Fugues n°35-10 janvier 2019
Fugues n°35-10 janvier 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35-10 de janvier 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 54,9 Mo

  • Dans ce numéro : les héros et les zéros de 2018.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
COMMUNAUTAIREFONDATION ÉMERGENCE Solidairement vôtre POUR QUE VIEILLIR SOIT GAI UN PROGRAMME DE FORMATION QUI ROULE En 2009, la Fondation Émergence mettait en place le programme « Pour que vieillir soit gai », destiné à tous les intervenant.es du milieu des aîné.es sur les réalités et le vécu des personnes LGBTQ vieillissantes. Recension des bonnes pratiques, guide d’information, charte de bienveillance envers les aîné.es LGBTQ, formation d’intervenants, vidéos de sensibilisation, exposition itinérante. Après une courte période plus silencieuse, en attente de financement, « Pour que vieillir soit gai » a pris un second souffle depuis 2017, avec un lancement « en grand », consacré aux personnes trans vieillissantes. Ce second souffle est lié au travail du directeur de la Fondation Émergence, Laurent Brault, et du chargé du programme « Pour que vieillir soit gai », Julien Rougerie. Ce dernier a une formation de chargé de programme pour les organismes à but non lucratif (OSBL). « Je suis arrivé au Québec via les Etats-Unis où je suis resté quatre ans, à San Francisco au début puis à New York, explique Julien Rougerie. J’ai une maîtrise en gestion de projets internationaux, et quand je suis arrivé à Montréal, j’ai commencé dans le domaine culturel avant de me tourner vers le communautaire. » Et comme beaucoup, son point de vue sur le vieillissement a changé depuis qu’il travaille à la Fondation Émergence. Bien sûr son expérience dans la mise en place de projets, dans la gestion des bénévoles ou encore tout ce qui touche à la pédagogie et à la communication a pu s’exprimer en collant parfaitement avec la mission de l’organisme. « J’ai appris beaucoup en prenant conscience de deux niveaux de discrimination systémique, les personnes vieillissantes et les personnes LGBTQ, continue Julien, cela met beaucoup de choses en relief quand on comprend les mécanismes de discrimination. » L’année 2017 a vu la mise en place de formation auprès des intervenants qui œuvrent auprès des aîné.es. Beaucoup considèrent que l’orientation sexuelle et l’identité de genre n’ont aucune importance une fois que l’on atteint un certain âge, ou encore ne connaissent rien à ces réalités. « Depuis la mise en place de la formation, nous avons rencontré plus 800 intervenant.es sur l’île de Montréal ; des formations d’une heure et demie, détaille le chargé de programme, et une cinquantaine d’intervenant.es de plus si l’on considère la grande région de Montréal. La subvention du//096 FUGUES.COM JANVIER 2019 ministère provincial nous limite à l’île de Montréal, mais nous avons reçu en 2017 une petite subvention du fédéral qui nous a permis de sortir de Montréal. » Formation des intervenant.es mais aussi mise à jour des documents d’information, et relance des contacts, parce que le programme était en dormance faute de financement. Bien évidemment, Julien Rougerie s’est entouré d’un certain nombre d’aîné.e.s de nos communautés qui bénévolement participent activement à la promotion du programme « Pour que vieillir soit gai », dont des personnes trans. « Il était important pour nous que les aîné.e.s de nos communautés soient engagés dans ce programme, avance-t-il. Sans elles et eux, nous ne pourrions avancer, nous ne pourrions profiter de leur expérience et de leur expertise, elles et ils sont les premier.ères concerné.es. » Regroupé.es au sein d’un comité, l’implication de ces bénévoles aîné.es LGBTQ2S est vitale pour la réussite du programme. Les bénévoles relisent les documents qui vont être publiés, donnent leur opinion, participent à des vidéos d’information tout comme elles et ils accompagnent Julien Rougerie dans les sessions de formation. Un de ces bénévoles, Jean Lalonde, a d’ailleurs reçu le prix Hommage Bénévolat-Québec 2018 pour les aîné.es dans la région de Montréal, un prix remis par le gouvernement du Québec. Ces aîné.es bénévoles apparaissent en photo dans l’exposition qui circule à travers le Québec. « L’exposition est gratuite, seuls les frais de livraison sont à la charge de ceux qui nous invitent, explique Julien Rougerie. Elle a été présentée en Outaouais, en Abitibi-Témiscamingue, et à Montréal. Les trois versions de l’exposition sont actuellement retenues. Une communauté autochtone l’a même présentée tout comme la paroisse de Saint-Pierre-Apôtre dans le Village. » En majorité, ce sont des organismes d’aîné.es, des associations de défense des aîné.es, des centres communautaires, des résidences d’aîné.es voire des paroisses. Le succès de l’exposition montre que les aîné.es et les intervenant.es souhaitent en connaître plus sur les réalités LGBTQ. L’exposition est aussi disponible en anglais, tient à préciser Julien Rougerie. Le programme Pour que Vieillir soit gai a été financé par le ministère responsable des aînés avec à l’époque Marguerite Blais. Réélue pour la Coalition Avenir Québec en octobre dernier, Marguerite Blais a retrouvé sous le nouveau gouvernement le portefeuille de Ministre des aînés et des proches aidants. Bonne nouvelle pour le programme « Pour que vieillir soit gai », qui demande une subvention afin que la formation puisse toucher l’ensemble des intervenant.es auprès des aîné.es de toute la province. En attendant des fonds publics, la Fondation Émergence a commencé une campagne de dons auquel on peut contribuer via son site. Lors de votre visite sur le site de la Fondation Émergence, jetez un œil sur le programme « Pour que vieillir soit gai » pour y découvrir des informations pertinentes et découvrir celles et ceux qui s’y investissent, des personnes extrêmement enrichissantes humainement. Et pui,s si vous avez le goût et/ou peut-être l’âge pour donner de votre temps, c’est avec plaisir que l’équipe du programme vous recevra. 6 DENIS-DANIEL BOULLÉ www.fondationemergence.org
AFFAIRES MONTRÉAL CHAMBRE DE COMMERCE LGBT DU QUÉBEC T. 514-522-1885 372, rue Sainte- Catherine Ouest, bureau 303.3, Mtl. www.clgbtq.org. info@cclgbtq.org SDC DU VILLAGE 1324, Ste-Catherine Est, Mtl, T. 514-529-1168 AINÉS MONTRÉAL ARC algi.qc.ca/asso/retraitesgais T. 514 730-8870. Brunch, Station des sports 862, rue Sainte-Catherine Est, les dimanches à 11 h 30 ; Marche sur le Mon-Royal les mercredis à 11h depart du métro Mont-Royal ; Jeux de cartes au CCGLM les jeudis à 13h30 ; Danse en ligne les samedis à 13h (relâche les 22 et 29 décembre). Autres activités  : 27 déc.  : Groupe « Entre nous », dès 19h au Centre communautaire. GAY & GREY MONTREAL Facebook.com/GayGreyMTL Nouveau groupe de retraités pour anglophones. CENTRES COMMUNAUTAIRES MONTRÉAL CENTRE ALEXANDRE-DE-SÈVE DES LOISIRS SACRÉ-COEUR T. 514-872-2928, 2040, rue Alexandre-de-Sève. Cours et ateliers ouverts aux GLBT. CENTRE COMMUNAUTAIRE LGBTQ+ T. 514-528-8424, cclgbtqplus.org, fb.com/cclgbtqplus, 2075 Plessis, local 110. Lundi au vendredi, 13h à 18h. Activités socio-culturelles. COMITÉ SOCIAL CENTRE-SUD T. 514-596-7092. 1710, rue Beaudry CULTURE MONTRÉAL ARCHIVES GAIES DU QUÉBEC T. 514-287-9987 Consultations les jeudis soirs, de 19h30 à 21h30 et sur rendez-vous. BIBLIOTHÈQUE À LIVRES OUVERTS (LGBTQ+) T.514-528-8424 2075 Plessis, local 110. Lundi au vendredi, 13h à 18h, et jusqu'à 20h les lundis et mercredis. biblio.cclgbtqplus.org Bibliothèque spécialisée sur la thématique LGBTQ+. Prêts de livres et DVDs. COMMUNAUTAIRE_LISTE DES GROUPES LGBTQ CHŒUR OPUS NOVUM Les répétitions ont lieu les jeudis à 19h à l’église St-Léonard-de-Port- Maurice située au 5525, Jarry Est, Mtl. CHŒUR QUÉBÉCOIS T. 514-253-4479, Jean-François. Chœur mixte hommes et femmes, LGBT et hétéros. Répertoire franco québécois. Répétitions lundis soirs de 19h à 21h30 ENSEMBLE VOCAL VIVACE T. 514-289-1279. Chœur voix mixtes. FIERTÉ MONTRÉAL T. 514-903-6193 fiertemontrealpride.com IMAGE+NATION Festival de cinéma GLBT. image-nation.org info@image-nation.org MTL EN ARTS T. 514-370-2269. OUTAOUAIS/OTTAWA FIERTÉDANS LA CAPITALE T. 613-252-7174 QUÉBEC FÊTE ARC-EN-CIEL T. 418-809-FETE, 435 du Roi, bur. 4 DISCUSSIONS, SOUTIEN ET SENSIBILISATION BAS-ST-LAURENT GAI-CÔTE-SUD T. 418-856-3566, M. Dionne. Activités de sensibilisation dans la région. BOIS-FRANCS ASSOCIATION DES GAIS DES BOIS-FRANCS T. 418-751-2459 CHAUDIÈRE-APPALACHES GRIS CHAUDIÈRE-APPALACHES T. 581-225-8440 Sensibilisation aux réalités LGBT. CHICOUTIMI FÉMIN’ELLES T. 418-550-2259. Les 1 ers et 3 es mardis du mois, de 19h à 21h30. ESTRIE GRIS ESTRIE T. 819-823-6704 info@grisestrie.org 505, Wellington Sud, Sherbrooke. Démystifier homosexualité et bisexualité. GASPÉSIE ASSOCIATION LGBT BAIE-DES-CHALEURS CP 5015, Bonaventure QC G0C 1E0 Focus LGBT HAUTE-GASPÉSIE (STE-ANNE-DES-MONTS) Facebook ou lgbt-hg@outlook.com LAVAL/LAURENTIDES L'ARC-EN-CIEL T. 450-625-5453, Groupe pour femmes gaies. Les mardis à 19h30. MAURICIE GAIS & LESBIENNES GRAND SHAWINIGAN T. 819-531-0770, Louis Laganière. Facebook  : @lgbtshawinigan Groupe LGBT ayant pour objectifs  : la sensibilisation, briser l’isolement, soutien et témoignages. Café rencontre  : discussions deux jeudis par mois à l’Espace Collectif de la Plaza de la Mauricie. Prochains rendez. GRIS-MAURICIE/CENTRE-DU-QUÉBEC T.819-840-6615 ou 1 877 745-0007 info@grismcdq.org grismcdq.org 118, rue Radisson, bureau 102, Trois- Rivières. Ateliers de démystification de l’homosexualité et de la bisexualité dans les écoles et milieux jeunesse. MONTÉRÉGIE CAFÉ-CAUSERIE POUR FEMMES LESBIENNES ET BISEXUELLES T. 450-651-9229 poste 26 Rencontres à Longueuil les mardis soirs à 19h. 901029EX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 1Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 2-3Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 4-5Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 6-7Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 8-9Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 10-11Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 12-13Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 14-15Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 16-17Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 18-19Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 20-21Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 22-23Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 24-25Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 26-27Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 28-29Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 30-31Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 32-33Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 34-35Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 36-37Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 38-39Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 40-41Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 42-43Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 44-45Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 46-47Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 48-49Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 50-51Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 52-53Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 54-55Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 56-57Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 58-59Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 60-61Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 62-63Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 64-65Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 66-67Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 68-69Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 70-71Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 72-73Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 74-75Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 76-77Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 78-79Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 80-81Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 82-83Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 84-85Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 86-87Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 88-89Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 90-91Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 92-93Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 94-95Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 96-97Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 98-99Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 100-101Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 102-103Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 104-105Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 106-107Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 108-109Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 110-111Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 112-113Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 114-115Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 116-117Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 118-119Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 120-121Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 122-123Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 124-125Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 126-127Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 128-129Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 130-131Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 132-133Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 134