Ferrovissime n°39 juin 2011
Ferrovissime n°39 juin 2011
  • Prix facial : 8,90 €

  • Parution : n°39 de juin 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 73,6 Mo

  • Dans ce numéro : précisions sur les couleurs des Pacific Chapelon Nord 231 E.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Au service d’hiver suivant du 26 septembre 1976 la suppression des rebroussements à Paris-Nord puis à Paris-Lyon du Flandres-Riviera lui fait emprunter désormais la grande ceinture parisienne avec relais des machines à Valenton. La seconde moitié des années 1970 voit la première grave crise économique de l’après-guerre, mais aussi la démocratisation de l’aviation commerciale. Ces deux évènements se conjuguent pour entraîner une stagnation du trafic des trains de jour, surtout en première classe, et une régression de celui des trains de nuit, à l’exception des Trains-Autos-Couchettes pour lesquels cinq nouvelles relations, dont trois internationales, touchent Saint-Raphaël. Des mesures de réorganisation des relations nocturnes de et vers la Côte d’Azur sont donc prises par la direction commerciale de la SNCF au service d’été du 1er juin1980 : • incorporation de voitures couchettes dans la composition du Train Bleu ; • dérégulation du Paris-Côte-d’Azur, qui n’est plus mis en marche que l’été et les week-ends d’hiver ; • création d’une nouvelle circulation Paris/Nice baptisée « Estérel ». 10] Suite de la page 4 [Relations radiales : FERROVISSIME n°39 On aboutit donc, à un an de la mise en service du TGV Sud-Est, au service détaillé dans le tableau, peu différent finalement de celui proposé dix années auparavant, puisqu’il comprend 14 relations radiales : • 3 A/R Paris/Nice Ville de jour, dont le TEE Mistral ; • 1 A/R Paris/Vintimille de jour, le 5050/5051 ; • 5 A/R Paris/Nice-Ville de nuit, dont l’Estérel, le Paris-Côte-d’Azur, qui ne circule plus que les vendredis et dimanches, le train d’agence Azur 2000 et le TAC Méditerranée-Express ; • 2 A/R Paris/Vintimille de nuit, le Train Bleu et le 5060/5061 ; • 2 A/R Paris/Hyères, un de jour (5048/5049) et un de nuit (5058/5059) ; • 1 A/R Lyon-Perrache/Nice-Ville de nuit et 16 relations transversales : • 1 A/R Avignon/Milan assuré par le TEE Ligure ; • 4 A/R nocturnes entre l’est et la Côte d’Azur ; • 2 A/R diurnes et 2 A/R nocturnes en provenance ou à destination du sud-ouest ; • 2 A/R nocturnes confiés au Flandres-Riviera pour les liaisons entre la Côte d’Azur et le nord ; • 1 A/R nocturne Genève/Vintimille ; • 2 A/R diurnes entre Marseille et Nice ou Vintimille ; • 5 TAC reliant Saint-Raphaël à Boulogne-Maritime, Strasbourg, Bois-le-Duc, Bruxelles et Düsseldorf ; • 3 trains d’agences reliant Calais-Maritime (pour la clientèle britannique) et le Benelux à la Côte d’Azur. Les Corail essaiment progressivement, les 25500 cèdent la place aux 22200 Concernant le matériel utilisé le changement est au contraire sensible, aussi bien au niveau du matériel moteur que du matériel remorqué, entraînant une augmentation sensible des vitesses commerciales (à l’exception notable du Mistral). Au niveau du parc de voitures utilisées, c’est à partir du service d’été 1976 que les nouvelles voitures Corail vont être introduites pour la première fois dans la composition des rapides 5050/5051 et 5054/55, avant d’essaimer progressivement au fi l des années sur la plupart des convois tant diurnes que nocturnes, poussant vers la réforme les voitures héritées des anciens réseaux, comme le montrent les compositions des trains au service d’été 1980 reprises dans les figures U
4 La 22 206 en tête du 2587/6 Flandres-Riviera à destination de Vintimille, ici au passage à Solliès-Pont en août 1978. Une A 9 et une B 10 UIC pour les places assises, alors que les couchettes VU encadrent une VL T2 et une MU encore en livrée CIWL. FERROVISSIME n°39 Infographie : JEAN-PIERRE MALASPINA Avec la contribution de : MARC LE GAD 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 1Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 2-3Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 4-5Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 6-7Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 8-9Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 10-11Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 12-13Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 14-15Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 16-17Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 18-19Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 20-21Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 22-23Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 24-25Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 26-27Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 28-29Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 30-31Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 32-33Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 34-35Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 36-37Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 38-39Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 40-41Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 42-43Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 44-45Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 46-47Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 48-49Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 50-51Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 52-53Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 54-55Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 56-57Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 58-59Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 60-61Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 62-63Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 64-65Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 66-67Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 68-69Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 70-71Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 72-73Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 74-75Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 76-77Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 78-79Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 80-81Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 82-83Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 84-85Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 86-87Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 88-89Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 90-91Ferrovissime numéro 39 juin 2011 Page 92