Ferrovissime n°2 mar/avr 2005
Ferrovissime n°2 mar/avr 2005
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°2 de mar/avr 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (220 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 36,4 Mo

  • Dans ce numéro : CC40100, la Reine !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 N°2 CC 40 100 G E N È S E De l’automoteur diesel à l’électrique polycourants TEXTE  : VINCENT CUNY Ultime expression des trains de luxe, les grands rapides européens exploités sous la bannière commune des TEE sont les enfants légitimes du Traité de Rome instituant, en 1957, ce qui allait devenir la Communauté Économique Européenne. Pour relier ses capitales, les TEE naissent le 2 juin de cette année-là sous la forme d’automoteurs diesel. La genèse des CC 40 100 est directement dictée par des impératifs politiques. Nous sommes en 1957 et le Traité de Rome vient bouleverser les règles de circulation des personnes et des marchandises dans l’Europe. Au niveau ferroviaire, on décide dans cet esprit d’ouverture de créer un réseau de liaisons de luxe et à grande vitesse  : c’est le début des Trans Europ Express qui s’appuient sur des éléments automoteurs neufs construits par chacune des administrations sur la trame des meilleurs productions nationales. Une des principales liaisons émerge rapidement de ce pool  : Paris-Bruxelles, et son prolongement vers Amsterdam. En cette fin des années 60, ce sont plusieurs types de trains automoteurs que l’on peut rencontrer le long de l’Oise ou de la Marne. La SNCF fournit des RGP décorées en
Page de gauche  : CC 40 101 en « V.O. » ! Notez les quatre pantos pour cette machine quadricourant (Photo  : DR/Photothèque LR Presse). Ci-dessus  : 13 janvier 1996 à 18h15, la CC 40 104 attend son départ pour Bruxelles (Photo  : Jean-Louis Poggi). Ci-dessous  : En gare de Longueau, premiers tours de roues de la CC 40 101 en version d’origine. Notez la présence des vitres d’angles, sur les cabines de conduite (Photo  : DR/Photothèque SNCF). N°2 CC 40 100 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :