Fugues n°35-12 mars 2019
Fugues n°35-12 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35-12 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 59,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'alimentation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
PAR ICI MA SORTIE Chroniques Avec ou sans condom Avec l’arrivée de la PrEp, beaucoup ont rangé au placard le bon vieux bout de latex, et qui sait si dans quelques années il ne se retrouvera pas aux enchères sur Ebay, dans la section Vintage. Je plaisante mais beaucoup de campagnes de prévention oublient ou passent sous silence les bons et loyaux services de la capote. La PrEp, il serait dommage de s’en passer ou de la dénigrer. Car d’une part son efficacité pour éviter la transmission du VIH n’est plus à démontrer et que d’un point de vue de santé publique, son utilisation peut diminuer le nombre de cas de transmission. Les bienfaits sont là. Les utilisateurs peuvent avoir en toute sécurité par rapport au VIH des rapports sexuels non protégés à condition de prendre la fameuse petite pilule et sur une base régulière ou occasionnelle. Ceux qui voient toujours le verre à moitié vide — j’en suis parfois —, se demandent si l’ingestion d’un produit chimique n’aura pas des conséquences négatives sur leur santé à la longue. Là aussi, pas de quoi s’alarmer aujourd’hui. D’autant que la prise de la PrEP implique de rencontrer son médecin ou sa médecine tous les trois mois avec test sanguin ; des effets secondaires négatifs seraient tout de suite décelés. Les grincheux reprochent aussi que cette pilule sans conséquences déresponsabilise les gais face à leur comportement sexuel, remettant leur santé entre les mains des médecins et des compagnies pharmaceutiques. Pour le premier point, on peut facilement rappeler qu’avant l’arrivée du sida, personne ne parlait de comportement sexuel responsable dans la communauté. Et même, pour certains, des maladies vénériennes étaient vécues comme des blessures au combat dont ils étaient les héros. Quant au pouvoir remis entre les mains des spécialistes et des grands fabricants de petits bonbons thérapeutiques, le même reproche pourrait être adressé à tous les autres domaines de la santé. Bien sûr, l’inquiétude et le questionnement sur le rôle des grandes pharmaceutiques sont louables, mais au Canada, les médicaments génériques sont disponibles pour la PrEP, et il suffit de le demander à son médecin ou médecine traitant.e. Enfin, et contrairement à une légende urbaine, il est toujours possible de choisir de prendre la PrEP sur une base quotidienne ou de façon plus ciblée quand on sait qu’on aura des relations sexuelles à un moment donné. Bien évidemment, le suivi médical reste le même que pour une prise de la PrEP chaque jour. Et le condom dans tout cela ? En voie de disparition ? Artefact au rencart comme les bons vieux téléphones à cadran ? Pantoute ! Tous les organismes en charge de prévention en font encore la promotion. Son efficacité a été prouvée depuis longtemps et il demeure encore dans la panoplie des recommandations en termes de prévention des ITS. On estime actuellement qu’entre 8 et 13% des gais ont recours à la PrEP (de manière occasionnelle ou régulière), et le pourcen-//012 FUGUES.COM MARS 2019 tage des personnes séropositives dont la charge virale est indétectable dépasse les 90%. On me rétorquera que les gais ne connaissent pas tous leur statut face au VIH/Sida. Mais les études démontrent que le pourcentage de ceux qui n’ont pas fait de dépistage est aussi en diminution. La PrEP ne serait pas un mur contre les autres ITS. C’est vrai. Mais, là aussi, il faut rester prudent. Si ces dernières années, on a vu une recrudescence d’ITS, surtout la syphilis, on date son retour bien avant l’arrivée de la PrEP. Et régulièrement la syphilis fait son réapparition dans le décor puis le nombre de cas diminue de nouveau. La syphilis se transmet très facilement — beaucoup plus facilement que le VIH/sida. Le condom serait donc le meilleur moyen de s’en prémunir. Oui, bien sûr pour les relations anales. Mais la Treponema pallidum (nom de la bactérie de la syphilis) se transmet aussi par voie orale. D’une part, rares sont ceux qui mettent un condom pour une fellation, et d’autre part, un french kiss avec échange de salive peut aussi transmettre la bactérie. Il suffit que l’un des deux partenaires ait des lésions syphilitiques dans la bouche pour que le tour soit joué. Même si des campagnes publicitaires pour la PrEP ont mis un peu dans l’ombre le condom, il n’est pas hors jeu et tous les ABONNEZ-VOUS L’INFOLETTRE HEBDOMADAIRE DE FUGUES MAGAZINES SITE WEB INFOLETTRES FUGUES.COM professionnels de la santé un peu avertis, comme tous les organismes sida parleront de son efficacité et en feront la promotion. Pas la peine donc de « capoter » —± je sais, la blague est facile — et de rejeter la PrEP, ou de se porter à la défense du tout latex face au tout chimique. Simplement, là encore, il faut s’interroger soi-même sur ses propres pratiques sexuelles  : quels sont les risques (aujourd’hui faibles) que l’on est prêt à prendre, quelles sont les outils de prévention avec lesquels on se sent le plus à l’aise. Certains par exemple utilisent la PrEP et le condom pour éliminer encore plus les risques d’infection en tout genre. Pourquoi pas en discuter avec des représentants d’organismes ou avec un.e professionnel.le de la santé pour obtenir la meilleure information pour choisir ce qui nous convient le mieux en toute connaissance de cause ? Surtout que cela ne prend pas beaucoup de temps. S’occuper de sa santé sexuelle, ne change pas la vie, mais cela peut la rendre beaucoup plus agréable. Surtout quand on la partage sexuellement à deux, à trois — voire plus si affinités — sans sentir l’ombre d’une épée de Damoclès se pointer audessus de nos sexes, pardon, de nos têtes. 6 DENIS-DANIEL BOULLÉ denisdanielster@gmail.com 808057EX 803023



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 1Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 2-3Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 4-5Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 6-7Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 8-9Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 10-11Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 12-13Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 14-15Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 16-17Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 18-19Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 20-21Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 22-23Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 24-25Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 26-27Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 28-29Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 30-31Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 32-33Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 34-35Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 36-37Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 38-39Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 40-41Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 42-43Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 44-45Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 46-47Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 48-49Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 50-51Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 52-53Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 54-55Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 56-57Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 58-59Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 60-61Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 62-63Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 64-65Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 66-67Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 68-69Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 70-71Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 72-73Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 74-75Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 76-77Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 78-79Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 80-81Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 82-83Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 84-85Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 86-87Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 88-89Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 90-91Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 92-93Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 94-95Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 96-97Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 98-99Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 100-101Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 102-103Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 104-105Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 106-107Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 108-109Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 110-111Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 112-113Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 114-115Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 116-117Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 118-119Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 120-121Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 122-123Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 124-125Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 126-127Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 128-129Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 130-131Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 132-133Fugues numéro 35-12 mars 2019 Page 134