Fugues n°35-10 janvier 2019
Fugues n°35-10 janvier 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35-10 de janvier 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 54,9 Mo

  • Dans ce numéro : les héros et les zéros de 2018.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
RÉGION DE QUÉBEC_INFO Sortir QUÉBEC LE ST-MATTHEWS 819, Côte-Ste-Geneviève, Québec Ce bar gai ouvert tous les jours de 11h à 3h est surtout fréquenté par des hommes. On y trouve une table de billard, une terrasse et des appareils de loterie vidéo. Les moments forts sont les samedis soirs avec piste de danse, de même que les 5 à 7, particulièrement celui du samedi. CABARET CLUB LE DRAGUE 815, rue Saint-Angustin, Québec T. 418-649-7212 Complexe ouvert à tous et à toutes avec borne wifi, comprenant  : la verrière ouverte tous les jours dès 10h, Le Cabaret ouvert tous les jours dès 16h et la Zone 3 ouverte du mercredi au samedi. La discothèque sur deux niveaux vous accueille du jeudi au samedi à partir de 23h. CLUB SOCIAL FORHOM 221, rue Saint-Jean, Québec T. 418-522-4918, forhom.ca Bar pour hommes seulement situé au rez-dechaussée de l’édifice bicentenaire du complexe Bloc 225. Géré entièrement par une équipe de bénévoles gais, pour les hommes de la communauté. Ouvert aux membres et non-membres. Spécial 5 à 7, du mercredi au dimanche sur la bière en fût et sur combo pizza et bière ou boisson gazeuse. Vendredi billard en bobettes, de 19h à 21h. Dimanche soir, souper boîte à lunch. SAUNA BACKBOYS 264, Rue de la Couronne, Québec, T. 418-521-6686 backboy.qc.ca Situé dans le quartier St-Roch, de Québec, ce sauna compte 45 chambres et casiers, glory holes, chambres pour les adeptes du cuir, salle de visionnement, bain vapeur, labyrinthe, sauna sec et bain tourbillon. Soirées naturistes, les lundis et mardis. Ouvert tous les jours, 24h/24. SAUNA BLOC 225 225, Rue Saint-Jean, Québec, T. 418-523-2562 gayquebec.net Une cinquantaine de chambres et autant de casiers dans une maison de style victorien. Bain tourbillon, saunas sec et vapeur, boutique d'accessoires, salle de visionnement et cabines privées. Ouvert tous les jours, 24h/24. SAUNA HIPPOCAMPE 31, Rue Mcmahon, Québec, T. 418-692-1521 saunahippocampe.com Le plus vieil établissement du genre à Québec. On y trouve un bain tourbillon, en plus des saunas sec et vapeur, salle de visionnement, glory holes et chambres noires. Plus de 60 chambres et autant de casiers. Ouvert tous les jours, 24h/24. CHICOUTIMI BAR LE TUNNEL 445, rue Sainte-Marthe, Chicoutimi. T. 418-543-0003 Bar gai à Chicoutimi. OUTAOUAIS OTTAWA LOOKOUT BAR 41, rue York, Ottawa. T. 613-798-1624 Bar de quartier avec soirée karaoké tous les soirs. Ambiance relaxe.//094 FUGUES.COM JANVIER 2019 ROTTERDAM MNBAQ NOUVEL AN AU MNBAQ THÉÂTRE ROTTERDAM  : UN COMING OUT INATTENDU Pour amorcer l’année 2019, La Bordée présente Rotterdam, une pièce de théâtre à thématique LGBT. Alice a quitté l’Angleterre pour s’établir à Rotterdam, aux Pays-Bas, résume-t-on dans un document de La Bordée. Depuis sept ans, elle y partage sa vie avec son amoureuse, Fiona. Elle n’a jamais dit à ses parents qu’elle était homosexuelle. Au moment où elle se décide à leur écrire un courriel pour leur révéler la vérité, Fiona lui apprend qu’elle s’est toujours considérée comme un homme, malgré le sexe qui lui a été assigné à sa naissance. Elle veut donc entreprendre un processus de transition pour arrêter d’être Fiona et plutôt vivre sous le nom d’Adrian. Cette « comédie douceamère » du Britannique Jon Brittain créée à Londres en 2015 est mise en scène par Édith Patenaude, assistée de Maude Boutin St-Pierre. Les personnages sont interprétés par Marie-Hélène Gendreau (Alice), Pascale Renaud-Hébert (Fiona/Adrien), Charles-Étienne Beaulne (Josh – ex-ami de cœur d’Alice et grand frère de Fiona) et Ariane Côté-Lavoie (Lelani – collègue de travail d’Alice). Les représentations ont lieu du 15 janvier au 9 février, du mardi au samedi à 19h30, à l’exception des samedis 2 et 9 février à 16h et du mardi 5 février à 13h. Les billets sont en vente sur le site Web de La Bordée (bordee.qc.ca) au prix de 31$ pour les 30 ans et moins, 36$ pour les 60 ans et plus, et 41$ pour les autres personnes (taxes et frais de service inclus). 6 ÉRIC WHITTOM EXPOSITIONS RÉOUVERTURE DU PAVILLON GÉRARD-MORISSET DU MNBAQ AVEC TROIS NOUVELLES EXPOSITIONS Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) présente les trois nouvelles expositions suivantes coïncidant avec la réouverture de son pavillon Gérard-Morisset rafraîchi pour ses 85 ans  : 350 ans de pratiques artistiques au Québec, Mirage Blanc et D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? Près de 700 œuvres de ses collections d’art ancien et moderne sont exposées, « dont plus de 400 n’ont jamais été dévoilées », souligne le MNBAQ. Elles datent du 17 e siècle à aujourd’hui et diverses pratiques artistiques sont montrées (peintures, sculptures, pièces d’orfèvrerie et de mobilier, arts graphiques et photographies). L’exposition 350 ans de pratiques artistiques au Québec occupe cinq des sept salles rénovées avec un thème dédié à chacune d’entre elles  : Croire, Devenir, Imaginer, Ressentir et Revendiquer. « Elle offre un panorama audacieux de l’histoire de la culture visuelle, de l’époque de la Nouvelle-France jusqu’à la contre-culture des années 1960 », précise le MNBAQ. Dans la salle Croire, ce sont surtout des œuvres religieuses qui dominent, dont certaines ont été importées de France. D’impressionnantes sculptures en dorure sont exposées. Dans la salle Devenir, des portraits peints ou photographiques réalisés dès la fin du 18 e siècle sont habilement mis en valeur. Ce sont des hommes et des femmes célèbres ou des inconnus « au caractère singulier ». Dans la salle Imaginer, on retrouve la peinture historique avec la présentation notamment des grandioses huiles sur toile L’Apothéose de Christophe Colombde Napoléon Bourassa (entre 1905 et 1912) et L’Assemblée des six comtés à Saint-Charles-sur-Richelieu de Charles Alexander (1891). Dans la salle Ressentir, une sélection de paysages québécois lumineux sont présentés selon les quatre saisons. Enfin, dans la salle Revendiquer, le MNBAQ rappelle entre autres les contestations d’artistes québécois de la peinture non figurative du 20 e siècle, notamment avec les trois manifestes en version électronique interactive, dont celui du Refus global publié en 1948. L’exposition Mirage blanc présente une sélection de plus de 70 œuvres d’une quarantaine d’artistes, qui ont employé divers médiums pour s’exprimer sur le thème de l’hiver. Pour son exposition D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allonsnous ?, le MNBAQ s’est inspiré du titre de l’œuvre de Jean McEwan réalisé en 1975 qui exprime « un questionnement intemporel sur l’identité ». Sont exposées une quarantaine d’œuvres que le MNBAQ a acquises récemment d’environ 30 artistes de divers horizons. « L’exposition propose de revenir sur certains pans de notre histoire, ses meurtrissures et ses zones d’ombres liées au passé et aux jours présents. Ces réflexions sont essentielles pour se redéfinir, se rassembler et s’unir, afin que ce Nous dont il est question devienne riche de diversité et corresponde ainsi à un projet de société ouverte, bâtie sur un désir d’évolution. […] Avec cette exposition et les acquisitions à venir, le Musée s’engage vers l’ouverture et l’inclusion », promet-il. À quand alors une exposition sur le thème LGBT+ ? 6 ÉRIC WHITTOM MUSIQUE UNE ARRIVÉE FESTIVE DU NOUVEL AN AU MNBAQ En fin d’année, le pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) se transformera à nouveau en une grande discothèque avec un concept original pour permettre aux réveillonneurs d’accueillir la nouvelle année dans le plaisir multisensoriel.Entre 21h et 22h, les gens pourront visiter la rétrospective Marcel Barbeau. En Mouvement. Jusqu’à 3h, l’ambiance musicale sera confiée au producteur de spectacles unïdsounds avec la participation des DJ Slipmat et Phranco et du groupe Caravane (succès disco-funk). Des artistes en arts visuels s’exprimeront devant les convives. Des bouchées préparées avec des aliments locaux par Chez Boulay – comptoir boréal seront distribuées durant la soirée. Spiritueux québécois, vins et bulles seront offerts à volonté jusqu’à 1h et au coût de 2$ par consommation après 1h. En fin de soirée, un goûter sera servi. Les billets pour la soirée-bénéfice Mouvements, organisée par le Cercle 179 (regroupement de jeunes philanthropes de la Fondation du MNBAQ), sont en vente au coût de 125$ sur jedonneenligne.org. Un reçu pour une déduction fiscale est remis aux acheteurs. 6 ÉRIC WHITTOM
812059



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 1Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 2-3Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 4-5Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 6-7Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 8-9Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 10-11Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 12-13Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 14-15Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 16-17Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 18-19Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 20-21Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 22-23Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 24-25Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 26-27Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 28-29Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 30-31Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 32-33Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 34-35Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 36-37Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 38-39Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 40-41Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 42-43Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 44-45Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 46-47Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 48-49Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 50-51Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 52-53Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 54-55Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 56-57Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 58-59Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 60-61Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 62-63Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 64-65Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 66-67Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 68-69Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 70-71Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 72-73Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 74-75Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 76-77Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 78-79Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 80-81Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 82-83Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 84-85Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 86-87Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 88-89Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 90-91Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 92-93Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 94-95Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 96-97Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 98-99Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 100-101Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 102-103Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 104-105Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 106-107Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 108-109Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 110-111Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 112-113Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 114-115Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 116-117Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 118-119Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 120-121Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 122-123Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 124-125Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 126-127Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 128-129Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 130-131Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 132-133Fugues numéro 35-10 janvier 2019 Page 134