Ferrovissime n°8 avr/mai 2006
Ferrovissime n°8 avr/mai 2006
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°8 de avr/mai 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (220 x 285) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 68,2 Mo

  • Dans ce numéro : Y 7100 et 7400, les petites mains des grandes manoeuvres.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4• N°8• Y 7100 et 7400
Page de gauche, de haut en bas : - L ‘Y 7802 évolue à Toulouse-St-Jory. (Photo : Thierry Leleu) - L’Y 7568 dans son « jus » sur le faisceau d’escale de la gare d’Auray en février 1981. Il est ici dans l’état classique d’un locotracteur au cours des années 70. (Photo : Jehan-Hubert Lavie) Ci-dessus : Mise en place d’un wagon plat au quai haut à Menton le 30 décembre 1992, par l’Y 7424. (Photo : Jean-Louis Poggi) nées 1950, la SNCF accepte l’achat de telles transmissions outre-Rhin, notamment pour équiper ses X 2700 RGP 1 (1955) et ses X 2800 (1957). Compte tenu de ces précédents, il n’est pas surprenant que la série Y 7100 apparue en 1958 soit elle aussi dotée d’une transmission hydraulique de conception allemande à la suite d’un choix arrêté en 1956. Après 209 Y 7100, la SNCF se tourne vers un troisième type de transmission : la transmission mécanique. En 1949, la Compagnie de Chemins de fer départementaux (CFD) avait spécialement conçu pour les petits engins de traction diesel une boîte de vitesses particulière nommée « Asynchro ». Vers 1960, les ateliers de Nevers reconstruisent les Y 6021 à 39 et les Y 7022 à 38 qui sont à cette occasion rééquipés avec un diesel Willème de 118 kW, lui-même associé à une transmission mécanique Asynchro. Le choix de cette solution évite les achats à l’étranger. Après avoir été montée en 1960 sur l’Y 7192 (sorti sous le numéro Y 7001), la boîte Asynchroest adoptée pour la suite de la série. Cela explique qu’à partir de 1963, le type Y 7400 (transmission mécanique Asynchro) succède au type Y 7100 (boîte hydraulique Voith). Finalement, la famille Y 7100-7400 apparaît forte de 698 engins (Y 7101 à 7191 et 7193 à 7310, Y 7001, Y 7401 à 7888), ce qui fait d’elle la plus grande famille de locotracteurs de la SNCF devant les Y 8000/8400 (525 unités) et Y 6200/6400 (353 unités). Avec la radiation en 1994-1995 des ultimes Y 2400, 5100/5200 et 6200/6400 (2), le parc de locotracteurs SNCF n’est plus constitué depuis lors que par les Y 7100/7400 et Y 8000/8400. (2) Certains de ces locotracteurs ont été convertis en locma (locotracteurs de manœuvre). Ils sont assimilés à de l’outillage et ne quittent plus l’établissement qui les utilise (dépôt, atelier, etc.). N°8• Y 7100 et 7400• 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :