Fragonard Magazine n°5 2017
Fragonard Magazine n°5 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de 2017

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Parfumeries Fragonard

  • Format : (190 x 230) mm

  • Nombre de pages : 136

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : les 20 ans d'un musée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
À deux heures de route de Pondichéry, en direction de Chennai, il ne faut pas manquer la visite d’un site historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Daté du VII e siècle pour les plus anciennes constructions, Mamallapuram est un ensemble de sanctuaires creusés dans le roc. Un immense bas-relief, certainement l’un des plus grands connus au monde, de 27 mètres de long et 9 mètres de hauteur, intitulé la Descente du Gange, dépeint des scènes de la vie quotidienne. Les monuments sont impressionnants de gigantisme. Sur la route du retour, Mamallapuram, visite d’un site historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO Eléphant, lion, taureau, des animaux surdimensionnés et taillés en un seul bloc gardent l’entrée des temples en forme de chars (rathas) et entièrement sculptés. Si un grand nombre de ces monuments sont dédiés à Shiva, Vishnou ou encore Krishna et sont d’inspiration religieuse, ils ne restent pas moins, c’est d’ailleurs la particularité de Mamallapuram, des livres ouverts sur la société de l’époque  : traite des bufflonnes, femmes avec leurs enfants, dignitaires en représentation... Ce qui en fait un lieu à la fois étonnant et une source incroyable d’informations sociétales. EVASION MODE Fragonard magazine 39
EVASION FM  : Fragonard et l’Inde, c’est une longue histoire d’amour, quelle était au départ la raison de ces voyages ? AC  : Ma mère collectionnait les costumes provençaux anciens, c’était une collection aussi riche que multiple. Ce qui nous a poussé à ouvrir en 1997 un musée du costume. Il faut savoir que pendant très longtemps, les cotonnades imprimées, à partir desquelles les belles Provençales réalisaient leurs tenues, provenaient justement d’Inde. Mon premier voyage en Inde était un retour aux sources, et de fil en aiguille, j’ai rencontré des artisans indiens formidablement talentueux  : impressions textiles, broderies… Ils m’ont donné envie de créer à mon tour une collection de produits textiles pour nos boutiques. FM  : Vous connaissez bien l’Inde, qu’est ce qui vous a étonné à Pondichéry ? AC  : Indéniablement sa douceur de vivre… L’Inde est un pays très peuplé, 40 Fragonard magazine INTERVIEW Agnès nous raconte son Pondichéry Depuis plus de quinze ans, Agnès Costa ne compte plus ses voyages en Inde. Entre Delhi, Jaipur et Bombay, elle rêvait depuis longtemps de découvrir Pondichéry. Elle nous livre ici ses impressions, ses émotions et ses meilleures adresses. toujours en mouvement, souvent bruyant. Pondichéry contraste avec les autres grandes villes indiennes. C’est plus calme, les gens donnent l’impression de prendre leur temps. La ville blanche de Pondichéry n’est pas sans rappeler la capitale vietnamienne, Hanoï. Les rues sont larges, les espaces verts agréables, les cafés sont dotés de terrasses… On sent l’influence de la culture française, c’est un syncrétisme très réussi et qui m’a ravie ! FM  : Auriez-vous un moment émouvant ou particulier à nous raconter ? AC  : En parlant de syncrétisme, nous avons eu la chance d’assister à la messe des Rameaux dans une église de la ville blanche. Au moment de la bénédiction, nous nous sommes littéralement retrouvés sous une douche d’eau bénite parfumée au jasmin. Le prêtre était généreux dans sa bénédiction ! Et nous heureux de sentir le jasmin, qui nous rappelait Grasse. Comme quoi les senteurs et les lieux sont souvent des souvenirs inséparables. FM  : Une rencontre ? AC  : J’étais très émue de rencontrer Kusum Nagda, la responsable du Laboratoire Senteurs. Nous avons également eu la chance de visiter les ateliers des Sœurs de Saint-Josephde-Cluny, c’est un lieu hors du temps, où les femmes brodent des nappes et des serviettes comme le faisaient nos grand-mères. Leurs broderies sont fines et délicates, dans un style très classique teinté de tradition française. Enfin, visiter un lieu avec un bon guide, passionné et passionnant fait toute la différence. J’aimerais vous recommander notre guide francophone  : Bishwajit dit Bichu. Il est très ouvert, s’adapte, et a toujours une foule d’anecdotes à raconter !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 1Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 2-3Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 4-5Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 6-7Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 8-9Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 10-11Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 12-13Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 14-15Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 16-17Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 18-19Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 20-21Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 22-23Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 24-25Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 26-27Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 28-29Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 30-31Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 32-33Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 34-35Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 36-37Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 38-39Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 40-41Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 42-43Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 44-45Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 46-47Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 48-49Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 50-51Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 52-53Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 54-55Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 56-57Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 58-59Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 60-61Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 62-63Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 64-65Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 66-67Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 68-69Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 70-71Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 72-73Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 74-75Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 76-77Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 78-79Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 80-81Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 82-83Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 84-85Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 86-87Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 88-89Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 90-91Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 92-93Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 94-95Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 96-97Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 98-99Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 100-101Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 102-103Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 104-105Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 106-107Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 108-109Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 110-111Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 112-113Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 114-115Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 116-117Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 118-119Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 120-121Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 122-123Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 124-125Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 126-127Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 128-129Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 130-131Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 132-133Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 134-135Fragonard Magazine numéro 5 2017 Page 136