Focus Magazine n°40 déc 09/jan 2010
Focus Magazine n°40 déc 09/jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de déc 09/jan 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : SARL Focus

  • Format : (200 x 200) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 17,6 Mo

  • Dans ce numéro : Tabas se livre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
art/graphisme Tabas TABAS se livre. Parle-nous un peu de ton parcours… Je suis né au milieu des années 70. J’ai vécu en banlieue parisienne jusqu’à mon adolescence. Ensuite à Annecy… pour finir à Marseille où je vis et travaille actuellement. Quant à ma formation, j’ai passé un Bac Biologie-Mathématiques. Je ne me voyais pas vraiment continuer dans une voie scientifique. Le graffiti début 90 a été un grosse claque en cours de route, qui m’a fait dévier. Finalement, avec un BTS expression visuelle en poche, j’ai bossé dans un studio graphique marseillais renommé avant de me mettre rapidement en free lance... C’est ma dixième année en tant qu’indépendant. Tu faisais du graffiti avant, l’illustration et le graphisme maintenant…c’est une suite logique ou pas ? La rue est une bonne école ? Je ne sais pas s’il y a une logique dans tout ça. Il y a un enthousiasme des médias sur le graffiti, c’est tout. Vandales hier, artistes aujourd’hui. J’ai constaté que tous les graffeurs ne sont pas forcément devenus graphistes et heureusement. Certains sont devenus avocats, pharmaciens, ou boulangers etc… Je me souviens que petit, comme tout le monde, mes parents me demandaient ce que je voulais faire comme métier. Je n’ai jamais vraiment su. Je n’ai jamais vraiment dessiné non plus. Par contre, j’ai toujours adoré les décharges, les friches et les terrains vagues. Je passais plus de temps à construire des machins avec les emballages en carton, qu’avec les jouets à Noël. Ce que je ne savais pas, c’est que c’était la base de mon futur métier. Le graffiti et le milieu urbain en général ont été une bonne école. J’y ai appris sûrement davantage sur la communication que pendant ma formation. Devant une ville remplie de tags, avant de marquer mon nom, j’ai appris comment le placer pour qu’il soit le plus visible possible. Aujourd’hui, je ne fais qu’appliquer dans mon travail quotidien les mêmes principes pour mes projets et ceux de mes clients … A l’époque, il y avait des photos argentiques, je prenais mes peintures pour garder une trace, et pour finir les pellicules, je shootais ce qu’il y avait autour de moi. A force, les photos de mon environnement ont commencé à être plus nombreuses sur les pellicules que mes propres peintures. Aujourd’hui, j’adapte la technique aux supports que j’utilise, tout a évolué. Je travaille maintenant avec des procédés industriels de reproduction, c’est plus puissant qu’un fat cap ; -). En 2000 tu as créé ton studio, c’était une étape nécessaire pour toi ? Tu n’as jamais pensé ou voulu intégrer une agence ? Tu penses que ça briderait ta créativité ? Tu te sens plus libre, plus créatif en freelance ? Comme je le disais au dessus, j’ai commencé par travailler en agence pour comprendre. Je me suis vite fatigué à force de me faire exploiter, et sans privilégier la recherche et la qualité. Une agence vise la rentabilité à court terme. Employé à l’époque et alors qu’il n’y avait pas de travail depuis quelques jours, je m’occupais comme je pouvais pour rejoindre la délivrance de 19h00. Le patron (qui avait mon âge), m’a dit un jour  : « Je ne te paye pas pour faire tes petits dessins ». Un autre jour, un client m’a demandé si on me payait pour faire ça… Aujourd’hui je pense que c’était une perte de temps ! J’aime l’idée de concilier travail et plaisir, c’est dans ce sens que j’obtiens le meilleur résultat. Ma seule liberté est celle de pouvoir dire « non », je ne pourrais pas avoir cette liberté là dans un travail de salarié. De plus, je ne suis pas forcément créatif selon des horaires de bureau. Je travaille tout le temps, même si j’essaye aujourd’hui de considérer mon hobby comme un travail, afin de protéger ma vie de famille.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 1Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 2-3Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 4-5Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 6-7Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 8-9Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 10-11Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 12-13Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 14-15Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 16-17Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 18-19Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 20-21Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 22-23Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 24-25Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 26-27Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 28-29Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 30-31Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 32-33Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 34-35Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 36-37Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 38-39Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 40-41Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 42-43Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 44-45Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 46-47Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 48-49Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 50-51Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 52-53Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 54-55Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 56-57Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 58-59Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 60-61Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 62-63Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 64-65Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 66-67Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 68-69Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 70-71Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 72-73Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 74-75Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 76-77Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 78-79Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 80-81Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 82-83Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 84-85Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 86-87Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 88-89Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 90-91Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 92-93Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 94-95Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 96-97Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 98-99Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 100-101Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 102-103Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 104-105Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 106-107Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 108-109Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 110-111Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 112-113Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 114-115Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 116-117Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 118-119Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 120-121Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 122-123Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 124-125Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 126-127Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 128-129Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 130-131Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 132-133Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 134-135Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 136-137Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 138-139Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 140-141Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 142-143Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 144-145Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 146-147Focus Magazine numéro 40 déc 09/jan 2010 Page 148