Fugues n°35-06 septembre 2018
Fugues n°35-06 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35-06 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 68,9 Mo

  • Dans ce numéro : pop porn !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
CLUBBING - ESPACE DRAGS Sortir LES MARDIS ET DIMANCHES VENT DE RENOUVEAU AU MADO ! Début septembre, ça va brasser au Cabaret Mado ! Une nouvelle soirée animée par Rita Baga, cette drag’bien connue du public, prendra la relève des Mardis à Mado ! Mado Lamotte, bien sûr, conservera ses fameux Vendredis et Samedis Mado Reçoit. Quant aux dimanches Bagalicious, animés par Rita Baga, on joue à la chaise musicale, et cette soirée cèdera l’antenne à une nouvelle formule mettant en vedette un trio du tonnerre ! Attachez vos tuques, un vent de renouveau souffle sur ce club ! Pourquoi donc ce remaniement ? « Après 30 ans de règne, j’abandonne les mardis. Ce n’est pas d’hier que je fais cette soirée-là. Que ce soit au Cabaret, aux tous débuts au Lézard ou ailleurs, les mardis ont toujours été synonymes de folie. Ce changement, c’est aussi une question de renouvellement pour le Cabaret. Je fais de plus en plus de place aux jeunes drags. Et les jeunes n’ont pas les mêmes goûts que moi. Alors je préfère me retirer. Cela ne signifie pas "prendre sa retraite". Je me laisse simplement plus de temps pour faire des spectacles, comme le Royalement vôtre à l’Hôtel Fairmount Reine Élizabeth, par exemple », commente Mado Lamotte. Cette nouvelle soirée, « ce ne sera pas "Les Mardis à Mado animés par Rita Baga", ce sera vraiment autre chose, précise Rita Baga. Ce seront les Nouveaux Mardis ! » « Lorsque j’ai commencé au Mado, c’était durant les mardis. J’étais à ce moment-là avec Marla Deer et Célinda. Et après quatre ans à animer les dimanches, moi aussi, cela me tentait de faire autre chose. Avant chaque début de saison, on a une discussion sur la programmation, sur ce qui pourrait être amélioré et//064 FUGUES.COM SEPTEMBRE 2018 Mado et moi, on a jasé de nos soirées et on est arrivé avec l’idée des nouvelles soirées du mardi », explique Rita Baga. « J’ai toujours cru au travail d’équipe et, au Cabaret, nous formons une équipe. On va travailler fort pour que ces projets réussissent ! », de renchérir Mado. La question se pose  : à quel genre de soirée doit-on s’attendre avec ces Nouveaux Mardis ? Eh bien, en plus d’être animées par Rita Baga, il y aura des drags invitées, un nouveau DJ chaque semaine et qui « fittera avec la thématique de la soirée ainsi que les employés qui embarquerons aussi du côté vestimentaire », souligne Rita Baga. On aura droit à des finales chorégraphiées. En bref, on désire offrir quelque chose de différent ! « Après les spectacles, le club de transformera en discothèque, indique Mado. Peut-être que DJ Mado se pointera de temps en temps aussi ? Si j’ai arrêté de le faire, c’était pour me renouveler et me remettre au goût du jour. » « Il y a au moins 65 drags à Montréal et certaines ne sont jamais venues dans le Village », rajoute Rita Baga. « Il y a des spectacles de drags dans bien des endroits maintenant. Certaines vont au Ritz sur Jean-Talon, par exemple, d’autres se tiennent dans des soirées du Mile End. Si on fait quelque chose de différent, les gais et les drags du Mile End, par exemple, viendront voir ce qui se passe au Cabaret, poursuit-elle. C’est ce qu’on tente de mettre sur pied justement. Le phénomène des drags grandi au Québec, il y a des jeunes qui veulent en faire et qui se lancent. Pour les mardis, on aimerait aussi que les drags puissent nous proposer des numéros. » Le 26 juillet dernier, Mado’s Got Talent fut un succès fou, fou, fou ! Ce spectacle pour Juste pour rire a attiré environ 25 000 personnes. « C’était parmi les plus grands spectacles de cette édition de Juste pour rire. C’est bien, mais il faut être disponible lorsqu’on m’appelle. Je voulais donc me donner plus de temps pour aussi faire des spectacles en solo avec mon pia-niste. […] Mes soirées des vendredis et samedis vont très bien, ce sont des soirées populaires et très fortes. On est en train de récolter ce qu’on a semé. Lorsqu’on se déplace à Caraquet ou à Dolbeau-Mistassini pour des spectacles, c’est qu’il y a une demande ailleurs, mais il faut avoir le temps de préparer ces spectacles. Par la suite, ces gens qui ont vu le spectacle viennent ici pour me voir au Cabaret. Ce sont eux qui se déplacent. Cela amène une nouvelle clientèle au Cabaret. Tout ça, c’est très bien, mais ça ne se fait pas tout seul », dit l’inégalable Mado. À partir du 9 septembre, Bagalicious cèdera donc sa place à Complètement Buzzées, une soirée animée par le trio de Marla Deer, Tracy Trash et Gisèle Lullaby, dès 22h30. « Il y aura des sketches, des jeux, des quizz, etc., ce sera très drôle. Les trois forment une équipe solide, elles se fréquentent en dehors du Cabaret. Elles partagent presque le même cerveau tellement elles sont unies. On veut impliquer, ici, à la fois les drags de la relève et les drags reconnues. Et qui sait, peut-être que Mado y fera une apparition ? (sourires complices des deux drags ici) On veut que ce soit le plus amusant possible », souligne Rita Baga. 6 ANDRÉC. PASSIOUR CABARET MADO 1115, rue Sainte-Catherine Est, Montréal 514 525-7566 ou mado.qc.ca
702035 702043 702036 802005



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 1Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 2-3Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 4-5Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 6-7Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 8-9Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 10-11Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 12-13Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 14-15Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 16-17Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 18-19Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 20-21Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 22-23Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 24-25Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 26-27Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 28-29Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 30-31Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 32-33Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 34-35Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 36-37Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 38-39Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 40-41Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 42-43Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 44-45Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 46-47Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 48-49Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 50-51Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 52-53Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 54-55Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 56-57Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 58-59Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 60-61Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 62-63Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 64-65Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 66-67Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 68-69Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 70-71Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 72-73Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 74-75Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 76-77Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 78-79Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 80-81Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 82-83Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 84-85Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 86-87Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 88-89Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 90-91Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 92-93Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 94-95Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 96-97Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 98-99Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 100-101Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 102-103Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 104-105Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 106-107Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 108-109Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 110-111Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 112-113Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 114-115Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 116-117Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 118-119Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 120-121Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 122-123Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 124-125Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 126-127Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 128-129Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 130-131Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 132-133Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 134-135Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 136-137Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 138-139Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 140-141Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 142-143Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 144-145Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 146-147Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 148-149Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 150-151Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 152-153Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 154-155Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 156-157Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 158-159Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 160-161Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 162-163Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 164-165Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 166