Fugues n°35-06 septembre 2018
Fugues n°35-06 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35-06 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 68,9 Mo

  • Dans ce numéro : pop porn !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 130 - 131  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
130 131
ENTREVUE_AVEC RICHARD DESJARDINS La retraite ASSOCIATION DES RETRAITÉS DE LA COMMUNAUTÉ (ARC) BRISER L’ISOLEMENT ET LA SOLITUDE Si vous avez participé à des activités de Fierté Montréal, vous ne pouviez pas les manquer. Ils recevaient les gens avec un grand sourire à leur kiosque de la Journée communautaire, tandis qu’ils étaient tout un groupe à participer au défilé, aux côtés de la Fondation Émergence. Ce n’est pas parce qu’on a atteint un certain âge, qu’on n’est pas dynamique ! Oui, les hommes gais retraités sont bien énergiques ! Des randonnées pédestres aux tours en vélo, des brunchs aux 5 à 7, à la pétanque, entre autres, les gens de l’ARC ne se croisent pas les bras. Plus que jamais, l’Association des retraités de la communauté (ARC) désire briser l’isolement des hommes gais retraités qui, autrement, pourraient souffir d’isolement. Si l’on peut défiler aujourd’hui au centre-ville et si on a des droits à présent, c’est parce que les aînés LGBT ont combattu durant des années pour l’obtention de ces droits et libertés. Ils ont réalisés un travail de pionniers. En parlant de pionniers, ceux qui nous ont précédés sont maintenant membres de l’ARC. En 2001, à l’appel de Renaud Paré – qui deviendra le premier président du groupe –, une vingtaine d’hommes gais de 50 ans et plus créait l’ARC. Dix-sept ans plus tard, l’ARC regroupe un peu plus de 250 membres, des hommes de 40 à 90 ans, puisqu’il y a des conjoints parfois plus jeunes. « L’ARC est devenu le plus grand organisme québécois offrant des activités sociales dédiées aux hommes aînés gais du Québec », explique Richard Desjardins, le président de l’ARC. « La mission première de l’ARC est de briser l’isolement des hommes gais retraités. La communauté gaie s’est toujours prise en charge et n’attend pas que le gouvernement le fasse pour elle. Donc, l’ARC a été créée pour rassembler ces hommes. […] Il y a énormément d’hommes qui ont été mariés, à l’époque, il ne faut pas l’oublier, l’homosexualité était très cachée. Donc, il faut aider ces hommes à vivre leur homosexualité et que ce soit le plus accueillant possible pour eux et qu’ils se retrouvent avec d’autres retraités autour d’activités intéressantes », poursuit Richard Desjardins. « Plusieurs hommes ont été en couple durant 30 ou 40 ans et, avec la mort de leur conjoint, ils se retrouvent seuls et isolés. On essaie alors de leur offrir des activités afin qu’ils puissent se reconstituer un réseau social d’amis avec qui échanger. » Parmi les LGBT de 50 ans et plus, 39% ont déjà sérieusement pensé à s’enlever la vie, 31% connaissaient des symptômes de dépression, et enfin 53% vivaient en état d’isolement. Ce sont les chiffres de la Fondation Émergence avec laquelle//132 FUGUES.COM SEPTEMBRE 2018 collabore l’ARC dans le cadre de son programme « Pour que vieillir soit gai ». Avec de telles statistiques, il semblerait bien que vieillir ne soit pas si gai que ça finalement… « Ce n’est que lorsqu’on voit de tels chiffres qu’on réalise l’importance d’un organisme comme l’ARC. […] Au souper communautaire mensuel, on voit plus ou moins 35 personnes et le brunch, à chaque dimanche, attire entre 70 et 75 personnes à la Station des Sports. C’est une façon de briser l’isolement. Il y a un esprit d’entraide très fort à l’ARC », indique M. Desjardins qui a œuvré 25 ans au sein de la Maison d’Hérelle pour personnes séropositives. On aimerait, cependant, réaliser un sondage pour connaître véritablement les besoins des gens et les activités qu’ils aimeraient voir organiser. Deux fois par mois, se tiennet les rencontres du « Groupe entre nous ». C’est une formule informelle de groupe. On y discute d’un thème, d’un sujet, mais parfois ça déborde. Certains de ces hommes ont vécu des situations difficiles dans leurs vies, ils se confient alors. « Il y a des gens qui ont des blessures intérieures profondes qui rendent impossible certaines réconciliations. Il faut donc rester ouverts et conciliants. Cela met un baume sur leur cœur et sur leurs souffrances », révèle Richard Desjardins qui anime lui-même ce groupe. On n’a pas encore établi de profil socio-économique de l’association, « la clientèle va de gens sous le seuil de la pauvreté à ceux qui n’ont que très peu de contraintes financières. C’est assez varié », indique le président de l’ARC, Richard Desjardins. Organisme démocratique, l’ARC demande ainsi aux gens de s’impliquer bénévolement. « Mais nous sommes à une croisée des chemins. Avec plus de 250 personnes, on ne peut tout faire bénévolement et on aura besoin de subventions, d’un budget, pour organiser des activités, par exemple, pour ceux qui sont en perte d’autonomie et pour une plus grande diversification des activités », estime Richard Desjardins. « Un des bénéfices secondaires, mais majeurs de l’ARC, c’est qu’on y rencontre beaucoup de monde, dont plusieurs sont des habitués du Village. Quelqu’un a besoin de jaser. Il sait qu’il n’a qu’a faire un tour dans le Village pour y rencontrer quatre ou cinq membres de l’association pour discuter. C’est là qu’on constate comment c’est important pour certains hommes de briser leur isolement… », de conclure Richard Desjardins. 6 ANDRÉC. PASSIOUR Si vous désirez en apprendre plus sur l’ARC, l’association organise une journée porte ouverte, vendredi 28 septembre, de 16h à 20h, au Centre communautaire LGBTQ+, 2075, rue Plessis, salle 130, Montréal. Pour toutes les infos concernant l’ARC  : arc.algi.qc.ca ou facebook.com/arc.montreal ou 514-730-8870.
✖ Relations amoureuses non conventionnelles Comportements sexuels problématiques Anxiété en situation sociale Phobies Passé familial handicapant Deuil Victime d’agression sexuelle Épuisement professionnel Stress post-traumatique Orientation sexuelle Relations de couple Identité de genre Dépression Paniques Dr Alain Roussy 514-899-9246 alainroussy@hotmail.com François-Robert Rail 514-256-1274 Psychologues MEMBRES DE L’OPQ ordrepsy.qc.ca/voir/AlainRoussy ordrepsy.qc.ca/voir/Francois-RobertRail1 C LANGELIER JOUR/SOIR Solitude Isolement Difficultés relationnelles Dépendances Codépendance Issue de famille dysfonctionnelle Mal de vivre Besoin de se connaître Orientation sexuelle État dépressif, anxieux Enjeux d'estime et de confiance en soi LE CENTRE DE MÉDECINE ET CHIRURGIE ESTHÉTIQUE NOUVEAU VENUS VIVA VELASHAPE3 BODYLITE POUR TONIFIER LA PEAU ! Liposuccion Injectables anti-rides Botox Traitements de rajeunissement Injectables de remplissage Chirurgies esthétiques Greffe de cheveux Varices Dr Pierre Courchesne Dr Mirko Gilardino Directeur médical (omnipraticien) Chirurgien plastique & esthétique RIVE-SUD 504 boul. Roland-Therrien Longueuil (450) 677.5533 CANTONS-DE-L’EST 398, rue Principale, local 3 Granby (450) 378.0030 602051 2Y4 Traitements par lasers - Couperose - Taches pigmentaires - Rajeunissement de la peau du visage - Tonification de la peau esthetique.qc.ca DÉJÀ 25 ANS À VOTRE SERVICE ! P SYCHOTHÉRAPIE Guy Forest D.E.S.S., T.X., Psychothérapeute Permis de l’ordre des psychologues du Québec No 60169-12 Membre de la Société québécoise des psychothérapteutes professionnels. INDIVIDUEL COUPLE approche humaniste-existentielle PLUS DE 28 ANS DE PRATIQUE AUPRÈS DE LA COMMUNAUTÉ 514-272-6648 gforest000@sympatico.ca Consultez notre site  : estimeetrealisationdesoi.com 809033 LAURIER 711014 505082



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 1Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 2-3Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 4-5Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 6-7Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 8-9Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 10-11Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 12-13Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 14-15Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 16-17Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 18-19Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 20-21Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 22-23Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 24-25Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 26-27Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 28-29Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 30-31Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 32-33Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 34-35Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 36-37Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 38-39Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 40-41Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 42-43Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 44-45Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 46-47Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 48-49Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 50-51Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 52-53Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 54-55Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 56-57Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 58-59Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 60-61Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 62-63Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 64-65Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 66-67Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 68-69Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 70-71Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 72-73Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 74-75Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 76-77Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 78-79Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 80-81Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 82-83Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 84-85Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 86-87Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 88-89Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 90-91Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 92-93Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 94-95Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 96-97Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 98-99Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 100-101Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 102-103Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 104-105Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 106-107Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 108-109Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 110-111Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 112-113Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 114-115Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 116-117Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 118-119Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 120-121Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 122-123Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 124-125Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 126-127Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 128-129Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 130-131Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 132-133Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 134-135Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 136-137Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 138-139Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 140-141Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 142-143Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 144-145Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 146-147Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 148-149Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 150-151Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 152-153Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 154-155Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 156-157Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 158-159Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 160-161Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 162-163Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 164-165Fugues numéro 35-06 septembre 2018 Page 166