Fragonard Magazine n°4 2016
Fragonard Magazine n°4 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de 2016

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Parfumeries Fragonard

  • Format : (190 x 230) mm

  • Nombre de pages : 136

  • Taille du fichier PDF : 14,0 Mo

  • Dans ce numéro : Fragonard fête ses 90 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
événement 06 Fragonard magazine C’est en 1926 qu’Eugène Fuchs, entrepreneur dans l’âme, décide de créer son entreprise à Grasse autour du concept nouveau de la vente de produits parfumés aux voyageurs en villégiature sur la Côte d’Azur. Il choisit le nom de « Fragonard » en hommage au célèbre peintre, enfant du pays et lui-même issu d’une famille de gantiers parfumeurs. Neuf décennies plus tard, la parfumerie Fragonard, avec plusieurs unités de production à Grasse et à Èze Village, de nombreuses boutiques en France et en Italie, est dirigée par ses descendantes, les sœurs Anne, Agnès et Françoise Costa. Que de chemin parcouru en 90 ans ! Devenue un fleuron de la parfumerie traditionnelle, la Maison Fragonard est fière de son statut d’entreprise familiale grassoise. Quatre générations se sont transmises les arcanes de ce métier envoûtant, aujourd’hui harmonieusement enrichi par des lignes de mode et de maison et par une dimension culturelle à travers des musées à Grasse et Paris. Singulière, l’histoire de la Maison a pour fil rouge une véritable passion et un goût du partage transmis de génération en génération. Les parfums floraux et orientaux, les eaux fraîches, la Provence, l’art, les voyages, la famille, les motifs joyeux, les tissus, les couleurs, les fleurs sont autant de sources d’inspiration qui constituent l’identité de la marque et son univers. Depuis 90 ans, Fragonard s’est donné pour mission d’apporter, au travers de ses créations et ses événements, une contagieuse joie de vivre que l’année 2016 vient consacrer. À Paris et à Grasse, deux expositions-événements. Simultanément au nouveau Musée du Parfum à Paris ainsi qu’au Musée Jean-Honoré Fragonard à Grasse, une exposition baptisée « 1926-2016, 90 ans de Parfum » présente l’histoire de la Maison Fragonard à travers une scénographie découpée en 9 tableaux qui décrivent les temps forts et les symboles de l’entreprise. Fragonard, enfant de Grasse. Tableaux, dessins, gravures de gants parfumés, photos d’archives de l’Usine Historique, flacons et étiquettes anciennes composent cette première partie dédiée aux origines de l’entreprise intrinsèquement liées à l’histoire de la ville de Grasse, capitale mondiale de la parfumerie. L’estagnon, un flacon pour signature. Flacon emblème de la Maison Fragonard, l’estagnon (provenant du vocable provençal « estagnoun » qui signifie étain) était initialement utilisé dans les laboratoires des parfumeurs. Durant la Seconde Guerre mondiale, face à la pénurie de verre, Fragonard fut contraint de se tourner vers d’autres types de flacons. Emilie Costa, imagina alors de dorer l’aluminium afin de féminiser ce contenant sobre et industriel. Aujourd’hui, il incarne la marque de fabrique Fragonard et son esthétique intemporelle traverse les décennies avec élégance. Outre son allure épurée, il offre l’écrin idéal pour protéger les précieux élixirs de la lumière. Belle de Nuit, un parfum mythique. Fragrance emblématique de Fragonard, Belle de Nuit existe depuis 1946. Toujours plébiscité par une clientèle fidèle, ce parfum est un symbole de la Maison. Les visiteurs pourront découvrir des affiches et des gravures historiques, la pyramide olfactive de la fragrance, des esquisses du récipient ainsi que plusieurs flacons ayant abrité ce grand succès, dont le nom est inspiré d’une fleur d’Amérique du Sud ayant la particularité de ne s’ouvrir qu’à la tombée de la nuit.
De Grasse à New-York. Avant que la guerre n’éclate, Georges Fuchs, l’oncle de Jean-François Costa avait amorcé une relation commerciale avec Elizabeth Arden, grand nom de la parfumerie d’origine canadienne établie aux Etats-Unis. Cet échange reprit à partir de l’été 1947 et s’intensifia avec l’ouverture d’un bureau Outre-Atlantique, « Continental Perfumers Inc. » qui n’existe plus aujourd’hui. De cette aventure américaine, est né le premier parfum d’Elizabeth Arden qui connut un grand succès « Blue Grass ». Jean-François Costa, collectionneur. Passionné d’histoire, fin connaisseur et collectionneur d’œuvres d’art et d’objets du XVIII e siècle occidental - notamment des œuvres de Jean-Honoré Fragonard -, Jean-François Costa (père d’Anne, Agnès et Françoise, les actuelles dirigeantes) modernisa la Maison. C’est grâce à son esprit visionnaire et son immense talent de chef d’entreprise que Fragonard prit un nouvel essor. Au travers de photos d’archives, l’exposition célèbre sa passion pour l’art, à l’origine de l’ouverture des musées Fragonard de Grasse et de Paris où sont réunis les 2 500 pièces de parfumerie qu’il avait choisies une à une. La Provence en héritage. Berceau de l’entreprise, la Provence est depuis longtemps une source d’inspiration pour la Maison Fragonard. C’est Hélène Costa, mère des actuelles dirigeantes qui fut à l’origine de cette idée. Née à Cannes et élevée à Vence, elle était passionnée par les coutumes et les traditions de sa région. Collectionneuse de costumes provençaux des XVIII e et XIX e siècles, elle réunit un ensemble unique de jupons piqués, capes, fichus brodés et bijoux rares, exposés au sein du Musée Provençal du Costume et du Bijou à Grasse, inauguré en 1997. Ce sont 90 ans de passion, au fil des pages L’histoire d’une entreprise mais aussi la passion d’une famille pour le fabuleux univers du parfum, voilà ce que dévoile ce bel ouvrage richement illustré et spécialement édité à l’occasion des 90 ans de la Maison. 190 pages. 24 € . En vente dans l’ensemble des points de vente Fragonard. ces trésors qui, aujourd’hui, servent d’inspiration pour les lignes de parfumerie, de mode et d’accessoires. Un parfumeur voyageur. Sous l’impulsion d’Agnès Costa, l’entreprise Fragonard est devenue une marque distillant un véritable art de vivre et invitant à l’évasion. Les lignes de textiles, de mode, de maison et de senteurs se renouvellent chaque année comme autant de foisonnants contenus de malles de voyages. Ayant hérité de la passion des tissus de sa mère, Agnès Costa sélectionne les meilleurs artisans indiens, gardiens de techniques et de savoir-faire incomparables. Le style Fragonard fait la part belle aux imprimés floraux et végétaux, et aux dessins stylisés, toujours colorés et graphiques. Chaque année, de joyeuses collections s’inspirent d’un voyage. L’exposition dévoile les coulisses de ces créations notamment au travers de photos d’artisans à l’ouvrage. Grasse  : 25 avril – 31 octobre 2016. Paris  : 16 avril – 31 octobre 2016. événement Fragonard magazine 07



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 1Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 2-3Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 4-5Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 6-7Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 8-9Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 10-11Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 12-13Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 14-15Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 16-17Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 18-19Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 20-21Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 22-23Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 24-25Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 26-27Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 28-29Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 30-31Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 32-33Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 34-35Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 36-37Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 38-39Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 40-41Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 42-43Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 44-45Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 46-47Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 48-49Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 50-51Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 52-53Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 54-55Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 56-57Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 58-59Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 60-61Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 62-63Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 64-65Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 66-67Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 68-69Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 70-71Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 72-73Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 74-75Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 76-77Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 78-79Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 80-81Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 82-83Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 84-85Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 86-87Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 88-89Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 90-91Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 92-93Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 94-95Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 96-97Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 98-99Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 100-101Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 102-103Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 104-105Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 106-107Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 108-109Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 110-111Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 112-113Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 114-115Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 116-117Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 118-119Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 120-121Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 122-123Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 124-125Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 126-127Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 128-129Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 130-131Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 132-133Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 134-135Fragonard Magazine numéro 4 2016 Page 136