Fugues n°35-05 août 2018
Fugues n°35-05 août 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35-05 de août 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (178 x 260) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 90,2 Mo

  • Dans ce numéro : votre guide de survie annuel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 114 - 115  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
114 115
Reconnu et soutenu par la communauté LGBT, ce sont ses fans — presque 3 millions sur YouTube, ses vidéos ont atteint le chiffre incroyable de 530 millions de visionnements — qui lui donnent l’énergie et la motivation pour aller toujours plus loin et avancer au quotidien. Un soutien dont Todrick, dit en entrevue qu’il ne pourrait pas se passer. Il a enregistré quatre albums qu’il a présenté en tournées  : Somebody’s Christmas (2010), Pop Star High (2014), Straight Outta Oz (2016) et, finalement, Forbidden, dont il a entamé en mars dernier la tournée mondiale. À Montréal, on le connait surtout grâce au documentaire Todrick Hall Behind The Curtain, présenté lors du dernier Festival Image + Nation et qui révèle toutes les étapes de la création à la production de Straight Outta Oz, son spectacle autobiographique où il se servait de l’histoire du Magicien d’Oz (qui se passe à « Oz Angeles ») pour parler de ses propres aventures et parler des épreuves qu’il a du affronter au cours de sa propre vie et transmettre de forts messages d’espoir. Ce projet complètement fou comprend de nombreux caméos de vedettes dont l’impressionnant RuPaul. À voir et entendre, la chanson hommage aux victimes d’Orlando, particulièrement poignante  : Water Guns ! Depuis le début du printemps 2018, Todrick Halla débuté la tournée mondiale du Todrick Hall American  : The Forbidden Tour, où il se met en scène dans une toute nouvelle histoire avec des costumes et des chansons étonnantes ! « Forbidden c’est toutes les choses que je voulais exprimer auparavant, mais que j’avais peut-être peur de faire » explique-t-il. « Lorsque j’ai écrit Straight Outta Oz, nous étions dans un univers politique totalement différent. [Barack] Obama était encore président et il semblait que les choses progressaient. En tant que citoyen américain, je me sentais dans un endroit sécuritaire. Mais lorsque [Donald] Trump est arrivé à la Maison Blanche, à mon avis, ce n’est//116 FUGUES.COM AOÛT 2018 FESTIVAL_DU 9 AU 19 AOÛT 2018 Haut calibre pas la chose la plus brillante qui soit arrivée pour le pays. Je n’avais jamais vu des gens de ma génération devoir réellement se battre pour des droits que l’on pensait être acquis. Oui, nous marchions pour des droits égaux pour les LGBTQ, mais je ne pensais jamais qu’il y aurait une époque où ces mêmes droits pourraient nous être enlevés. Je crois que cela a vraiment inspiré les artistes et les créateurs à créer de l’art qui a de l’importance. Moi, en tout cas, ça m’a donné un coup pied au cul. Avant, je crois qu’on se disait un peu, bon, quelle chanson que je pourrais faire et qui sera populaire dans un club pour faire plus d’argent ? Je crois que, maintenant, de plus en plus d’artiste veulent exprimer quelque chose d’important. Plus que la mélodie, c’est le message qui devient important. TODRICK HALL […] Cela me rappelle le temps où les artistes écrivaient des chansons sur leurs expériences, sur leur vécu et j’aime bien ça. Cela dit, je suis malgré tout heureux de vivre dans une telle époque où ma voix et ma musique peuvent faire une différence et porter un message, ce qui est l’objectif de Forbidden », explique Todrick Hall. On comprend vite que Straight Outta Oz était plus léger et amusant. Changement de cap donc pour Forbidden. « C’est une histoire originale et un album très visuel, on peut s’attendre à une véritable histoire, mais racontée à travers la musique, une musique qui est plus actuelle. C’est une magnifique histoire sur l’amour, mais en même temps, c’est très politique. […] ça devrait être plus inspirant et enlevant. J’espère que cela changera l’opinion des gens et leur point de vue puisque c’est ce que l’album est supposé faire. Cet album veut soulever des questions sur les choses que vous croyez savoir, ou sur la vie que vous pensez vivre ou les expériences que vous avez vécu. La plupart des chansons du précédent album étaient plutôt du style urbain et hip hop. Et ce présent album tend aussi vers ce genre. Mais parce que je suis quelqu’un du musical, je ne veux pas abandonner cet amour pour la musique et la théatralité, parce que cela raconte mieux une histoire, donne plus de force au message véhiculé. Et elle sert à mieux développer les personnages et, surtout, elle le fait d’une manière qui n’est pas ennuyante. […] De manière générale, la musique et les paroles sont à un autre niveau plus engagé qu’au moment où j’ai fait Straight Outta Oz, il y a deux ans de cela maintenant », souligne l’artiste en entrevue.. Todrick Hall s’amène donc au spectacle Jet Set, de 20h à 23h30 le samedi 18 aout, sur la Grande scène du parc des Faubourgs. À ne pas rater pour lui et pour les autres artistes de renom ! 6 ANDRÉ PASSIOUR ET YVES LAFONTAINE JET SET, le 18 août, 20h à 23h, Grande scène du Parc des Faubourgs. INFOS  : www.fiertemontrealpride.com
808011EX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 1Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 2-3Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 4-5Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 6-7Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 8-9Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 10-11Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 12-13Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 14-15Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 16-17Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 18-19Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 20-21Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 22-23Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 24-25Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 26-27Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 28-29Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 30-31Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 32-33Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 34-35Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 36-37Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 38-39Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 40-41Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 42-43Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 44-45Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 46-47Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 48-49Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 50-51Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 52-53Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 54-55Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 56-57Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 58-59Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 60-61Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 62-63Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 64-65Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 66-67Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 68-69Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 70-71Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 72-73Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 74-75Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 76-77Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 78-79Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 80-81Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 82-83Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 84-85Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 86-87Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 88-89Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 90-91Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 92-93Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 94-95Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 96-97Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 98-99Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 100-101Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 102-103Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 104-105Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 106-107Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 108-109Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 110-111Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 112-113Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 114-115Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 116-117Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 118-119Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 120-121Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 122-123Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 124-125Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 126-127Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 128-129Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 130-131Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 132-133Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 134-135Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 136-137Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 138-139Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 140-141Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 142-143Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 144-145Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 146-147Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 148-149Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 150-151Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 152-153Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 154-155Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 156-157Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 158-159Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 160-161Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 162-163Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 164-165Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 166-167Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 168-169Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 170-171Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 172-173Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 174-175Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 176-177Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 178-179Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 180-181Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 182-183Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 184-185Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 186-187Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 188-189Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 190-191Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 192-193Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 194-195Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 196-197Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 198-199Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 200-201Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 202-203Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 204-205Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 206-207Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 208-209Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 210-211Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 212-213Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 214-215Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 216-217Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 218-219Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 220-221Fugues numéro 35-05 août 2018 Page 222