Fitness Challenges n°42 aoû/sep 2019
Fitness Challenges n°42 aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de aoû/sep 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : MD Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,0 Mo

  • Dans ce numéro : entrepreneur à haute intensité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
40 Tendances Généalogie de la tolérance au lactose. Dès la naissance, tous les mammifères sont donc capables de digérer le lactose grâce à la présence de la lactase, mais pourquoi chez la majeure partie des adultes cette capacité disparaît-elle ? Cette variabilité remonte très probablement à la période du néolithique (il y a environ 7 500 ans) 1 qui initie la sédentarisation des populations par l’élevage et l’agriculture. Ces modifications du mode vie vont induire certaines mutations, notamment celle de la persistance de la lactase à l’âge adulte, par une meilleure transcription de son gène. Peut-on parler d’anomalie ? La réponse est oui, mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle concerne celui qui tolère dorénavant le lactose. Cependant, un mystère demeure, est-ce la consommation des produits laitiers issus de l’élevage qui a provoqué cette mutation ou l’inverse ? Les études tendent quand même vers la première hypothèse. Répartition géographique des tolérances Le tableau 2 montre les nombreuses différences retrouvées dans la population mondiale en fonction des origines ethniques et/ou géographiques. Comme nous pouvons le voir ici, l’intolérance au lactose varie de très faiblement présente (5 à 15% chez les Anglais) à très fortement présente, voire totalement présente (90 à 100% pour les populations d’Asie de l’Est) 1. Tableau 2 Intolérance au Lactose vs Allergie aux Protéines de Lait de Vache (APLV) Dès lors où il existe un défaut d’activité enzymatique concernant la digestion des glucides, on parlera d’intolérance alors que la notion d’allergie (impliquant le système immunitaire) s’intéressera aux protéines, dont une trentaine peut en être responsable (dans 8 cas sur 10, c’est la caséine). Si l’intolérance touche plutôt les adultes, l’APLV concerne davantage la population infantile, plus particulièrement européenne et nord-américaine (1 à 4%) 2. La guérison apparaît en général avant 3 ans dans 50 à 85% des cas puis disparaît après l’âge de 10 ans dans 9 cas sur 10. L’allergie est rare chez l’adulte, seulement 1%. On citera quelques maladies congénitales pouvant conduire au décès, telles que l’alactasie (absence totale de l’enzyme, maladie rare) ou la galactosémie qui correspond à une absence de l’enzyme qui convertit au niveau hépatique le galactose en glucose. Dans ces cas précis, il faudra adopter une éviction totale du lactose. #42 Août - Septembre 19 En dehors de situations pathologiques et en plus de ces variations génétiques, la digestion du lactose sera facilitée ou non, en fonction de la composition de l’aliment qui en contient. Ainsi, un produit laitier entier, au lait cru, verra son lactose bien plus facilement digéré (hydrolysé) que la même molécule de lactose apportée par un lait écrémé, UHT et microfiltré. En effet, un lait entier, cru et non microfiltré, sera plus riche en acides gras et autres éléments ayant un effet de ralentissement de la vidange gastrique. Ainsi, cette dernière sera plus lente, plus progressive et l’on évitera un afflux massif de lactose dans la lumière intestinale. De plus, les aliments à forte teneur en lactose (voir tableau 3) seront mieux tolérés s’ils sont pris au cours d’un repas contrairement à une prise isolée 3. Enfin, une grande partie des intolérants au lactose peuvent tolérer quotidiennement environ 12 g de lactose, ce qui représente 3 yaourts environ. Bien entendu, il sera préférable pour ceux-ci de fractionner les prises et de les consommer au cours d’un repas plutôt qu’en prise isolée. Le lait, à jeun, serait le moins toléré, tandis que les yaourts ou mieux les fromages n’entraîneront que très rarement de malabsorption 4. Lorsque l’activité lactasique est diminuée, une certaine quantité de lactose va stagner dans la lumière intestinale provoquant soit une diarrhée osmotique, soit une utilisation bactérienne par la flore colique entraînant la production de gaz (méthane, gaz carbonique, hydrogène) et d’acides gras volatiles. Les différents signes cliniques qui en émanent peuvent s’additionner selon le sujet. Nous pouvons citer ballonnements, douleurs abdominales, flatulences et diarrhées parmi les plus courants. En cas d’APLV, on constate surtout des vomissements, des coliques, des reflux gastro-œsophagiens, et plus rarement, de l’eczéma, de l’asthme ou une rhinite. Tableau 3 Aliments Teneur en lactose (en g/100 g) Lait maternel 4,9 à 9,5 Lait de chèvre 4 à 4,9 Lait de vache 4,5 à 5 Yaourt 3,5 à 4 Crème glacée 2 à 3 Fromage blanc entier 2 à 3,8 Crème fraîche 2 à 2,5 Beurre 0,6 Camembert Traces Emmental 0 Nous espérons avoir pu vous éclairer sur l’intolérance au lactose. Il est important de préciser aux intolérants, que les laits de chèvre ou de brebis, contrairement à une idée reçue bien répandue, ne sont pas moins riches en lactose que le lait de vache (voir tableau 3). Cependant, ceux-ci permettent de varier les sources alimentaires, mais il convient de ne pas les consommer pour une mauvaise raison. Pour les adeptes du lait, notamment au petit déjeuner, mais qui ne tolèrent plus le lactose, préférez des laits délactosés, faciles à trouver en grande surface, ou des boissons végétales à base de soja, d’amande, de riz ou encore de chanvre (qui ne peuvent pas porter la dénomination de « lait »). En revanche, ces « jus » végétaux n’ont pas du tout la même composition nutritionnelle que les laits. Ainsi, si ces derniers se substituent au lait sur la forme, il faudra veiller à combler les apports nutritionnels en calcium et protéines notamment, par le reste de votre alimentation.//1 Itan, Yuval, et al. « The origins of lactase persistence in Europe. » PLoS computational biology 5.8 (2009)  : e1000491. 2 Centre d’investigation clinique et biologique en allergologie alimentaire, Allergènes alimentaires les plus fréquents [en ligne] mis à jour le 17/01/09, [http://www.cicbaa.org/pages_fr/donnees/index.html] 3 Bresson J-L. « L’intolérance au lactose », inC. Esnouf et J-B. Laurioux. L’Alimentation à découvert, Paris, CNRS éditions, 2015. 4 Marteau A., Marteau Ph., « Entre intolérance au lactose et maldigestion », Cah. Nutr. Diet., 2005 ; 40  : S20-23..
ZOOM Rendez-vous BAREFiiT/21 et 22 septembre 2019 La plus grande « Battle Interclubs de fitness » se prépare à Sète ! La BAREFiiT, 1 re course à obstacles, en équipe et en musique, qui aura lieu les 21 et 22 septembre à Sète, invite les sportifs de tous horizons à défier les éléments. Devant l’engouement suscité par sa première édition, les organisateurs ont décidé de pimenter le jeu… Au programme, un challenge lancé à tous les clubs de fitness de France. Invités à se défier sur la course lors de deux vagues spéciales, ils devront tout donner pour se surpasser et prétendre au podium. De quoi faire monter la compétition d’un cran… voire plus ! Les clubs de Fitness se défient lors de la BAREFiiT ! En 2018, le club Neobody avait déjà fait ses premiers pas sur la BAREFiiT. Il revient cette année en force, prêt à en découdre et à se confronter aux nombreux clubs qui ont rejoint l’événement en 2019 ! Qui viendra lui tenir tête ? ! Sollicités de la même façon par plusieurs clubs de fitness, les organisateurs de la course ont décidé de leur réserver un traitement spécial... Le 21 juin, ceux-ci auront la possibilité de s’affronter au cours d’une énorme battle sur le parcours TRASH (15 km/25 obstacles). Deux vagues leur sont spécialement dédiées... 2 vagues au cours desquelles s’affronteront des sportifs survoltés par l’idée de franchir l’arche d’arrivée avant les autres. Pas question de prendre le défi à la légère, ici, il faudra se dépasser afin de finir en tête du peloton. Une course contre la montre, mais toujours dans le respect des autres compétiteurs. L’esprit d’équipe ne sera pas en reste, il s’agit de l’une des valeurs phares de la BAREFiiT ! Pour les clubs de Fitness, l’intérêt est double. Les participants s’apprêtent à vivre un grand moment de sport, dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Mais ils porteront également les couleurs de leurs clubs. De quoi offrir une belle visibilité à l’enseigne, auprès d’un public ultraciblé... On s’attend déjà à un grand spectacle sur la plage ! Un week-end les pieds dans l’eau L’édition 2019 de la BAREFiiT se déroulera au camping 4* Le Castellas, niché entre la Méditerranée et l’étang de Thau. Tous les BAREFiiTers et leurs accompagnants ont d’ailleurs la possibilité de réserver un mobile home dans le camping, au cœur d’une magnifique pinède et avec accès direct à la plage. Un cadre idéal pour accueillir les équipes des différents clubs et passer tout un week-end en bord de mer, ensemble, dans un esprit 100% cohésion d’équipe. Avant et après leur course, les sportifs pourront aussi profiter des nombreuses installations du camping et notamment du super parc aquatique qui offrira un cadre propice à la détente et au rafraîchissement ! La course à obstacles qui attire les sportifs de haut niveau Pendant le week-end, les BAREFiiTers seront en bonne compagnie ! Pour sa première édition, la BAREFiiT a réuni non moins de 3 000 participants. Un challenge qu’ont tout de suite accepté de relever les sportifs de haut niveau tels que le rugbyman Vincent Clerc ou encore le triathlète Pierre Dorez, qui a reconduit sa participation pour 2019. L’élite française des courses à obstacles n’est pas en reste. Seront notamment présents cette année Grégoire Rezzonico, actuellement n o 1 français sur les championnats Courses à Obstacles, Tony Voisin ou encore Gaël Jacob influenceur fitness. Et les coachs dans tout ça ? Eux aussi ont vite succombé à l’appel d’un défi de taille. Romain Prevedello, Anaïs Aragon ou encore Adrien Raffault se lanceront en équipe sur le parcours TRASH de la BAREFiiT. À qui le tour ? Un village fitness géant, face à la mer Avec un accès direct sur la plage, le village Innova Sport accueille une vingtaine de partenaires spécialisés dans les domaines fitness, nutri et lifestyle. Au programme, de nombreuses animations en libre accès pour les coureurs et leurs accompagnants. Qu’ils soient sportifs amateurs ou confirmés, tous les BAREFiiTers sont invités à participer aux défis by Sveltus, partenaire principal de l’événement. Cette année encore, le leader de l’équipement sportif mettra son matériel dernier cri à disposition des concurrents. Les autres animations du village compteront un cours de yoga géant, des séances de cross training et des cours collectifs de fitness dernière génération. Pour récompenser les efforts de chacun, une grande soirée DJ aura lieu le samedi 21 septembre. Se dépasser, se dépenser, s’amuser... c’est ça la BAREFiiT !//Comment s’inscrire ? Infos pratiques et inscriptions sur le site officiel  : barefiit.com Vague Trash de 17 heures « Spéciale coachs » avec le code remise -20% sur le dossard  : BATTLECOACH20 Deadline 31 août 2019 à minuit 41 Août - Septembre 19 #42



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 1Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 2-3Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 4-5Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 6-7Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 8-9Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 10-11Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 12-13Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 14-15Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 16-17Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 18-19Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 20-21Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 22-23Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 24-25Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 26-27Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 28-29Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 30-31Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 32-33Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 34-35Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 36-37Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 38-39Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 40-41Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 42-43Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 44-45Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 46-47Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 48-49Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 50-51Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 52-53Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 54-55Fitness Challenges numéro 42 aoû/sep 2019 Page 56