Ferrovissime n°1 janvier 2008
Ferrovissime n°1 janvier 2008
  • Prix facial : 7,90 €

  • Parution : n°1 de janvier 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 99,2 Mo

  • Dans ce numéro : diesel, le « plein » à Chalindrey.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
En exergue BB 69 000, CC 70 000 Reines de Chalindrey Affectées au dépôt de Chalindrey qui leur offre le gîte sous sa rotonde type « Pa », les BB 69 001 et 2, comme les CC 70 001 et 2, ont deux raisons d’être en exergue du sommaire de ce numéro ! Il existe même une troisième analogie plus étonnante  : les deux prototypes 69 000 ont battu le record du monde de la puissance massique en traction diesel (4800 ch pour 84 t) comme les locomotives 240 P l’avaient fait vingt-cinq ans plus tôt en traction vapeur (4000 ch pour 113 t) ! La carrière des BB 69000 ne fut guère plus heureuse que celle des 240 P  : nées fin 1963 avec deux moteurs diesel V16 de 67 000 et une transmission hydraulique, la relative fragilité de ces éternelles malades provoquera leur réforme définitive dès 1984. Les deux impressionnantes CC 70 000 étaient les filles d’une idée de génie concrétisée en 1965  : monter une transmission électrique triphasé-continu à redresseurs au silicium en utilisant un unique alternateur dont inducteur et induit sont tournants, l’un étant entraîné dans un sens par un diesel de 67 000, l’autre en sens inverse par un second diesel du même type. En théorie, les deux moteurs tournant chacun dans un sens à 1 500 tr/mn permettaient d’obtenir une vitesse relative de 3 000 tr/mn sans démultiplication, donc sans fatigue ni usure… mais au prix d’incidents électriques et mécaniques qui imposèrent l’extinction de ces machines dès 1983. Les quatre « Reines » de Chalindrey échouèrent donc à prouver la pertinence de leurs options techniques  : la traction électrique restait sans rivale pour les fortes puissances et pour les grandes vitesses tandis que sur les lignes qu’on laisserait sans caténaire, l’emploi de deux BB 67 400 en UM était, à puissance égale et avec une meilleure adhérence, plus souple et plus fiable./JEHAN-HUBERT LAVIE CI-DESSUS  : En avril 1982, la CC 70 001 stationne sur la plaque devant la rotonde type « Pa » de Chalindrey. Sa longueur dépasse de plus de deux mètres celle des 72 000 ! CI-DESSOUS  : Chalindrey, avril 1982. Avec ses originales persiennes à deux flèches, la BB 69 002 à transmission hydraulique veut nous montrer qu’elle est aussi puissante que deux 67 000 ! (PHOTOS  : DOMINIQUE SERET) ferrovissime N°1 Janvier 2008
ferrovissime Directeur de la publication  : CHRISTIAN FOURNEREAU (02 97 24 81 30) chfournereau@lrpresse.fr Rédacteur en chef  : JEHAN-HUBERT LAVIE (02 97 24 80 33) jhlavie@lrpresse.fr Directeur artistique  : FRANCIS MARX frmarx@lrpresse.fr Responsable des sujets d’actualité  : VINCENT CUNY vincent.cuny@legrandtrain.com Ont collaboré à ce numéro  : FRANCIS ALBERT JEAN-MARC COMBE LAURE LALUBIE VINCENT MENDRET JEAN-FRANÇOIS PICARD AURÉLIEN PRÉVOT Maquette  : FRANCIS MARX Responsable administrative/Abonnements  : CATHY FOURNEREAU cafournereau@lrpresse.fr Revendeurs & professionnels  : LYDIA JEORGE lyjeorge@lrpresse.fr Publicité  : DENIS FOURNIER LE RAY (02 72 90 13 70) defournierleray@lrpresse.fr Inspection des ventes  : VN DÉVELOPPEMENT/ETHY DE CARVALHO (08 72 66 20 73) Photogravure  : LR PRESSE/CHRISTOPHE ADAM & PHOTEXT (Vannes) chadam@lrpresse.fr Flashage/Impression  : LÉONCE DEPREZ (Béthune) ISSN  : en cours CPPP  : en cours LR PRESSE SarlBP 30140, F-56 401 AURAY Cedex Siège social  : « Le Sablen », 12, rue du Sablen, Auray Tél.  : 02 97 24 01 65 Fax  : 02 97 24 28 30 SARL au capital de 84500 € RCS Lorient B.381289719 Principaux associés  : CHRISTIAN FOURNEREAU, JEAN-PAUL GUIMBERT & FRIEDEL FOURNEREAU « Printed in France/Imprimé en France » ferrovissime N°1 Janvier 2008 Édito « C’est bon pour le départ ! » Voilà la petite phrase qu’a dite le chef de service en agitant la palette verte de son guidon, ajoutant au mécano l’ordre habituel  : « Laisse aller ! ». Cette fois, ça y est, ayant reçu le signal de voie libre, le train ferrovissime n°1 est parti, fier des 100 pages qu’il emmène avec lui. En tête, la couverture est assurée par une double traction diesel  : la moderne BB 60019 unit ses efforts avec l’ancienne CC 65001... Tout un symbole qui caractérise l’esprit éditorial de notre nouveau magazine  : ferrovissime réunit le dynamisme visuel et l’exigence de précision documentaire que vous appréciez dans Ferrovissimo avec l’exploration d’un riche passé ferroviaire et à son analyse qui était l’apanage du magazine Correspondances Ferroviaires. Double traction, vous dis-je ! Aujourd’hui, hier... Rien n’est plus flou que la frontière entre passé et présent dans un monde des chemins de fer qui est longtemps resté fidèle aux traditions et aux éléments de son patrimoine qu’il avait acquis depuis ses origines. Et aujourd’hui encore, pour prendre un exemple étudié dans ce numéro avec les 66000, bien des locomotives ont déjà derrière elles une carrière longue de plus d’un demi-siècle. À côté de ces locomotives diesels, notre sommaire a pris soin de tenir ses promesses en vous proposant de la « vapeur », de l’« électrique », de l’« autorail », des « voitures », des « wagons » et des « installations fixes ». De la « doc » à haute dose que ferrovissime vous propose accompagnée d’enquêtes et d’analyses qui, des 240 P à la fin des voitures-lits, ignorent la langue de bois. Alors bonne lecture et rendezvous dès le mois prochain avec un numéro 2 qui vous réserve de nouvelles surprises ! JEHAN-HUBERT LAVIE Sommaire N°1/Janvier 2008 Trains d’histoire Vapeur/Des louves PO dans la bergerie PLM  : les 240 P de la SNCF.. Page 2 Installations/Les rotondes unifiées SNCF  : un sanctuaire pour les locomotives.24 Électriques/2D2 5538 à 5545  : les « femmes enceintes » 65 Wagons/Wagons céréaliers à essieux  : les étonnants précurseurs..86 Trains d’aujourdhui Voitures/Fin des T2, fin des voitures-lits en France  : la maldonne des Sleepings...16 Diesel/Chalindrey et le diesel c’est tendance..76 Autorails/Derniers trains de X 4300  : même les Caravelles tombent en automne. 84 Dossier Ferrovissimo n°18 Toute la famille « 66000 » en détails  : BB 66000, 66300, 66400, 66600, 66690, 66700, 66900, 69 200, 69 400/.33 (2 e partie, suite de Ferrovissimo n°17) Divers Brèves...92 Médiathèque.. 94 NOTRE COUVERTURE  : EN HAUT, DE GAUCHE À DROITE  : - La 240 P 2 (+ tender 36 P 2) part assurer un train. (PHOTO  : DR/PHOTOTHÈQUE LR PRESSE) - Le 25 avril 2004, train spécial sur la ligne de Gilley à l’occasion d’une course de VTT. Il est emmené par l’UM 66 485 et 66 413 avec la 66 403 en pousse attelée. (PHOTO  : DAMIEN LETONDAL) - La nuit était le royaume des T2, ultimes voitures-lits de la SNCF. Ici, la 71 87 75 70 182-1 en septembre 1975. (PHOTO  : JEAN-PAUL DEMOY/PHOTOTHÈQUE LR PRESSE) GRANDE PHOTO  : Parfait symbole de Ferrovissime à Chalindrey avec une traction diesel actuellement très « tendance »  : la moderne BB 60 019 côtoie l’ancienne CC 65 001. (PHOTO  : JEHAN-HUBERT LAVIE) (CONCEPTION GRAPHIQUE  : FRANCIS MARX) 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 1Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 2-3Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 4-5Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 6-7Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 8-9Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 10-11Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 12-13Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 14-15Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 16-17Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 18-19Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 20-21Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 22-23Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 24-25Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 26-27Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 28-29Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 30-31Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 32-33Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 34-35Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 36-37Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 38-39Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 40-41Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 42-43Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 44-45Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 46-47Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 48-49Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 50-51Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 52-53Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 54-55Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 56-57Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 58-59Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 60-61Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 62-63Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 64-65Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 66-67Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 68-69Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 70-71Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 72-73Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 74-75Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 76-77Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 78-79Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 80-81Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 82-83Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 84-85Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 86-87Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 88-89Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 90-91Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 92-93Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 94-95Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 96-97Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 98-99Ferrovissime numéro 1 janvier 2008 Page 100