Flèche n°205 novembre 2019
Flèche n°205 novembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°205 de novembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 9262-3578 Québec inc

  • Format : (267 x 432) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : préparer sa maison pour l'hiver.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Créez votre espace La salle d’eau revisitée Douce texture Ce n’est pas la grandeur d’une salle de bain qui en fait un lieu de prédilection. Les petits espaces offrent à l’imaginaire plus d’une astuce pour les mettre en valeur. Ici, on a opté pour une approche qui confère calme et sérénité. La patine sur les murs épouse le fini de la baignoire à la forme atypique dans un monochrome sable très chaleureux et organique. Quelques plantes, des accessoires en bois brut, la lumière naturelle et voilà simplement un lieu où il fait bon se poser pour faire ses ablutions. 30 novembre2019 www.flechemag.com Des matières nobles, des teintes neutres Certains matériaux se démodent rapidement. Les matières premières, elles, jamais. Malgré une gamme impressionnante de finis sur le marché, rien ne bat la beauté de la pierre naturelle, du bois et du verre. On assiste ainsi à un retour en force du bois brut pour les cabinets et du béton ou de la pierre polis pour les comptoirs. Alliés à un décor moderne ces éléments leur confèrent chaleur et authenticité. Quant aux couleurs, on ne se tanne pas des teintes neutres comme le gris Oyster, les bruns Terre et les blancs naturels et on joue plutôt avec les tons sur tons pour donner du caractère à la pièce. Rien ne vous empêche d’oser une couleur vive sur un électroménager, un muret de séparation ou même l’îlot. Mais si on opte pour de subtils contrastent, le décor sera adouci. Pour la céramique, on peut miser sur des mariages de textures ou de finis harmonieux ou une mosaïque hétéroclite.
La salle d’eau revisitée maison Depuis plusieurs années, la salle de bain par excellence a vu ses dimensions exploser, ses designs revus à l’aune de toutes les modernités et ses composantes rivaliser d’originalité pour évacuer les anciennes conceptions du lieu. De nos jours, l’espace est vaste, épuré et magnifié par les nouveaux matériaux. On libère les espaces où dominant les tons neutres, les textures originales ou un mobilier minimaliste. On y paresse dans la baignoire autoportante ou dans l’espace douche qui occupe souvent des pans de murs entiers. Le lieu doit inspirer, détendre et offrir tout le confort voulu. Bienvenue dans la salle d’eau revisitée ! Par Guy Marceau L’artdevivre… lesLaurentides ! 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :