Finyear n°27 septembre 2013
Finyear n°27 septembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de septembre 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Alter IT

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : États-Unis... une renaissance industrielle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Création : www.lauredrucy.fr Mettez un LinX dans votre Supply Chain ! Améliorez votre BFR, réduisez vos coûts. Dématérialisation et financement de la Supply Chain LEADER DES SOLUTIONS DE DÉMATÉRIALISATION, DE REVERSE FACTORING ET SUPPLY CHAIN FINANCE : Aidez vos fournisseurs en proposant un règlement anticipé de leurs factures aux meilleures conditions, Donnez les outils à vos fournisseurs pour simplifier leur gestion du poste clients, Bénéficiez de revenus complémentaires en conservant le service en dette fournisseurs, Réduisez vos coûts opérationnels en dématérialisant et automatisant toutes transactions fournisseurs, (commandes, factures, litiges, avis de paiement), Bénéficiez d’une gestion multi-banques, multi-devises, multi-pays, multi-langues. L’expertise de Corporate LinX au bénéfice de votre Supply Chain Corporate LinX – France & UK Tél. : + 33 (0) 1 73 02 15 70 www.corporatelinx.comemail : contact@corporatelinx.com
Corporate LinX célèbre ses 5 ans Fondée en Août 2008, Corporate LinX existe depuis 5 ans déjà ! Ce qui peut paraitre un court parcours est pourtant déjà riche en enseignements. Revenons sur ces 5 dernières années et attardons-nous sur la progression de nouveaux modes de financement tels que le Reverse Factoring et la contribution de Corporate LinX à l’essor de ces programmes. Fabien Jacquot bonjour. Vous avez fondé Corporate LinX il y a 5 ans, pouvez-vous nous expliquer votre motivation de l’époque pour vous lancer dans cette aventure. La création de notre société, est tout sauf un lancement sur un coup de tête. En fait, nous avons passé du temps à sonder le marché et son potentiel, notamment en rencontrant des grands Corporates, des fournisseurs et des établissements financiers. Nous souhaitions déterminer la manière de mieux instrumenter leur relation dans le cycle Purchase to Pay. Il existait pour cela des logiciels qui gérait des morceaux du cycle PtoP comme par exemple, la commande ou la facture électronique et les solutions des établissements financiers pour l’affacturage, etc. En revanche, la gestion de la transaction dès sa naissance jusqu’à son règlement au sein d’une même solution n’existait pas en France. De plus, le principe devait offrir une visibilité à chacun des 3 acteurs (Corporate, fournisseur, financier) afin de pouvoir intervenir à diverses étapes de chaque transaction tout en constituant un répertoire unique pour tous. Ainsi, sur la base de nos rencontres avec les sociétés et du potentiel, nous avons décidé sous la houlette de notre talentueux Directeur Technique, Dean Randle de spécifier et de développer une solution innovante ; notre Portail Corporate LinX. Une fois les différentes étapes effectuées nous étions fin prêts mi- 2008 à lancer la société. Malgré vos travaux d’évaluation pré-lancement, qu’avez-vous découvert post-lancement ? Il faut bien avouer que comme bon nombre, nous n’avions pas prévu la crise financière survenue quasiment une fois que l’encre sur nos statuts n’ait été sèche. Le vent de panique initial s’est mué en opportunité car à cette crise s’est conjuguée l’obligation pour les entreprises de réduire leurs délais de paiements. La LME et la crise ont donc fragilisé les trésoreries de nombreux groupes qui cherchaient des solutions d’amélioration de leur BFR. Le Reverse Factoring, une solution jugée « exotique » avant la crise grâce à son potentiel d’amélioration du poste et de la dette fournisseurs ont rapidement intéressé de nombreuses entreprises. Une aubaine ! En revanche, après notre lancement, nous avons réalisé que pour répondre aux attentes des entreprises intéressées, notre offre devrait s’étoffer. A la fourniture de notre Portail en mode logiciel s’est adjoint une offre en mode SaaS et ce sur l’infrastructure technique française d’IBM. Par ailleurs, le logiciel ne construit pas tout seul un programme de Reverse Factoring, il ne sert qu’à son instrumentation technique entre les intervenants. En plus de la fourniture de notre Portail, notre offre s’est donc enrichie de modules permettant aux FINANCE N°27 - SEPTEMBRE 2013 Finyear | 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :