Fugues n°35-12 mars 2019
Fugues n°35-12 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35-12 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 59,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'alimentation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
HELMUT NEWTON, JERRY HALL ET THIERRY MUGLER, PARIS, 1996. PHOTO  : THE HELMUT NEWTON ESTATE. ACTUALITÉS_EXPOSITION THIERRY MUGLER « Thierry Mugler  : Couturissime » est la toute première exposition consacrée au créateur français, à la fois couturier, visionnaire, metteur en scène, photographe et parfumeur. Conçue, produite et mise en tournée par le MBAM, cette rétrospective dévoile les univers multiples de cette figure artistique incontournable en revisitant notamment ses créations prêt-à-porter et haute couture. Preśentée à Montréàl, en première mondiale, elle réunit dans une scènographie spectaculaire quelque 140 tenues jamais exposées, réalisées sur trois décennies, entre 1973 et 2001, en plus de nombreux accessoires, costumes de scène, clips et vidéos, documents d’archives et croquis inédits. Une centaine d’œuvres signées par les plus grands photographes de mode contemporains, tels qu’Avedon, Bourdin, Goude, LaChapelle, Newton et Ritts, complète cette exposition. Chacune des galeries immersives a été imaginée en collaboration avec des artistes-designers ou scénographes tels que Michel Lemieux, PhilippFürhofer et la renommée compagnie d’effets spéciaux Rodéo FX. L’expo retrace le parcours d’un créateur d’exception qui a révolutionné la mode avec des coupes morphologiques futuristes et des silhouettes glamours, sculpturales et élégantes. « Le travail de Thierry Mugler est aussi distinctif qu’avant-gardiste, avec un style architectural hyperféminisé qui sublime les courbes de femmes fatales, souligne Thierry-Maxime Loriot, commissaire de l’exposition. Le créateur a su se démarquer par des innovations constantes et des silhouettes audacieuses qui ont marqué toute une époque et l’histoire de la mode. Son style singulier, une version futuriste du new-look avec un soupçon de fantaisie et de fétiichisme, influence encore aujourd’hui toute une génération de couturiers ».//022 FUGUES.COM MARS 2019 DU 2 MARS AU 8 SEPTEMBRE AU MBAM LES UNIVERS MULTIPLES DE THIERRY MUGLER L’exposition nous fait entrer dans l’imaginaire singulier du créateur, convoquant tour à tour le perfectionnisme et le prestige hollywoodien, le rêve, la faune, la sexualité, l’érotisme et la science-fiction. Elle fait ressortir, explique et contextualise ses choix audacieux, dont l’utilisation de matières innovantes en haute couture, comme le métal, la fausse fourrure, le vinyle et le latex. Rappelons que Mugler est aussi photographe et réalisateur. Il a notamment réalisé Too Funky du chanteur britannique George Michael — le clip emblématique des années 1990 — et mis en scène les défilés de mode les plus spectaculaires de son temps. Il a notamment créé les costumes de scène au théâtre et du spectacle Zumanity du Cirque du Soleil. Il a habillé une myriade de vedettes telles que Diana Ross, David Bowie, Lady Gaga, Liza Minnelli et, au Québec, Diane Dufresne et Céline Dion. Il a, de plus, créé des costumes pour Mylène Farmer et Beyoncé pour plusieurs tournées de spectacles et vidéoclips. Avec cette exposition, le MBAM poursuit une longue tradition d’exposition majeures sur l’œuvre de créateurs ouvertement LGBTQ+, après les rétrospectives Keith Haring, l’art de la rue (1997), Cocteau l’enfant terrible (2004), Yves DOMINIQUE ISSERMANN, JERRY HALL. PHOTO  : DOMINIQUE ISSERMANN. TENUE  : THIERRY MUGLER, COLLECTION LES INSECTES, HAUTE COUTUREPRINTEMPS-ÉTÉ 1997.
PATRICE STABLE. PHOTO  : PATRICE STABLE. TENUE  : THIERRY MUGLER, COLLECTION LES INSECTES, HAUTE COUTURE PRINTEMPS-ÉTÉ 1997. Saint Laurent (2008) La planète mode de Jean Paul Gaultier  : de la rue aux étoiles (2011 et 2017), Warhol s’affiche (2016) et Focus Perfection  : Robert Mapplethorpe (2016-2017), pour n’en nommer que quelques-unes. Pour Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM, cette collaboration avec Mugler était toute naturelle  : « Avec Thierry Mugler, le Musée poursuit ses grandes premières avec les couturiers. Rendre hommage à ces artistes contemporains, avec eux et pour eux, est pour moi un privilège, car ils sont très peu nombreux dans ce monde très exclusif de la haute couture. Je suis très fière de pouvoir révéler au MBAM l’œuvre magistrale de Thierry Mugler. » Questionné sur la tenue de cette exposition qui sera présenté pendant 6 mois à Montréal, du 2 mars au 8 septembre, avant d’entreprendre une tournée mondiale, Mugler explique qu’il n’est « pas un homme qui regarde le passé. Mais le MBAM et Nathalie Bondil ont été les premiers à me proposer de mettre en scène mes créations et d’imaginer ensemble une vision artistique globale, libre et réinventée. Comment refuser ? » 6 YVES LAFONTAINE THIERRY MUGLER  : COUTURISSIME, au Musée des Beaux-Arts de Montréal, du 2 mars au 8 septembre (du mardi au dimanche). Notez que de mars à mai, plusieurs conférences et projections de films en lien avec l’exposition auront lieu au MBAM, principalement les mercredis. www.mbam.qc.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 1Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 2-3Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 4-5Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 6-7Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 8-9Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 10-11Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 12-13Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 14-15Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 16-17Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 18-19Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 20-21Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 22-23Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 24-25Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 26-27Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 28-29Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 30-31Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 32-33Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 34-35Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 36-37Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 38-39Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 40-41Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 42-43Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 44-45Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 46-47Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 48-49Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 50-51Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 52-53Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 54-55Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 56-57Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 58-59Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 60-61Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 62-63Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 64-65Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 66-67Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 68-69Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 70-71Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 72-73Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 74-75Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 76-77Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 78-79Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 80-81Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 82-83Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 84-85Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 86-87Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 88-89Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 90-91Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 92-93Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 94-95Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 96-97Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 98-99Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 100-101Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 102-103Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 104-105Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 106-107Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 108-109Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 110-111Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 112-113Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 114-115Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 116-117Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 118-119Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 120-121Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 122-123Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 124-125Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 126-127Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 128-129Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 130-131Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 132-133Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 134