Ferrovissime n°8 avr/mai 2006
Ferrovissime n°8 avr/mai 2006
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°8 de avr/mai 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (220 x 285) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 68,2 Mo

  • Dans ce numéro : Y 7100 et 7400, les petites mains des grandes manoeuvres.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Caractéristiques techniques Y 7100 et 7400 Constructeurs : Billard, Decauville, de Dietrich, Moyse. Livraisons : de 1958 à 1972. Longueur hors tout : 8,940m. Longueur du châssis : 7,700m. Empattement : 3,685m. Largeur hors tout : 2,870m. Hauteur hors tout : 3,868m. Diamètre des roues : 1,050m. Boîtes d’essieux : à coussinets, puis à rouleaux à partir de l’Y 7704. Masse en ordre de marche : 32 t (Y 7100), 31,7 t (Y 7400) Moteur : Poyaud 6 PYT (ou 6 PYT 2, PZT 1, PZT 2 sur certains Y 7400) dont la puissance d’utilisation est réglée à 138 kW (Y 7100) ou 150 kW (Y 7400). Transmission : hydromécanique Voith L213U et inverseur-réducteur à crabots (Y 7100), coupleur hydraulique Ferodo, embrayage-frein, boîte Asynchro, inverseur-réducteur Minerva (Y 7400). Entraînement des essieux : par chaînes de 106 (Y 7400) ou 108 (Y 7100) mailles entraînées par l’inverseur-réducteur. Puissance UIC : 110 kW (Y 7100), 130 kW (Y 7400). Vitesse limite : 54 km/h (Y 7100), 60 km/h (Y 7400), 80 km/h (en acheminement avec chaînes de transmission déposées). Frein à air : direct et automatique. Combustible : 400 l (17 heures d’autonomie). 12• N°8• Y 7100 et 7400 Tranches Constructeurs Commandes Livraisons Y 7101 à 7191 Billard 1956 1958-1960 Y 7192 * Billard 1956 1960 Y 7193 à 7230 Billard 1956 1960 Y 7231 Decauville 1959-1960 1960 Y 7232 à 7270 Decauville 1959-1960 1961 Y 7271 à 7310 Decauville 1959-1960 1962 Y 7401 à 7452 Decauville 1961 1963 Y 7453 à 7509 Decauville 1961-1963 1964 Y 7510 à 7520 Decauville 1961-1963 1965 Y 7521 à 7572 De Dietrich 1964 1965 Y 7573 à 7625 De Dietrich 1964-1965 1966 Y 7626 à 7670 Moyse 1966 1968 Y 7671 à 7728 Moyse 1966-1967 1969 Y 7729 à 7795 Moyse 1966-1967 1970 Y 7796 à 7855 Moyse 1966-1967 1971 Y 7856 à 7888 Moyse 1967 1972 * Construit en 1959 et livré le 15 mars 1960 sous le numéro Y 7001 en tant que prototype des Y 7400.• Suite de la page 9 pel à un système hydraulique Voith fondé sur une boîte hydraulique Voith. Les essieux sont deux transformateurs de couple et un coupleur, les Y 7400 emploient une boîte mécani- entraînés par des chaînes selon une disposition très classique. L’emploi de chaînes sur les que Asynchroà huit vitesses complétée par un locotracteurs est économique, mais complique l’acheminement des engins en véhicule détail ne permet de différencier un Y 7100, coupleur hydraulique. Extérieurement, aucun (la dépose des chaînes est nécessaire). d’un Y 7400. Seuls les Y 7400 construits par De 1963 à 1972 sortent les Y 7401 à 7888 Moyse à partir de 1966 sont identifiables par équipés de boîtes Asynchro. Avec leur diesel leurs capots et pavillons en polyester. Mais la Poyaud réglé à 150 kW - contre 138 kW sur quasi-uniformité des débuts a laissé place à les Y 7100 -, les Y 7400 affichent une puissance UIC de 130 kW (1) alors que la puis- à l’ajout d’un équipement particulier. Ainsi une multitude de singularités, souvent liées sance UIC des Y 7100 n’excède pas 110 kW au moins 197 Y 7100/7400 (voir chapitre (2). La principale différence entre les Y 7100 « Inventaire : de l’exploitation au fret ») ont été et 7400 est donc à chercher au niveau de leur équipés au moins temporairement de la radio-manœuvre (3) signalée par une transmission. Alors que les Y 7100 font ap- antenne sur la cabine côté petit capot, au moins 50 Y 7100/7400 (voir chapitre « Inventaire : de l’exploitation au fret ») ont vu leur freinage modifié en vue de la circulation sur de fortes pentes, au moins treize engins ont disposé d’un attelage semi-automatique de manœu- (1) Selon fiche descriptive Y 7400 (7401 à 7625) référence 10-119 037 du 14 mars 1963, rectifiée le 15 mars 1966. (2) Selon fiche descriptive Y 7100 (7101 à 7310) référence 10-119 021 du 5 décembre 1957, rectifiée le 25 mai 1965. (3) Système radio mettant en liaison le conducteur avec le chef de manœuvre ou le pilote de la manœuvre.
Ci-dessus et ci-dessous : Histoire d’une occasion manquée : le Tracthys Y 6051 en gare de Limoges le 13 septembre 2000. Il représentait un avenir prometteur pour les Yoyo des séries 7100/7400. (Photos : Fabrice Lanouë) N°8• Y 7100 et 7400• 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :