Ferrovissime n°54 novembre 2012
Ferrovissime n°54 novembre 2012
  • Prix facial : 8,90 €

  • Parution : n°54 de novembre 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : 241 A, les Reines de l'Est.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
68 Le « refoulement » de Bellegar de avait déjà dispar u Après avoir précédé aux essais de l’équipement radio portatif ainsi que les tops sonores de manœuvre, en demandant au conducteur de la 67 556 s’il reçoit bien ces signaux dans sa cabine de conduite, l’agent qui va piloter le refoulement se tient prêt au départ derrière les vitres d’intercirculation de la première voiture Corail. (PHOTO : BERNARD VIEU) 2 le long du quai, la vitesse est limitée à 15 km/h avec passage obligatoire en phonie. L’agent doit constater une réduction de vitesse lors du passage des tops sonores à la phonie et après chaque ordre « ralentir ». Notre rame quitte les installations de la gare et se dirige maintenant vers le triage de Nîmes-Courbessac, où a été implanté le Technicentre Languedoc-Roussillon qui gère l’entretien des rames Z2 et des AGC. Nous arrivons à hauteur FERROVISSIME n°54 Une situation analogue existait à Bellegarde sur Valserine, mais elle a disparu lors de la fermeture de la section de ligne La Cluse/Bellegarde, en 1990. Et lors de la réouverture de cette ligne en 2010 pour y faire transiter des TGV entre Bourg et Bellegarde, par un itinéraire plus court de 47 km — 65 km au lieu de 112 — une nouvelle gare a été du poste 3 de Courbessac. L’agent donne alors les ordres « ralentissez, 20 mètres, 10 mètres, 5 mètres, 2 mètres, arrêtez », et le convoi s’immobilise à l’endroit voulu. L’intercités est prêt pour son second départ Le chef de bord fait, à ce moment-là, une annonce invitant les voyageurs à ne pas tenter d’ouvrir les portes. Il précise que cet arrêt s’effectue pour des raisons de service.L’agent de manœuvre verrouille les portes d’intercirculation qu’il avait ouvertes, indique au conducteur qu’il va venir récupérer les équipements radio portatifs et retire ensuite l’AMCFA. Il referme la porte donnant sur la voie et retire les lanternes à main. La rame reste encore quelques minutes à l’arrêt, puis le conducteur démarre en direction de la ligne des Cévennes. L’Intercités 15 952 arrivera à Clermont-Ferrand à construite sur un raccordement qui a fait disparaître définitivement, comme à Nîmes, la manœuvre de refoulement. THIERRY PORCHER 1 Par une voie libre en gare de Nîmes, la BB 67 556 rebrousse maintenant à l’extrémité de la gare côté Montpellier. Un agent de la gare se tient dans la cabine pour piloter l’agent de conduite. (PHOTO : BERNARD VIEU) 19 h 16, après avoir parcouru cette splendide ligne dans son sens le plus difficile. En 2013, ce refoulement entre Nîmes et Nîmes-Courbessac, qui existait depuis les origines de la ligne des Cévennes, va disparaître grâce à la construction d’un raccordement direct. Cette opération va permettre un gain de temps apprécié. ■ Texte : Benoît Mialaret Avec la contribution de : Thierry Porcher
Installations Les petites gares de l’Est donnent dans l’asymétrie Un corps central éventuellement encadré de deux ailes, voilà à quoi ressemblaient les premières petites gares, bien symétriques. Puis vient la Révolution à l’Est et ces gares devinrent asymétriques. 4 Montry-Condé (Seine-et-Marne), la gare correspond au standard Est type A, version courte, par son aile à 2 travées et 2 portes-fenêtres. Nous sommes dans la banlieue ties selon un plan symétrique. La droite typologie sera par la suite appliquée à Est, en Seine-et-Marne, sur la était identique à la gauche, comme dans tous les ouvrages à construire. C’est petite ligne d’Esbly à Crécyla-Chapelle. Depuis 1902, présentaient une disposition classique : un des bâtiments voyageurs (BV). un miroir. Les bâtiments voyageurs, les BV, un changement radical dans l’allure ses dix kilomètres relient les petites communes à la grande ligne Paris/Strasbourg. par deux ailes et disposant d’un nombre Une construction corps central avec étage, encadré ou non C’est de là qu’est venue une révolution de baies variable. à étage avec une aile dans l’architecture des gares de la Compagnie de l’Est. rompre avec le passé. Elle privilégie désor- Le corps central qui regroupe les fonc- Et voilà que la compagnie décide de Jusqu’à présent, les petites gares étaient bâ- mais une disposition asymétrique. Cette tions voyageurs et le ou les logements U FERROVISSIME n°54 69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 1Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 2-3Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 4-5Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 6-7Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 8-9Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 10-11Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 12-13Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 14-15Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 16-17Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 18-19Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 20-21Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 22-23Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 24-25Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 26-27Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 28-29Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 30-31Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 32-33Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 34-35Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 36-37Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 38-39Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 40-41Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 42-43Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 44-45Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 46-47Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 48-49Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 50-51Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 52-53Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 54-55Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 56-57Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 58-59Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 60-61Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 62-63Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 64-65Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 66-67Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 68-69Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 70-71Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 72-73Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 74-75Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 76-77Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 78-79Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 80-81Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 82-83Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 84-85Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 86-87Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 88-89Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 90-91Ferrovissime numéro 54 novembre 2012 Page 92