Fragonard Magazine n°7 2019
Fragonard Magazine n°7 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de 2019

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Parfumeries Fragonard

  • Format : (190 x 230) mm

  • Nombre de pages : 144

  • Taille du fichier PDF : 15,1 Mo

  • Dans ce numéro : le soleil bleu de Provence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
ÉVASION 46 Fragonard magazine KÉRYLOS belle hellène idéale Villa « à l’antique » ou maison moderne ? Kérylos est unique parce qu’elle échappe au temps et à l’espace. Joyau poétique et savant, elle s’accorde toujours à l’élégance intemporelle de la Côte d’Azur. Kérylos est une maison vivante, baignée des parfums de la Méditerranée. La pointe des Fourmis, à Beaulieusur-Mer, ressemble à une île grecque transportée par les dieux entre Nice et Monaco  : les oliviers, les pins, les rosiers se mêlent aux palmiers de la Côte d’Azur. La villa échappe à l’Histoire  : pour le grand savant qu’était Théodore Reinach, passionné par l’Antiquité, Emmanuel Pontremoli, architecte et archéologue, a conçu cette maison, achevée en 1908, afin que toute une famille puisse y vivre. Kérylos n’est pas, malgré les apparences, la reconstitution à l’identique d’une demeure antique, cousine de celles qui, à la même époque, sont fouillées à Délos. Kérylos veut dire « alcyon », l’oiseau qui selon les poètes construisait Texte  : Adrien Goetz/Photographie  : Olivier Cappson nid sur la mer  : pour les siens, Théodore Reinach veut tout le confort moderne, l’électricité, une douche à jets multiples digne des plus beaux palaces de la Riviera française, de grandes fenêtres ouvrant sur la mer. Sa maison n’est pas un pastiche. Elle est ce qu’un architecte du ii e siècle avant J.-C., aurait fait s’il avait dû répondre à la commande d’un homme fortuné et talentueux des années 1900. Le résultat de cette rencontre impossible est unique  : les peintures du péristyle, dues à deux artistes auxquels Reinach avait donné des directives, Jaulmes et Karbowsky, n’ont rien à voir avec les lourdes compositions néo-pompéiennes des autres maisons antiquisantes qui ont vu le jour ici ou là en Europe depuis le xix e siècle. Les couleurs
atténuées rappellent celles des lécythes à fonds blancs, ces vases hauts et fins qui contenaient souvent des huiles et des baumes, qu’aimait Théodore Reinach. Impossible de ne pas penser au style de la Sécession viennoise devant ces décors muraux, qui mettent en valeur meubles et tissus brodés. Dans l’Oikos, le salon de famille, un coffre de bois clair s’ouvre et révèle un invraisemblable piano qui porte une inscription facile à déchiffrer  : « Pleielos epoesen », Pleyel l’a fabriqué. C’est l’unique piano de l’Antiquité grecque, sur lequel joua Gabriel Fauré. L’objet dit tout de l’humour des Reinach, d’un bonheur de vivre inspiré par la lecture, le calme, la musique, l’amour des rêves impossibles et pourtant réalisés. Reinach avait su lire le premier l’hymne à Apollon, découvert lors des fouilles du sanctuaire de Delphes. Grâce à lui, la musique antique avait pu renaître. Sa maison est cela aussi  : le rêve d’une Antiquité idéale qui aurait traversé les âges, avec ces motifs ornementaux qui rappellent les branches des arbres, les coquillages, les grappes de raisin, transmis de génération en génération. Sa maison, avec ses mosaïques, ses fresques, ses plafonds et ses volets de bois, est le contraire d’un musée. Elle invite à méditer sur la beauté universelle, elle est un fragment de pensée grecque restée accessible, susceptible d’inspirer les contemporains de l’affaire Dreyfus – grand combat de la famille Reinach, engagée avec fougue dans son siècle. Pour Théodore Reinach, les Grecs « ont découvert la gloire, ils ont découvert la beauté, et ils ont apporté à cette découverte une telle allégresse, une telle surabondance de vie qu’il se dégage encore de leur œuvre, après deux ou trois mille ans écoulés, une contagion de jeunesse… ». Venir à Kérylos, propriété de l’Institut de France – qui regroupe toujours des savants, des artistes, des écrivains –, villa ouverte toute l’année aux visiteurs, c’est entrer de plain-pied dans un monde de mythes et de légendes, joyeuses ou tragiques, fragment intact et vivifiant d’un héritage universel. VILLA KÉRYLOS, impasse Gustave Eiffel, Beaulieu-sur-Mer. Ouvert tous les jours de 10 h à 17h. Entrée  : 11,50 € (plein tarif) Pour plus de renseignements  : www.villakerylos.fr UNE ROMANCE ANTIQUE EN RIVIERA Écrivain, journaliste et professeur d’histoire de l’art à la Sorbonne, Adrien Goetz est l’auteur du magnifique roman Villa Kérylos, publié en 2017 chez Grasset. Histoires intimes dans l’Histoire majuscule, le lecteur est embarqué dans la fabuleuse construction de cette villa entrecoupée d’élans d’érudition. Une ode d’amour à la culture grecque ancienne, où chaque détail décoratif de la villa devient sujet. Adrien Goetz, Villa Kérylos, Grasset, 2017, 20 euros. ÉVASION Fragonard magazine 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 1Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 2-3Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 4-5Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 6-7Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 8-9Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 10-11Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 12-13Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 14-15Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 16-17Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 18-19Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 20-21Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 22-23Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 24-25Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 26-27Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 28-29Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 30-31Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 32-33Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 34-35Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 36-37Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 38-39Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 40-41Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 42-43Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 44-45Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 46-47Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 48-49Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 50-51Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 52-53Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 54-55Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 56-57Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 58-59Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 60-61Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 62-63Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 64-65Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 66-67Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 68-69Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 70-71Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 72-73Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 74-75Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 76-77Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 78-79Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 80-81Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 82-83Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 84-85Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 86-87Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 88-89Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 90-91Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 92-93Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 94-95Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 96-97Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 98-99Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 100-101Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 102-103Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 104-105Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 106-107Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 108-109Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 110-111Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 112-113Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 114-115Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 116-117Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 118-119Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 120-121Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 122-123Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 124-125Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 126-127Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 128-129Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 130-131Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 132-133Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 134-135Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 136-137Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 138-139Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 140-141Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 142-143Fragonard Magazine numéro 7 2019 Page 144