire Ni Garçon Ni Fille diffusé à Télé- Québec en 2016. Que retiens-tu de cette participation à ce film ? Si je veux être sincère, je crains que ça n’ait pas changé grand-chose. Mon but, lorsque j’ai participé au documentaire, n’était pas qu’on s’émeuve de mon histoire personnelle, mais qu’on comprenne que nous sommes devant des violations des droits humains qui doivent cesser. Or, la réalisatrice s’est laissé gagner par les affirmations médicales selon lesquelles il ne se ferait plus d’interventions non consenties et c’est le message que le documentaire a envoyé. Si le Dr Shuvo Ghosh est bel et bien un allié, un article subséquent de La Presse a confirmé les bémols que je tentais de soulever  : l’équipe de Sainte- Justine les poursuit toujours et s’en justifie. Je ne peux tirer de satisfaction de me faire dire que je suis courageuse, si je dois lutter contre la fausse impression semée par ce documentaire que nous n’avons plus de lutte à mener au Québec. C’est très éreintant. Quel événement LGBTQ+ t’a le plus marqué positivement depuis les 35 dernières années ? Ce furent les deuxième (2012, Stockholm) et troisième (2013, Malte) forums intersexes internationaux. Je commençais à faire mon coming-out public et à m’impliquer dans l’activisme intersexe. Rencontrer pour la première fois un grand nombre d’activistes intersexes était extrêmement stimulant. Ça fait tellement du bien de ne pas se sentir seul et d’être engagés dans une démarche affirmative, positive et politique ! Je suis fière d’avoir pu participer à l’élaboration de la déclaration de Malte, qui constitue la charpente des revendications collectives intersexes. La priorité numéro 1  : l’arrêt des interventions non-consenties, que beaucoup d’entre nous qualifions également de mutilations génitales intersexes. Et l’événement qui t’a le plus découragé ? Je n’en ai eu vent qu’en 2009, mais ce fut l’adoption en 2005 de la nomenclature DSD (Disorders of Sex Development) par le milieu médical pour remplacer en bonne partie le terme intersexe qui commençait à être réapproprié positivement par de plus en plus de personnes ayant subi la prise en charge et formu- 2000 Deux personnalités publiques se sentent obligés de sortir du placard. L’ex journaliste et animateur culinaire Daniel Pinard et le député du Parti québécois, André Boisclair. 2001 L’affaire du Queen Boat, connue dans les pays anglo-saxons sous le nom de Cairo 52, fait référence à l'arrestation de cinquante-deux hommes le 11 mai 2001 à bord d’un bateau où se déroulait un party gai. La lutte contre l’homophobie prendra un virage alors plus international, tant l’événement est médiatisé.
705014 Modèle  : Jimmy T. Photographe  : Perry Sénécal



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 1Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 2-3Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 4-5Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 6-7Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 8-9Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 10-11Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 12-13Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 14-15Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 16-17Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 18-19Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 20-21Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 22-23Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 24-25Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 26-27Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 28-29Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 30-31Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 32-33Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 34-35Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 36-37Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 38-39Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 40-41Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 42-43Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 44-45Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 46-47Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 48-49Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 50-51Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 52-53Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 54-55Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 56-57Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 58-59Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 60-61Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 62-63Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 64-65Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 66-67Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 68-69Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 70-71Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 72-73Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 74-75Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 76-77Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 78-79Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 80-81Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 82-83Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 84-85Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 86-87Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 88-89Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 90-91Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 92-93Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 94-95Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 96-97Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 98-99Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 100-101Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 102-103Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 104-105Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 106-107Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 108-109Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 110-111Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 112-113Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 114-115Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 116-117Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 118-119Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 120-121Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 122-123Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 124-125Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 126-127Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 128-129Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 130-131Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 132-133Fugues numéro 36-01 avril 2019 Page 134