Foot Pro n°80 oct/nov 2015
Foot Pro n°80 oct/nov 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Ligue de Football Professionnel

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : Mercato 2015, le bilan complet...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 SUPPORTERS DE L’EMPLOI - 1SUPPORTERS DE L’EMPLOI  : L’OGC NICE ET LE HAC LANCENT LA SAISON 3 L’Allianz Riviera de l’OGC Nice et le Stade océane du HAC ont constitué les deux premières étapes de la troisième saison de Supporters de l’Emploi. Dans le cadre du volet sociétal du partenariat entre la FDJ et le Football professionnel, une plate-forme nationale en faveur de l’emploi, baptisée SUPPOR- TERS DE L’EMPLOI, a été mise en œuvre lors de la saison 2013-2014 par les clubs, l'UCPF, la LFP et la FDJ, avec la collaboration de Pôle emploi et de l'Adie. A l’occasion du lancement de la saison 2014-2015, le MEDEF a rejoint la plateforme Supporters de l’Emploi qui a été distingué par le Prix « Coup de Cœur du Jury » des Trophées Sporsora du marketing sportif. Lors de la saison 2014-2015, grâce à une mobilisation sans précédent du football professionnel, le programme SUPPORTERS DE L’EMPLOI a réuni 27290 visiteurs, 535 entreprises qui ont pro- # 80 octobre 2015 L b e r 11lif di den...In posé près de 6000 offres d’emploi toutes qualifications et secteurs confondus lors de 15 forums de l’emploi. Mardi 15 septembre, l’OGC a lancé le mardi 15 septembre la troisième saison de la plateforme SUPPORTERS DE L’EMPLOI avec l’organisation du 2 e Forum de l’Emploi dans les salons de l’Allianz Riviera. Tout au long de la journée, cet événement a permis de rassembler dans un stade de football employeurs et demandeurs d’emplois. Profitant de l’expérience emmagasinée lors de la première édition, ce 2 e Forum de l’Emploi a été également l’occasion d’ajouter un volet formation. Au total, 5082 visiteurs ont franchi les portes de l’Allianz Riviera pour venir à la rencontre des 73 entreprises exposantes. Un succès synonyme d’espoir comme le rappelle le président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivère  : « Notre objectif est de tendre la main, de permettre à des gens de trouver des emplois. C'est ça la solidarité. Au Gym, nous avons la volonté de développer de plus en plus ces actions au fil des années, il faut continuer de le faire avec beaucoup de coeur et d'allant. Un club est fait pour avoir des résultats sportifs, mais doit aussi tendre la main à tout le monde ». Deux semaines plus tard, le Stade Océane du HAC accueillait la troisième édition du salon « 24h pour l’emploi et la formation ». Cette année, 33 exposants étaient réunis, représentant une dizaine de secteurs d’activités (banque/assurance, industrie, commerce, grande distribution, intérim, énergie). Au total, près de 500 postes étaient à pourvoir aussi bien en CDI, qu’en CDD, intérim ou alternance. Des centaines d’offres de formation étaient également à découvrir lors de l’événement. Munis de CV, 2600 candidats ont échangé durant toute la journée avec les recruteurs dans le cadre d’entretiens courts. Suite à ces entrevues, 375 entretiens plus formels ont été planifiés dans les jours suivants. arize "" M:ite idwa awd
L’OL SIGNE LA CHARTE « PARIS SPORTIFS » Les joueurs professionnels et ceux du centre de formation de l’Olympique Lyonnais ont suivi le 9 octobre le programme de sensibilisation de la LFP, la FDJ et l’UNFP concernant les paris sportifs. La Ligue de Football Professionnel, en partenariat avec la FDJ, organisait le vendredi 9 octobre une formation de sensibilisation à la question des paris sportifs en direction des joueurs de l’effectif professionnel et du centre de formation de l’Olympique Lyonnais. La LFP, la FDJ et l’UNFP ont élaboré un programme de travail pour sensibiliser les joueurs aux risques auxquels ils sont confrontés dans le domaine des paris sportifs et aux interdictions qui les concernent très directement. En présence de l’entraîneur du groupe professionnel Hubert Fournier, l’ensemble des joueurs de l’effectif pro et du centre de formation ont reçu une formation par des experts de la FDJ en matière de paris sportifs. A travers des exemples précis en Europe et aux Etats-Unis, les joueurs ont été sensibilisés aux techniques employées par les corrupteurs. Sous la forme d’intervention courte et d’échanges, cette session pédagogique a permis de bien alerter les professionnels sur les dangers potentiels et les menaces réelles. En conclusion de cette formation, le capitaine de l’Olympique Lyonnais, Maxime Gonalons et l’entraîneur Hubert Fournier ont signé la charte « Paris Sportifs » dans laquelle le club, et en particulier les joueurs ayant participé à cette journée, s’engagent à respecter les cinq règles suivantes  : Règle n°1  : ne pas parier sur le football, ni directement, ni par l’intermédiaire de ses proches. Règle n°2  : ne jamais participer au trucage d’un match, même en influençant une phase de jeu secondaire. Règle n°3  : ne pas accepter de cadeau, d’argent, de promesses ou même d’invitation de personnes suspectes. Arnaud Rouger (Directeur des Activités Sportives de la LFP), Philippe Lafon (Directeur Général Adjoint de l’UNFP), Maxime Gonalons (Capitaine de l’OL), Hubert Fournier (Entraîneur de l’OL), Thierry Pujol (Directeur de l’Intégrité du Sport de FDJ) Règle n°4  : ne donner aucune information inconnue au public sur soi-même, un autre joueur ou le club. Règle n°5  : en cas d’approche pour truquer un match, ou en cas de question sur des informations sensibles, toujours en parler à quelqu’un de confiance. Dans le cadre du partenariat LFP/FDJ, la LFP déploie un programme intégrité depuis la saison 2013/2014 dans l’ensemble du football professionnel. Après Montpellier Hérault SC, l’AC Arles-Avignon, le Toulouse Football Club, le FC Nantes et l’Olympique de Marseille, l’OGC Nice, l’Olympique Lyonnais est le septième club signataire de la charte « Paris Sportifs ». La formation a également été effectuée auprès des pensionnaires du centre de formation de l’AS Nancy-Lorraine et du Paris Saint- Germain. Ce programme intégrité a été décliné à l’ensemble des arbitres, des délégués et des membres des commissions de la LFP. La LFP a été par ailleurs la première instance sportive à croiser ses fichiers avec ceux de l’ARJEL. Suite à deux croisements, une première procédure disciplinaire concernant 86 joueurs a été mise en place durant l’été 2014, puis une deuxième procédure a concerné 38 acteurs (joueurs et éducateurs) en juin 2015. Dans la continuité de cette action, le Conseil d’Administration de la LFP a décidé de lancer un troisième croisement de fichiers en septembre 2015. L’UNFP a, quant à elle, mené différentes opérations de sensibilisation auprès de ses adhérents, et continue son programme de prévention auprès des joueurs, professionnels, fédéraux et jeunes, au travers des visites effectuées par ses représentants dans les différents clubs de l’Hexagone. Une pœrl du oke Ur. I leoeuen IPS era. mn peu, ap. et u Pola *a Co. 1.1.I. M.MW...M. Pipe el ges O.cbm 11.1.4 P.* W.C... erg.. peennm eurreerra., gypen, pat &mei œpnoreasœta liane. *nu WernOn Me* P▪... me racla cruperr.. Mem. mocx.1 en mea Mu d » ▪ Hem... lm* 44Medelnue mea 11 PARIS SPORTIFS

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :