Fugues n°32-08 novembre 2015
Fugues n°32-08 novembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32-08 de novembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (184 x 262) mm

  • Nombre de pages : 164

  • Taille du fichier PDF : 34,7 Mo

  • Dans ce numéro : image + nation, avant-goût du festival de films.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 134 - 135  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
134 135
100%_DÉCORHOMME Rénos extrêmes LE PROJET CARTIER NAISSANCE DU PROJET ET INSPIRATIONS Ali et Yves ont entrepris l’aventure d’une rénovation majeure, qui modifiera et agrandira de manière importante leur espace de vie. Projet de couple, ce réaménagement extrême a été pensé, soupesé et évalué afin de satisfaire idéalement leurs besoins pour plusieurs années. Ils ont accepté de partager leur expérience avec les lecteurs du magazine au cours des prochaines éditions afin que d’autres puissent en bénéficier, advenant qu'ils se lancent à leur tour dans ce genre d’aventure. Depuis une douzaine d’années, le couple possède un triplex sur une rue tranquille du quartier Centre-Sud. Comme bien des appartements construits au début du 20e siècle dans les quartiers ouvriers de la métropole, il s’agit d’un édifice rectangulaire, étroit (25 pieds) et profond (46 pieds), constitué d’une enfilade de pièces doubles. L’appartement que le couple habite présentement est situé au deuxième étage de l'édifice. Il a été entièrement rénové il y a douze ans. Il a du cachet, c’est évident — des moulures, des planchers de bois franc d’origine — et il n’est pas petit (il fait près de 1150 pieds carrés), mais il ne correspond plus très bien aux besoins des deux hommes qui travaillent souvent à la maison et qui utilisent seulement la moitié des pièces. Après avoir vu (entre autres, dans DécorHomme) les résultats fort inspirants de projets majeurs de rénovation réalisés à Montréal, au cours des dernières années, les deux hommes ont opté pour une rénovation extrême de leur immeuble, au lieu de la vendre et d’acheter plus grand ailleurs. Après les rénovations, la demeure de ce couple devra mieux refléter les goûts personnels des deux hommes, en matière de design épuré et d’architecture contemporaine, et correspondre plus adéquatement à leur style de vie  : ils travaillent fréquemment à la maison, veulent maximiser les espaces pour les réceptions et désirent décloisonner les espaces de vie sans toutefois vivre dans un loft. Idéalement, le couple désire « plus de tout » pour le nouvel espace  : « plus de rangement ; une cuisine plus grande et mieux aménagée, avec un îlot de travail plus pratique et la disparition visuelle des électroménagers en les encastrant ; que les espaces communs — la cuisine, le salon, la salle de télé et la salle à diner — soient mieux intégrés en un grand espace avec différentes zones ; une salle de bain supplémentaire pour les invités ; une salle de lavage ; et idéalement une chambre d'invités pour loger amis et famille de passage en ville (plus de 8 séjours par année) ». Comme l’un des deux hommes désire se remettre à la peinture lors de ses temps libres, un atelier doit faire partie de l'équation. Cette pièce lui permettra également de travailler sur différents projets reliés à son travail de designer. 134 FUGUES.COM NOVEMBRE 2015 Avant de prendre la décision de se lancer ou non dans de grandes rénovations, le couple a pris la peine de déterminer une série de choses essentielles à ses yeux et s’est donné le temps de bien planifier les étapes afin d’avoir le moins possible à prendre des décisions de dernière minute. « À partir du moment où on décide de se lancer dans une aventure de ce genre, il faut identifier ses besoins, faire l'inventaire de ce qui peut être fait et ce qui ne peut l'être selon la faisabilité technique, les règlements en vigueur (du bâtiment, de l’arrondissement et de la Ville), la disponibilité de la main-d'oeuvre et, évidemment, l'argent dont on dispose, explique Yves. « Sans compter la nécessité d'appréhender les imprévus, car des imprévus il y en aura toujours, même si on planifie très bien. » En fait, il est fondamental d'avoir des provisions suffisantes pour entreprendre tout projet. « À défaut de les avoir, on peut le faire par étapes, ce qui est notre option B en cas d’imprévus majeurs. On peut s'accommoder de dépassements, mais pas au-dessus d’un certain seuil de tolérance », ajoute Ali. Les dépassements de coûts sont communs en rénovation, et ils sont susceptibles d'être plus importants dans le cas de maisons anciennes. Après avoir vérifié leur capacité financière avec leur caisse, les deux hommes ont dressé une liste de travaux souhaités et/ou à exécuter en identifiant leurs priorités. Et ils ont vérifié auprès de l’arrondissement Ville-Marie si les travaux visés sont permis et quels compromis ils devront faire pour que le projet puisse aller de l’avant au niveau des ouvertures sur la facade et à l’arrière de l’édifice. Comme les deux hommes hésitaient devant les options de rénovations qu’ils avaient devant eux, ils ont tenu à s’adjoindre un architecte et un ingénieur afin de profiter de l’expérience de spécialistes habitués aux modifications structurelles d’un édifice centenaire. Une sage décision. Contrairement à ce que certains peuvent croire, il est avantageux d’investir en planification d’architecture et de design avant d’amorcer un projet. Vous aurez une meilleure idée visuelle du résultat final, et la production de plans et de prévisualitation en 3D qui en découlera servira aussi de guide pour la production des devis ainsi que pour la gestion et la réalisation du projet. Une manière de s’assurer que tout le monde comprenne où on s’en va. Mais avant de sélectionner un architecte, le couple s’est constitué une galerie d’images d’inspiration (dont vous voyez sur cette page quelques exemples), afin de mieux communiquer et avec plus de précision, le style et le design désiré. 6 YANNICK LECLERC Dans une prochaine édition, nous aborderons avec Ali et Yves, les critères de sélection pour l’architecte et l’entrepreneur général, la division des tâches et les moyens pour contrôler le budget...
Le Metropol Immeuble de 199 condos avec unités disponibles de 1 chambre et Penthouses, de superficies variant de 610 à 1 315 pi 2. Le Metropol est au cœur du Quartier Latin, partie prenante du Quartier des Spectacles. Sur le toit, on retrouve une terrasse qui surplombe la métropole ainsi qu’un gym, un chalet urbain, et une piscine. Bureau des ventes  : 1150, rue Saint-Denis, Montréal Information  : 514-282-8167 Courriel  : lemetropol@samcon.ca *Prix et informations sujets à changements sans préavis Unités prêtes à emménager, à partir de 243 464 $ (taxes en sus) irl e 508043EX.. « 



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 1Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 2-3Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 4-5Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 6-7Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 8-9Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 10-11Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 12-13Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 14-15Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 16-17Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 18-19Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 20-21Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 22-23Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 24-25Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 26-27Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 28-29Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 30-31Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 32-33Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 34-35Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 36-37Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 38-39Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 40-41Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 42-43Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 44-45Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 46-47Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 48-49Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 50-51Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 52-53Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 54-55Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 56-57Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 58-59Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 60-61Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 62-63Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 64-65Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 66-67Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 68-69Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 70-71Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 72-73Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 74-75Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 76-77Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 78-79Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 80-81Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 82-83Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 84-85Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 86-87Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 88-89Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 90-91Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 92-93Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 94-95Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 96-97Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 98-99Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 100-101Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 102-103Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 104-105Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 106-107Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 108-109Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 110-111Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 112-113Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 114-115Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 116-117Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 118-119Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 120-121Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 122-123Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 124-125Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 126-127Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 128-129Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 130-131Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 132-133Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 134-135Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 136-137Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 138-139Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 140-141Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 142-143Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 144-145Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 146-147Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 148-149Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 150-151Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 152-153Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 154-155Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 156-157Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 158-159Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 160-161Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 162-163Fugues numéro 32-08 novembre 2015 Page 164