Fugues n°33-06 septembre 2016
Fugues n°33-06 septembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33-06 de septembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (184 x 260) mm

  • Nombre de pages : 166

  • Taille du fichier PDF : 80,5 Mo

  • Dans ce numéro : redécouvrir Mapplethorpe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 110 - 111  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
110 111
SOLIDAIREMENT VÔTRE _ LA CHRONIQUE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS LGBT S’ENRACINER Au moment où j’écris ces mots, les festivités de Fierté Montréal viennent de commencer, et les communautés LGBTQ+ de la province sont partout dans les médias. Le vocabulaire utilisé par ces derniers – et par les porte-parole des différents groupes – fait l’objet d’une scrutation particulière, et on en vient même à dire que les mots nous divisent plus qu’ils nous unissent. Il y a tant de résistance devant les mots de la diversité sexuelle et de genre, actuellement, que je ne sais même plus d’où elle est partie. Est-ce que ces tensions linguistiques (et identitaires, et politique, avouons-le) viennent d’un «clash» de valeurs? D’une distance de type «droitegauche»? Est-ce un dialogue de sourd entre des classes sociales, ou une bonne vieille guerre des générations? C’est peut-être même une peur classique de «l’Autre avec un grand A» : les expériences d’une personne n’ont aucun lien avec celles de son interlocuteur.trice et ce fossé entraîne un rejet total plutôt qu’une ouverture… On me dira qu’il s’agit d’un (pas si) heureux mélange de toutes ces résistances, et on aura raison sans doute, mais je ne suis pas satisfaite de cette réponse. C’est une insatisfaction égoïste : je ne peux pas lutter contre 50 résistances aussi facilement que si je n’en vois qu’une, donc ça me donne envie de bouder comme une enfant qui, visiblement, n’obtiendra pas ce qu’elle veut. Le début de cette semaine de Fierté, toutefois, m’a laissé entendre des choses incroyables, qui me donnent du souffle pour pousser des portes (parfois, souvent, tout le temps) fermées. Éric Pineault, président de Fierté Montréal, soulignait lors de la conférence de presse d’ouverture que nos communautés doivent s’attaquer au sexisme et au racisme, qui sont à la base de l’homophobie et de la transphobie. /////////// 110 FUGUES.COM SEPTEMBRE 2016 Jasmin Roy, leur porte-parole, disait pendant le talkshow «Millenya» que ce sont les inégalités entre les hommes et les femmes qui créent de graves déséquilibres dans notre société. Ces prises de position, prononcées par des militants de longue date qui bénéficient d’une grande visibilité, sont pour moi la preuve que nos communautés sont en évolution. J’ai l’impression que quelqu’un a donné un cours sur l’efféminophobie à M. Roy et que ça l’a profondément marqué; que M. Pineault a côtoyé des personnes racisées fantastiques qui se sont taillées une place dans son cœur. Je pensais ces idées encore cloisonnées dans la marge, mais il semblerait que les médias sociaux (entre autres) font en sorte que parfois, les idées se rendent à des nouvelles oreilles. Or, la Fierté 2016 me rappelle aussi que le mouvement LGBTQ+ au Québec est encore jeune, donc que les mots qu’on utilise pour en parler le sont aussi. S’il existait une échelle d’ancienneté des mouvements sociaux, on pourrait presque dire que la criminalisation existait encore l’année passée, que la crise du VIH c’était le mois dernier et que mariage c’était hier… Sans parler des droits des personnes trans, qui s’acquièrent au compte-gouttes depuis, quoi, une minute et demie? Oublier nos luttes passées serait problématique, mais à trop vouloir se souvenir, on s’enracine parfois dans des morceaux d’histoire qui sont appelés à se transformer pour le mieux… tels que les mots, justement. Même les mots qui ne signifient pas la même chose pour tout le monde. Est-ce que «homosexuel» est un mot plus légitime que «queer»? Ce dernier est pourtant plus vieux, techniquement. Est-ce que «LGBT» a des racines plus profondes que «diversité sexuelle et de genre»? Ça dépend de l’endroit d’où on se tient… Les plus vieux organismes de nos communautés – je pense à Gai Écoute, notamment, ou à Jeunesse Lambda – ajustent leurs flûtes actuellement pour accueillir ces diversités qui émergent, et soutenir celles qui sont déjà là. Des réflexions sont en cours dans plusieurs autres organismes pour faire de même. À l’image de la campagne du Conseil de l’an dernier, je crois que ce sont nos diversités qui font nos forces. Nous serons toujours divisés, en tant qu’êtres humains, par les expériences singulières qui nous forment… Mais la discrimination, la peur et l’exclusion, visibles ou non, nous les avons toutes et tous déjà vécues, et la prochaine génération les vivra aussi, sous d’autres formes, sans doute étrangères à nos réalités d’aujourd’hui. J’espère seulement avoir les oreilles grandes ouvertes pour entendre et écouter leurs mots, même quand j’aurai l’impression d’être un peu, moi aussi, enracinée. 6 MARIE-PIER BOISVERT, DIRECTRICE GÉNÉRALE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS LGBT www.facebook.com/CQLGBT www.conseil-lgbt.ca PHOTO_ PIERRE OUIMET
AFFAIRES MONTRÉAL CHAMBRE DE COMMERCE LGBT DU QUÉBEC T. 514-522-1885 1307, Sainte-Catherine Est, Mtl. .ccgq.ca ou info@ccgq.ca Activités : 31 août : 6 @ 8 TD de la rentrée , au projet «Le Montcalm» de Samcon, à l’angle de René-Lévesque et Wolfe; 21 sept. : Assemblée générale annuelle de la CC-LGBT-Q. SDC DU VILLAGE 1324, Sainte-Catherine Est, Mtl, QC T. 514-529-1168 AÎNÉS MONTRÉAL ARC T. 514-730-8870 Brunchs du dimanche à la Station des sports (862, rue Ste-Catherine Est); Pétanque, les dimanches et mercredis à 13h15 au parc Campbell, à compter du 4 mai. Randonnées à vélo, les mardis à partir du 10 mai, horaires et itinéraires variables (les randonnées se terminent le mardi 20 septembre). Jeux de cartes, les jeudis à 13h30. Les Beaux-Jeudis du Musée : visite guidée gratuite, le dernier jeudi du mois, dès 10h30, au Musée des beaux-arts de Montréal. Randonnées pédestres, les vendredis, horaires et itinéraires variable. Les marches reprennent le mercredi 21 septembre et se poursuivent tous les mercredis. La marche d’été se termine vendredi le 9 septembre.Danse en ligne : samedi 17 septembre. Les cours se donneront à l’Habitat Fullum (au 1431, rue Fullum). Activités : Les 8 et 22 sept. : Soirées «Entre nous» ; 9 sept. : Souper communautaire ; 13 et 27 sept. : ARC-Ciné ; 15 sept. : Souper au resto. http://algi.qc.ca/assoarc/index.html CENTRES COMMUNAUTAIRES MONTRÉAL CENTRE ALEXANDRE-DE-SÈVE DES LOISIRS SACRÉ-COEUR T. 514-872-2928, 2040, rue Alexandre-de- Sève. Cours et ateliers ouverts aux GLBT. CCGLM T. 514-528-8424. 2075, Plessis, local 110, Mtl. Du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 13h à 17h. La bibliothèque : les mercredis et vendredis de 13h à 20h. COMITÉ SOCIAL CENTRE-SUD T. 514-596-7092. 1710, rue Beaudry CULTURE MONTRÉAL ARCHIVES GAIES DU QUÉBEC T. 514-287-9987 Consultations les jeudis soirs, de 19h30 à 21h30 et sur rendez-vous. BIBLIOTHÈQUE À LIVRES OUVERTS LGBT T. 514-528-8424 ou www.ccglm.org facebook.com/ccglm Bibliothèque spécialisée sur la thématique LGBT. Aide à la recherche, activités culturelles et prêts de livres. Horaire : lundi au vendredi de 13h à 18h et le mercredi jusqu’à 20h. CHŒUR EN JAZZ T. 514-271-9311, France. Les mercredis de 19h à 21h30, au 687, Ros lyn (Westmount). CHŒUR OPUS NOVUM Les répétitions ont lieu les jeudis à 19h à l’église St-Léonard-de-Port-Maurice située au 5525, Jarry Est, Mtl. CHŒUR QUÉBÉCOIS T. 514-253-4479, Jean-François. Chœur mixte hommes et femmes, LGBT et hétéros. Répertoire franco québécois. Répétitions : lundis soirs de 19h à 21h30 ENSEMBLE VOCAL GANYMÈDE T. 514-528-6302. Chœur de voix d’hommes, chants classiques. ENSEMBLE VOCAL VIVACE T. 514-289-1279. Chœur à voix mixtes. EXTRAVAGANZA T. 514-525-5951 Chœur mixte. FIERTÉ MONTRÉAL T. 514-903-6193 fiertemontrealpride.com IMAGE+NATION Festival de cinéma GLBT. image-nation.org info@image-nation.org MTL EN ARTS T. 514-370-2269. OTTAWA/OUTAOUAIS PRIDE OTTAWA T. 613-252-7174 QUÉBEC FÊTE ARC-EN-CIEL T. 418-809-FETE, 435, rue du Roi, bur. 4 GALERIE D’ART DOMAHOM T. 418-912-8121 Yves Simon galeriste DISCUSSIONS, SOUTIEN ET SENSIBILISATION BAS-ST-LAURENT GAI-CÔTE-SUD T. 418-856-3566, M. Dionne Activités de sensibilisation dans la région. BOIS-FRANCS ASSOCIATION DES GAIS DES BOIS-FRANCS T. 418-751-2459 CHAUDIÈRES- APPALACHES GRIS CHAUDIÈRE-APPALACHES T. 581-225-8440 Sensibilisation aux réalités LGBT. CHICOUTIMI FÉMIN’ELLES T. 418-550-2259. Les 1ers et 3es mardis du mois, de 19h à 21h30. ESTRIE GRIS ESTRIE T. 819-823-6704 ou info@grisestrie.org 505, Wellington Sud, Sherbrooke, Qc J1H 5E2. Démystifier l’homosexualité et la bisexualité. GASPÉSIE ASSOCIATION LGBT BAIE- DES-CHALEURS CP 5015, Bonaventure QC G0C 1E0 LGBT HAUTE-GASPÉSIE (STE-ANNE-DES-MONTS) Facebook et courriel lgbt-hg@outlook.com HAUT-RICHELIEU VIE ALTERNATIVE GLBT T. 450-348-2763 ou 514-983-6100 Aide, références et discussions. LAVAL/LAURENTIDES L'ARC-EN-CIEL T. 450-625-5453, Groupe pour femmes gaies. Les mardis soirs, à 19h30. MONTÉRÉGIE CAFÉ-CAUSERIE POUR FEMMES LESBIENNES ET BISEXUELLES T. 450-651-9229 poste 26 Rencontres à Longueuil les mardis soirs, de 19h à 21h. DÉPENDANTS AFFECTIFS T. 450-780-2813. ÉMISS-ÈRE T. 450-651-9229 poste 24 ou 1-888-227-7432, emiss-ere.ca. LA LISTE DES GROUPES LGBTQ_COMMUNAUTAIRE MONTRÉAL AU-DELÀ DE L’ARC-EN-CIEL T. 514-527-4417 Lutte contre l’homophobie au sein des communautés immigrantes, journées de sensibilisation. AL-ANON T. 514-866-9803. Groupe pour gais et lesbiennes amis et familles des alcooliques, tous les samedis à 10h. ALCOOLIQUES ANONYMES Contactez le T. 514-376-9230, pour obtenir la liste des meetings gais. AQAPMM-SANTÉ MENTALE T. 514-524-7131 Groupes d’entraide, écoute téléphonique et suivis pour personnes ayant un(e) conjoint(e) de même sexe atteint d’un problème de santé mentale. CENTRE DES FEMMES VERDUN T. 514-767-0384. Groupe de soutien pour lesbiennes. Un jeudi soir par mois, à 18h30, au 4080, rue Wellington, bur. 203. CENTRE D’ORIENTATION SEXUELLE DE L’UNIVERSITÉ MCGILL (COSUM) T. 514-934-1934 poste 43585. Soins de santé mentale aux personnes, aux familles et aux couples qui sont aux prises avec des difficultés liées à l’orientation sexuelle et à l’homophobie. CREACC-DIVERSITÉS Le Centre propose des activités aux communautés LGBT(QI). info.creacc@gmail.com CENTRE SOLIDARITÉ LESBIENNE T. 514-526-2452 Discussions, rencontres individuelles, information COCAÏNOMANES ANONYMES T. 514-527-0657 Les meetings gais sont pour les gais et lesbiennes, ainsi qu’à leurs amis bis/hétéros/trans qui souhaitent y assister. LE COLLECTIF CARRÉ ROSE MONTRÉAL T. 514-831-3150 ou Facebook.com Groupe formé entièrement de bénévoles, pour combattre l’homophobie et la violence contre les personnes LGBT et offre du support gratuit aux victimes d’agressions. CRYSTAL METH ANONYMES Rencontres tous les mardis soirs à 19h30, au 1223 Amherst. DÉPENDANCE AFFECTIVE SEXUELLE ANONYME DASA T. 514-983-0671 Lundi 19h30, 1341, René- Lévesque E., entrée Panet par stationnement. L’ÉCHO DES FEMMES DE LA PETITE-PATRIE T. 514-277-7445, 6032, rue Saint-Hubert. FONDATION ÉMERGENCE T. 514-866-6788 GROUPE INTERVENTION VIOLENCE CONJUGALE LESBIENNE T. 514-526-2452 GRIS – MONTRÉAL T. 514-590-0016 Groupe de Recherche et d’intervention Sociale gaies et lesbiennes. gris.ca NARCOTIQUES ANONYMES Les Groupes NA gai, LGBT ouverts à tous au 2075, rue Plessis. Le groupe Samedi T’accueillir, le samedi à 20h et le groupe Meeting du Village, le dimanche à 14h. 504008 504008504008



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 1Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 2-3Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 4-5Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 6-7Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 8-9Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 10-11Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 12-13Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 14-15Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 16-17Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 18-19Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 20-21Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 22-23Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 24-25Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 26-27Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 28-29Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 30-31Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 32-33Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 34-35Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 36-37Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 38-39Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 40-41Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 42-43Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 44-45Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 46-47Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 48-49Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 50-51Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 52-53Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 54-55Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 56-57Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 58-59Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 60-61Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 62-63Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 64-65Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 66-67Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 68-69Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 70-71Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 72-73Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 74-75Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 76-77Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 78-79Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 80-81Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 82-83Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 84-85Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 86-87Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 88-89Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 90-91Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 92-93Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 94-95Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 96-97Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 98-99Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 100-101Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 102-103Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 104-105Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 106-107Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 108-109Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 110-111Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 112-113Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 114-115Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 116-117Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 118-119Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 120-121Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 122-123Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 124-125Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 126-127Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 128-129Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 130-131Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 132-133Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 134-135Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 136-137Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 138-139Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 140-141Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 142-143Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 144-145Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 146-147Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 148-149Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 150-151Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 152-153Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 154-155Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 156-157Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 158-159Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 160-161Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 162-163Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 164-165Fugues numéro 33-06 septembre 2016 Page 166