Fitness Challenges n°43 oct/nov 2019
Fitness Challenges n°43 oct/nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de oct/nov 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : MD Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : Christian Vignaud, le pionnier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Réflexions Auckland pendant trois mandats. Mais j’ai pris la décision de racheter la société aux liquidateurs – une décision qui impliquait d’emprunter d’énormes sommes d’argent. La Nouvelle-Zélande n’est vraiment sortie de la récession qu’en 1993 et la valeur immobilière a chuté de moitié ou plus. Pour moi, la période de 1988 à 1993 a été vraiment difficile. J’ai dû vivre avec le fardeau de la dette, alors que nous avions de très jeunes enfants et que Jackie travaillait 100 heures par semaine à l’hôpital. BODYPUMP n’a-t-il pas vu le jour pendant cette période ? PM_Oui, c’est à cette période que nous avons créé BODYPUMP ! En 1995, nous sommes retournés en Australie pour continuer de développer et diffuser nos cours en partenariat avec Bill Robertson (entraîneur de l’équipe nationale de natation). En 1996-1997, nous les avons lancés à l’international. Depuis lors, il y a eu des hauts et des bas. J’ai échoué à trois reprises dans le secteur de la nutrition. Dans les années 1990, nous avons créé un concept de personal training performant, avec jusqu’à 100 personal trainers dans notre plus grand club. Nous avons essayé de le lancer à l’échelle mondiale, mais sans succès. Quel regard portez-vous aujourd’hui sur les programmes ? PM_Je pratique beaucoup le BODYBALANCE et les cours de cycling. Je trouve que THE TRIP est fascinant, je suis totalement accro ! Je suis très admiratif du travail des directeurs de la création et des directeurs de programmes et #43 octobre - Novembre 19 de ce qu’ils ont réussi à mettre au point avec le département de production. Nos films de qualité hollywoodienne sont une grande source d’inspiration ! Pour que les cours parlent au plus grand nombre, nous avons compris que nous avions besoin de presenters aux profils très différents. Ainsi, il y a environ quinze ans, nous avons commencé à faire venir des presenters du monde entier et avons investi de plus en plus d’argent pour les amener à leur meilleur niveau possible en peu de temps et les filmer. Certaines recherches ont montré que les instructeurs visionnaient la vidéo cinq fois en moyenne pour apprendre la chorégraphie. Les vidéos trimestrielles produites pour les instructeurs Les Mills sont un outil d’apprentissage incroyablement puissant et bien sûr, plus le tournage est réussi, mieux les instructeurs enseignent. Nous avons également créé ce contenu vidéo fabuleux pour les cours Virtuels en clubs et pour la plateforme LMOD (Les Mills On Demand) qui, je pense, aidera à propulser les cours live en clubs à un niveau supérieur au cours des prochaines années. Certains clubs remplacent les cours live par des cours virtuels, et ça, je pense que c’est une erreur. En effet, les cours virtuels sont là pour prolonger l’offre du club pendant les heures creuses et permettent d’accroître la participation aux cours live en agissant comme une passerelle. Mais ils ne permettent pas de construire des relations durables avec les membres comme peuvent le faire les instructeurs bien réels et bien formés. Nous transmettons ce message avec force aux clubs via les équipes de vente et la nouvelle formation GFM à venir. « Nos repas de famille ont toujours eu comme thème le sport et la forme physique. Ça a bercé mon enfance, ça coule encore dans mes veines et c’est tout cet héritage qui me permet de travailler dans cette industrie depuis cinquante ans. » D’où viennent votre résilience et votre motivation ? PM_J’ai beaucoup appris de mes parents. Ma défunte mère était une Irlandaise forte et passionnée, avec un fort esprit de compétition. Elle a remporté le championnat national du 400 m à 42 ans et a participé aux Jeux du Commonwealth avec un tibia fracturé. Elle ne sentait même plus sa jambe tellement elle avait mal. Mais elle n’aurait jamais envisagé d’abandonner ! Le père de mon père est décédé lorsqu’il avait 10 ans, ce qui l’a rendu très autonome et responsable. Beaucoup de nos pères étaient trop occupés à essayer de sortir de la dépression et de la guerre, et je remarque que les hommes de ma génération sont souvent amenés à prouver leur valeur à leurs pères. Et ça a certainement été l’un de mes facteurs de motivation au début de ma carrière. Comment revenez-vous de l’échec ? PM_J’ai un mental axé sur l’analyse, qui résout les problèmes. J’ai obtenu mon diplôme de premier cycle en philosophie et en économie. J’ai donc beaucoup réfléchi au fil des ans à la manière de mieux gérer une entreprise, en développant des activités performantes. C’est en grande partie une question de nécessité  : comment s’en sortir dans le business malgré les temps difficiles ? J’ai aussi un grand amour pour ce que nous faisons et je prends la concurrence comme une source de dynamisme. J’ai donc tendance à me remettre des erreurs. Et puis il y a cette chance d’être né à une époque où le fitness est devenu le plus grand sport du monde. Ma mère a dû me la transmettre, la « chance des Irlandais »...//
L’EXPERT SOLUTIONS FITNESS PERSONNALISATION DE VOTRE CLUB SOLUTION CIBLÉE POUR CHAQUE ESPACE ÉCONOMIES DE TEMPS ET D'ARGENT VOTRE CONTACT COMMERCIAL Alexandra BIOLE 06 26 34 51 65 alexandra.biole@gerflor.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 1Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 2-3Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 4-5Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 6-7Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 8-9Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 10-11Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 12-13Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 14-15Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 16-17Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 18-19Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 20-21Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 22-23Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 24-25Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 26-27Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 28-29Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 30-31Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 32-33Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 34-35Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 36-37Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 38-39Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 40-41Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 42-43Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 44-45Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 46-47Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 48-49Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 50-51Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 52-53Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 54-55Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 56-57Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 58-59Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 60-61Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 62-63Fitness Challenges numéro 43 oct/nov 2019 Page 64