Focus Magazine n°37 jun/jui 2009
Focus Magazine n°37 jun/jui 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de jun/jui 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : SARL Focus

  • Format : (207 x 210) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 18,2 Mo

  • Dans ce numéro : ephémères curiosités.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
architecture E n 1941, Tadao Ando naît à Osaka dans un milieu populaire. Issu d’une famille modeste, Tadao a un frère jumeau mais il est laissé à sa grand-mère qui n’a pas le temps de s’occuper de lui. Rapidement Tadao est livré à lui-même, il traîne dans la rue. Autodidacte, il ne possède aucun diplôme mais malgré tout, il s’intéresse de près à la construction et participe, à 14 ans, à l’agrandissement de la maison de sa grand-mère. Assez bagarreur, il devient, trois ans plus tard, boxeur professionnel, une porte de sortie pour voyager car, à cette époque, seuls les sportifs peuvent quitter le territoire. Mais l’architecture le passionne et Tadao se plonge dans les ouvrages pour apprendre la théorie. En une année il avale un programme qui s’étudie en quatre ans à l’Université et découvre le travail de Le Corbusier, qu’il veut à tout prix rencontrer. Pour ce faire, il décide d’entreprendre un long voyage qui durera plusieurs années. Il se rend donc en en France où il arrive en 1965 pour voir son « maître ». Malheureusement, Le Corbusier vient de mourir quelques semaines plus tôt. Tadao Ando décide tout de même de visiter ses constructions sur lesquelles il admire l’utilisation du béton  : le Pavillon suisse de la Cité internationale universitaire de Paris, la Villa Savoye à Poissy, la Cité radieuse à Marseille, l’abbaye de Sénanque… Son voyage en solo se poursuit à Berlin, Moscou, Rome, Athènes, l’Inde, l’Afrique, l’Amérique du Nord. Un voyage qui lui a appris beaucoup et qui va lui servir pour la suite de sa carrière. A son retour en 1969, il fonde son agence à Osaka et se lance dans la construction. Il commence par des maisons individuelles. Six ans plus tard, la reconnaissance arrive avec la Row House. Construite en 1975 sur un terrain de 58 m², elle mêle spiritualité japonaise et techniques modernes tout en étant isolée du tumulte du centre-ville d’Osaka. Tadao Ando utilise régulièrement le béton et le verre pour ses constructions intégrées dans la nature car il veut la laisser entrer et non la transformer. Sensible aux futurs occupants et à l’esprit des lieux, il privilégie les matériaux locaux, comme le bois, et leur sobriété. Ils ont une histoire et sont rattachés au lieu où il bâtit. « Nous devons créer des espaces architecturaux dans lesquels il est possible de susciter — autant qu’il l’est à travers la poésie et la musique — la surprise, la découverte, la stimulation intellectuelle, la paix et la joie de vivre ». En témoignent le Musée d’art contemporain de Naoshima (1990), le Pavillon japonais de l’Exposition universelle de Séville en 1992, la Temple Komyo-ji à Saijo, le complexe Awaji Yumebutai d’Awajishima (2002)… Quant à la France, il y a construit un bâtiment cylindrique de trente-trois mètres carrés destiné à la méditation, dans l’enceinte de l’UNESCO (1994). Entre maisons, musées, églises, temples, usines, espaces de vie… En 1987, il devient enseignant à l’Université de Yale aux Etats-Unis et en 1991, il est nommé professeur titulaire à l’Université de Tokyo. Quatre ans plus tard, c’est la consécration pour lui puisqu’il reçoit le prestigieux prix Pritzker après deux autres compatriotes  : Kenzo Tange en 1987 et Fumihiko Maki en 1993. L’argent qu’il recevra avec cette récompense servira aux orphelins victimes du tremblement de terre de Kobe, quelques mois plus tôt. Il collectera également des fonds pour la reconstruction. Cet homme de cœur et architecte visionnaire qui s’est construit tout seul connaît un destin sans pareil. Sa carrière, loin d’être terminée, aurait pu être marquée par la construction de la fondation François Pinault sur l’île Seguin en région parisienne mais le projet a finalement été abandonné. Mais ce travailleur acharné ne s’arrête pas là puisqu’il planche actuellement sur plusieurs projets d’envergure dont l’extension du Palazzo Grassi à Venise, qui accueille justement les œuvres de Mr Pinault ou encore le Mausolée de Tom Ford à Santa Fe au Mexique et le Kobe Kaisei Hospital. Tadao Ando a développé une esthétique architecturale qui met en relation la béton, la lumière, l’espace, l’eau et la nature de manière unique.
béatrice COLLIN HOME MOBILIER CONTEMPORAIN OBJETS DESIGN LUMINAIRES ARTS DE LA TABLE CANAPÉS & TABLES 6, rue du pian du palais Pa rking arc de triorraphe 34000 MONTPELLIER 04 67 59 15 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 1Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 2-3Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 4-5Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 6-7Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 8-9Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 10-11Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 12-13Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 14-15Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 16-17Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 18-19Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 20-21Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 22-23Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 24-25Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 26-27Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 28-29Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 30-31Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 32-33Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 34-35Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 36-37Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 38-39Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 40-41Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 42-43Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 44-45Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 46-47Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 48-49Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 50-51Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 52-53Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 54-55Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 56-57Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 58-59Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 60-61Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 62-63Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 64-65Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 66-67Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 68-69Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 70-71Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 72-73Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 74-75Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 76-77Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 78-79Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 80-81Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 82-83Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 84-85Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 86-87Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 88-89Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 90-91Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 92-93Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 94-95Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 96-97Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 98-99Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 100-101Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 102-103Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 104-105Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 106-107Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 108-109Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 110-111Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 112-113Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 114-115Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 116-117Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 118-119Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 120-121Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 122-123Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 124-125Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 126-127Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 128-129Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 130-131Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 132-133Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 134-135Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 136-137Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 138-139Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 140-141Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 142-143Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 144-145Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 146-147Focus Magazine numéro 37 jun/jui 2009 Page 148