Fugues n°33-06 septembre 2016
Fugues n°33-06 septembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33-06 de septembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (184 x 260) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 80,5 Mo

  • Dans ce numéro : redécouvrir Mapplethorpe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
ÉVÉNEMENT_MAJEUR Redécouvrir Mapplethorpe ROBERT MAPPLETHORPE AU MBAM, DU 10 SEPTEMBRE 2016 AU 22 JANVIER 2017 PERFECTION FOCALE À la fois magnifique et troublante, l’œuvre en noir et blanc, faite d’ombres et de lumières, du photographe américain Robert Mapplethorpe a contribué à la reconnaissance de la photographie au rang des beaux-arts. Selon une construction imprégnée de classicisme, Robert Mapplethorpe puise son inspiration au plus profond de son âme et de ses désirs afin de se démarquer en bousculant sans cesse les codes artistiques, mais aussi sociaux. //////////// 024 FUGUES.COM SEPTEMBRE 2016
PHOTO_ROBERT MAPPLETHORPE (1946-1989) SELF-PORTRAIT [AUTOPORTRAIT], 1985, ÉPREUVE À LA GÉLATINE ARGENTIQUE, IMAGE : 38,7 × 38,6 CM, ACQUIS CONJOINTEMENT PAR LE J. PAUL GETTY TRUST ET AVEC DES FONDS APPORTÉS LOS ANGELES COUNTY MUSEUM OF ART, ET LA LE DAVID GEFFEN FOUNDATION, 2011.7.21 © ROBERT MAPPLETHORPE FOUNDATION. USED BY PERMISSION Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) présente, en exclusivité canadienne, du 10 septembre 2016 au 22 janvier 2017, «Focus : Perfection», une grande rétrospective en Amérique des œuvres de Robert Mapplethorpe, l’un des plus grands photographes du XX e siècle. Reconnu pour ses compositions maîtrisées, ses photos de fleurs, ses nus masculins et pour l'audace de ses sujets, Mapplethorpe a suscité des réflexions nouvelles sur les questions de genre et de sexualité. Le caractère cru et érotique de certaines de ses œuvres a nourri la polémique des fameuses culture wars en 1990, sur le financement public de l'art aux États-Unis. « Ses photographies extrêmement stylisées subliment les portraits de personnalités de son temps – Paloma Picasso, Richard Gere, Andy Warhol, Patti Smith, Louise Bourgeois, Isabella Rossellini, Yoko Ono... –, autant que les nus et les natures mortes », explique Diane Charbonneau, conservatrice des arts décoratifs modernes et contemporains et de la photographie au MBAM. « D’une grande beauté formelle, elles évoquent Michel-Ange, les divinités africaines et les athlètes de l’Antiquité, canons de beauté d’alors. » Issu de la classe moyenne, Mapplethorpe a suivi une formation artistique axée sur l’art publicitaire, mais plus graphique. «Carriériste, il émulait le succès d’Andy Warhol», avance Diane Charbonneau. «Mais il devait trouver sa niche. Il est presque venu par hasard à la photographie et s’y est formé de manière autodidacte grâce à une solide formation en arts graphiques.» Un artiste post-Stonewall Cette exposition exceptionnelle couvre toute la carrière de l’artiste, du début des années 1970 à sa mort précoce en 1989. En sus de la puissance érotique et portraitiste de l’artiste, elle présente la dimension classique de son travail et sa recherche constante de perfection esthétique : quelques 250 œuvres, majoritairement des tirages en noir et blanc, mais aussi en couleur, des Polaroids, des objets, des collages, des dessins et documents d’archives, etc., auxquels le MBAM ajoute les célèbres porte-folios X, Y et Z. «Robert Mapplethorpe a construit un univers tout en contrastes comme l’était sa personnalité», explique l’auteure Judith Benhamou-Huet, qui donnera une conférence sur l’artiste le jeudi 22 septembre au MBAM dans le cadre des Belles Soirées organisées par l'Université de Montréal. «Il est mort à 42 ans du sida, héros et martyr d’une identité revendiquée, d’une sexualité jusque-là voilée et créateur d’un nouveau genre néoclassique en photographie. Dans le chaos des années 1970 et 1980 à New York, il a imaginé un univers pictural en noir et blanc d’une extrême construction, dessiné avec un grand désir de perfection.» PHOTO_ROBERT MAPPLETHORPE (1946-1989) THOMAS, 1986, ÉPREUVE À LA GÉLATINE ARGENTIQUE, 60,5 X 50,4 CM MBAM, DON DE GUY JOUSSEMET © ROBERT MAPPLETHORPE FOUNDATION. USED BY PERMISSION. Un parcours classique… et atypique ! Troisième de six enfants, Mapplethorpe naît le 4 novembre 1946 dans une famille catholique d'origine anglo-irlandaise. Très jeune, il montre une grande dextérité et se passionne pour le coloriage. «Non pas l'acte de remplir l'espace, mais celui de choisir des couleurs que personne d’autre n'aurait retenues», écrit Patti Smith dans ses mémoires (Just Kids). PHOTO_ROBERT MAPPLETHORPE (1946-1989) CALLA LILY [LYS CALLA] 1988, ÉPREUVE À LA GÉLATINE ARGENTIQUE, IMAGE : 49 × 49 CM ACQUIS CONJOINTEMENT PAR LE J. PAUL GETTY TRUST ET LE LOS ANGELES COUNTY MUSEUM OF ART ; DON PAR- TIEL DE LA ROBERT MAPPLETHORPE FOUNDATION ; ACHAT PARTIEL À L’AIDE DE FONDS APPORTÉS PAR LE J. PAUL GETTY TRUST ET LA DAVID GEFFEN FOUNDATION 2011.9.26 © ROBERT MAPPLETHORPE FOUNDATION. USED BY PERMISSION.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 1Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 2-3Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 4-5Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 6-7Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 8-9Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 10-11Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 12-13Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 14-15Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 16-17Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 18-19Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 20-21Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 22-23Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 24-25Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 26-27Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 28-29Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 30-31Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 32-33Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 34-35Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 36-37Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 38-39Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 40-41Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 42-43Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 44-45Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 46-47Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 48-49Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 50-51Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 52-53Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 54-55Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 56-57Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 58-59Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 60-61Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 62-63Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 64-65Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 66-67Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 68-69Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 70-71Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 72-73Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 74-75Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 76-77Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 78-79Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 80-81Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 82-83Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 84-85Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 86-87Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 88-89Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 90-91Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 92-93Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 94-95Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 96-97Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 98-99Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 100-101Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 102-103Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 104-105Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 106-107Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 108-109Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 110-111Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 112-113Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 114-115Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 116-117Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 118-119Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 120-121Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 122-123Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 124-125Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 126-127Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 128-129Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 130-131Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 132-133Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 134-135Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 136-137Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 138-139Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 140-141Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 142-143Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 144-145Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 146-147Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 148-149Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 150-151Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 152-153Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 154-155Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 156-157Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 158-159Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 160-161Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 162-163Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 164-165Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 166