Flèche n°192 septembre 2018
Flèche n°192 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°192 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 9262-3578 Québec inc

  • Format : (267 x 432) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : célébrité, Messmer...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
semaine ez- DE L'AIL es-% 0-7 PHOTO  : Défi 808 Bonneville Ma Le calendrier du mois Septembre 2018 dis Vie dans les Laurentides LAURENTIDES Ça sent l’ail ! Ça sent l’ail ! L’Association des producteurs Ail Québec est heureuse de dévoiler la programmation de la toute première Semaine de l’ail du Québec qui aura lieu du 9 au 16 septembre, partout au Québec ! Pour l’occasion, des producteurs d’ail, des marchés publics, des épiciers et des nutritionnistes mettront l’ail du Québec à l’honneur. Les consommateurs sont invités à découvrir et à savourer un aliment d’ici à toutes les sauces ! « L’ail est un produit de base largement répandu en cuisine et pourtant, seulement 10% de l’ail consommé au Québec provient d’ici. Les producteurs d’ail du Québec sont des gens passionnés qui ne demandent qu’à faire connaître leur produit ! On veut donc déboulonner certains mythes au sujet de l’ail et amener les consommateurs à se questionner sur la provenance de ce qu’ils achètent », explique Serge Pageau, directeur général d’Ail Québec. Dans les Laurentides, des activités de la Fête de l’ail se tiendront dans certains marchés publics notamment à Prévost (le 8 septembre), à Mirabel (le 13) et à Val-David (le 15). MONT-TREMBLANT Nouvelle lune 18 - 19 septembre Yom Kippour 22 septembre Équinoxe d’automne Pleine lune 9 0 25 j LAURENTIDES Place aux rénovations ! Dans le dernier discours sur le budget, le gouvernement du Québec a annoncé 20 M $ pour la programmation 2018-2019 du programme RénoRégion (PRR) de la Société d’habitation du Québec (SHQ). Une somme de 1 332 000 $ est ainsi réservée aux propriétaires-occupants à revenu faible ou modeste de la région des Laurentides pour leur permettre de faire exécuter des travaux visant à corriger les défectuosités majeures que présente leur résidence. L’aide gouvernementale se répartit comme suit  : MRC d’Antoine-Labelle (599 000 $), MRC de Deux-Montagnes (24 000 $), MRC des Laurentides (375 000 $), MRC des Pays-d’en-Haut (100 000 $), MRC de Thérèse de Blainville (24 000 $), ville de Mirabel (25 000 $), MRC d’Argenteuil (135 000 $) et MRC de La Rivière-du- Nord (50 000 $). L’aide accordée peut atteindre 95% du coût reconnu pour la réalisation des travaux admissibles, jusqu’à un maximum de 12 000 $. Pour qu’un dossier soit admissible, le logement doit notamment nécessiter des travaux d’au moins 2000 $ visant à corriger une ou plusieurs défectuosités majeures telles que les murs extérieurs, la structure, les saillies, les ouvertures, la plomberie ou l’isolation thermique. Les travaux doivent également débuter après avoir obtenu l’approbation de la municipalité ou de la municipalité régionale de comté et être terminés dans les six mois suivant la date de leur autorisation. Pédaler pour la cause Le Défi 808 Bonneville, 2 e edition, offre une expérience unique aux cyclistes de tous les niveaux qui veulent franchir une grande distance, en solo ou en équipe. Le concept est basé sur des étapes moyennes de 100 km (ou 808 km, 404 km, 202 km et 125 km) à parcourir à relais ou en solo, en un ou deux jours. Tous les participants s’investiront dans une collecte de dons au profit d’une organisation qui supporte les athlètes d’excellence du Québec tout au long de leur parcours, ayant à cœur leur réussite et la conciliation sportétudes en plus de s’assurer de leur offrir une vie professionnelle équilibrée post-carrière sportive. De plus, le Défi 808 Bonneville est officiellement en 2018 une épreuve reconnue de qualification afin de pouvoir participer à la plus prestigieuse et exigeante course d’ultra-cyclisme, la course RAAM (Race Across America). Inscriptions le vendredi 21 septembre, Départs dès 7 h les 22 et 23 septembre. Départs et arrivées à la Place des Voyageurs. Infos  : 1 888 738-1777. « Quand août n’est pas » pluvieux, septembre est souvent radieux ! flèchelapuissancemédia#1deslaurentides Écrivez-nous Commentaires et suggestions à Flèche Laurentides 3600, boul. de Ste-Adèle, bur. 103, Sainte-Adèle (QC) J8B 2N7 info@flechecible.com ou www.facebook.com/magazinefleche Vos lettres doivent être signées et contenir vos coordonnées. Flèche se réserve le droit d’abréger certaines lettres.
CINÉMA THÈQUE. MÉLIÈS VAL-DAVID Mais où peut-on louer des films ? La réponse est simple  : à la Cinémathèque Méliès de Val-David. Avec la fermeture des Superclub Vidéotron de Sainte-Adèle et de Saint-Sauveur, le choix des détaillants au nord de Saint-Jérôme est mince. Nicole Vézina, propriétaire, affirme avec exactitude que sa cinémathèque est la seule option entre Saint-Sauveur et Mont-Tremblant. Depuis maintenant 27 ans, malgré les films offerts à la télévision sur demande, internet et la vente dans les magasins à grande surface, ce modeste club vidéo se distingue par la variété de sa collection de plus de 18 000 films, dans une trentaine de langues, offerts en location de 1 à 7 jours, à des prix minimes. Son personnel professionnel et passionné se fait un plaisir de vous conseiller pour que vous puissiez profiter au maximum d’une soirée de cinéma divertissante, que ce soit avec une primeur, un film de festival nommé, un ancien succès ou une demande spéciale. En DVD, BLU- RAY, 3D ou VHS (et oui, certains films ne sont toujours pas disponibles en DVD ou sur internet). Tous les efforts sont consacrés à votre satisfaction. Vous pouvez profiter des trois lieux de dépôt pour le retour de vos films à Val-David, Sainte-Adèle et Saint-Sauveur. Ouvert tous les jours de 14 h à 19h, vous pouvez joindre la cinémathèque au 819 322- 2741 ou consulter leur site internet au www.cinemathequemelies.wordpress.com PRÉVOST Paysage gourmand se démarque Récipiendaire du prix Horticompétences il y a deux ans, Guillaume Pelland fait partie des finalistes du concours annuel de la Financière agricole du Québec « Tournez-vous vers l’excellence 2018 » et aussi finaliste pour le prix du développement durable. Ce pionnier a fait ses débuts dans les Laurentides en 2010. Entrepreneur et conférencier passionné, il fait la promotion de l’aménagement paysager comestible, naturel, durable et économique en eau. Son entreprise, Paysage gourmand, crée des aménagements comestibles complets aussi ornementaux que savoureux avec une promesse d’abondance. Spécialiste en production horticole comestible et en environnement, Guillaume Pelland réalise avec son équipe multidisciplinaire, d’avril à octobre, des projets écologiques tout autour des habitations et offre des solutions comestibles pour les bandes riveraines. Avec le soutien de la Financière agricole du Québec et inspiré de la permaculture, il a aménagé sa pépinière avec des étangs, des allées fleuries et un vaste jardin démonstratif qui constitue un véritable laboratoire végétal d’avant-garde, et ce, sans arrosage, même avec les nombreuses canicules de 2018. Il y cultive, sans pesticide ni engrais chimique, plus de 450 variétés de vivaces comestibles de toutes les couleurs et saveurs, adaptées au climat et sélectionnées pour leur attrait visuel et culinaire. www.paysagegourmand.ca VAL-DAVID Fini les sacs plastiques minces La Ville de Prévost fait un pas de plus pour la réduction des déchets et des impacts environnementaux associés à l’utilisation d’emballages en proscrivant les sacs d’emplettes minces de son territoire dès le 1er novembre 2018. Cette nouvelle règlementation s’inscrit en amorce du bannissement total des sacs de plastique, sur son territoire, à compter du 1er janvier 2020. Les consommateurs ont donc droit à une période d’adaptation avant l’interdiction complète. Recyc-Québec estime qu’environ 2 milliards de sacs d’emplettes sont distribués chaque année au Québec. De ce nombre, seulement environ 13% sont récupérés. Pour pallier cette nouvelle réalité, la Ville informe les citoyens qu’il est recommandé d’utiliser des sacs réutilisables lors de leurs achats. Les commerçants pourront fournir ou vendre des sacs de plastique « plus épais », donc réutilisables, jusqu’au 1er janvier 2020 après quoi, seuls les sacs de papier ou les sacs réutilisables seront acceptés dans les commerces de Prévost. Sapinière La renaîtra Blainville Un salon dédié à la mécanique, pièces, accessoires et plus… Du 7 au 9 septembre, au Parc équestre de Blainville aura lieu un tout nouveau salon au Québec ouvert au grand public sur l’après-achat de tous types de véhicules et de motos. Antoine Joubert, porte-parole et chroniqueur automobile sera présent durant les 3 jours de l’événement pour discuter avec vous et répondre à vos questions entouré d’experts dans le domaine de la mécanique, de l’entretien, pièces et accessoires, évaluation, réparations, vitres teintées et autres services thématiques. Le 8 septembre de 9 h à 16h, les visiteurs pourront aussi admirer plus de 80 voitures anciennes présentées par VAQ. Un salon très attendu ! L’entrée est gratuite ! Pour information et connaître l’horaire du salon, visitez le site web au www.expoautomotoplus.com Le gouvernement du Québec a octroyé une aide financière de 1 710 600 $ à l’hôtel La Sapinière pour soutenir le développement de l’offre touristique dans les Laurentides. Cette initiative totalise des investissements de près de 11,2 millions de dollars dans la région. Le projet vise notamment la revitalisation complète de l’hôtel, qui a fermé ses portes en novembre 2013. La promotrice prévoit l’implantation du premier centre de villégiature de santé et de bien-être ORA SPA. Premier hôtel Relais et châteaux au Québec, l’hôtel La Sapinière a ouvert ses portes en 1938. Durant de nombreuses années, l’établissement a joui d’une excellente réputation pour la qualité de ses services et sa gastronomie. Après 77 ans d’exploitation, l’entreprise a fermé définitivement ses portes le 18 novembre 2013. L’investissement du gouvernement du Québec permettra, entre autres, de stimuler la création d’emplois, l’augmentation de visiteurs et l’accroissement des dépenses touristiques dans la région. flèchelapuissancemédia#1deslaurentides



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :