Féminin Psycho n°70 nov-déc 12/jan 2013
Féminin Psycho n°70 nov-déc 12/jan 2013
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°70 de nov-déc 12/jan 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 26,8 Mo

  • Dans ce numéro : être soi-même et arrêter les faux-semblants.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
LES AUTRES & MOI il mentira pour s’expliquer mettant sur le dos du travail ses problèmes, car intérieurement il ressent une grande honte à être incapable de se contrôler.• Une aide indispensable Mais comme la plupart des dépendants, sans aide il ne mettra pas de lui-même fin au problème. On parle souvent des personnes qui se sont faites interdire de casino volontairement, mais il faut savoir que cette décision n’a été prise qu’après de nombreuses pressions de l’entourage et une situation déjà fortement dégradée, à tel point qu’aucune autre solution n’était possible. Une fois que l’on a détecté chez son partenaire une dépendance de ce type, il convient donc de mettre en place une véritable aide psychologique avant que la situation ne se détériore un peu plus. Malheureusement, il faut la plupart du temps que de graves soucis financiers aient été mis à jour avant que le joueur n’accepte de se prendre en main, ou du moins de suivre les conseils d’autrui. Avant cela, il a toujours tendance à penser que la situation va s’améliorer, qu’il pourra « se refaire » et qu’il sera Des chiffres alarmants… 600 000 personnes seraient touchées par le phénomène d’après une étude menée en 2011 par l’Observatoire des Toxicomanies. 200 000 sont considérés comme des « joueurs excessifs », la plupart sont des « drogués » des jeux en ligne ou des jeux de tirage et de grattage. La plupart sont des hommes quarantenaires ayant des revenus moyens ou modestes qui se débattent déjà avec des problèmes financiers. 94 FÉMININPSYCHO Avoir conscience des périls ne suffit pas à contrôler ses pulsions. alors capable de sortir seul de cette spirale infernale. Jeux de tirage & jeux en ligne Ces deux produits sont ceux qui font le plus de victimes. Les témoignages concordent : pour les jeux en ligne, les personnes succombant à une addiction sont totalement inconscientes des sommes jouées, car cela se fait de manière progressive. Jean- Michel, 28 ans, témoigne du fait qu’il s’est connecté aux débuts du poker en ligne, jouant de plus en plus longtemps, et ce n’est qu’après s’être déconnecté qu’il faisait les comptes, inconscient du fait jusquelà qu’au total il jouait une somme de 600 euros par jour. Surprise, panique, cauchemar ne manquaient pas de l’assaillir, mais pas suffisamment pour l’empêcher de recommencer le jour suivant. Comment aider son compagnon Avoir un conjoint joueur compulsif est difficile à supporter. Cela n’a pas que des implications en termes d’argent, mais aussi en termes de relations de couple. Comment celui dont on est tombé amoureuse, avec qui l’on a peut-être fondé une famille peut-il ainsi mettre en péril le présent et l’avenir communs ? Vient aussi le temps du jugement. Lorsque l’on n’est pas soi-même concernée par une addiction quelle qu’elle soit, il est facile de dire à l’autre ce qu’il doit faire et ne pas accepter qu’il n’y parvienne pas. D’autant qu’aujourd’hui, un fumeur qui décide d’arrêter est soutenu dans son action ; s’il rechute, l’entourage tentera de l’aider à PHOTOS.COM
PHOTOS.COM nouveau, et comprendra qu’il n’est pas si facile d’arrêter totalement du premier coup. Les informations sur la dépendance neurologique créée par le tabac affluent et la compréhension a donc augmenté au fil du temps. Idem pour l’alcool ou les drogues. Dans le cas du jeu, la situation est souvent différente et l’incompréhension généralisée. Les critiques affluent sur ces personnes qui adoptent un comportement aussi grave, ayant des conséquences néfastes pour eux, mais aussi pour leurs proches. L’accro aux jeux d’argent n’a pas bonne presse, et c’est aussi l’une des raisons pour lesquelles il fera tout pour cacher son vice, quitte à ce qu’il soit dévoilé une fois que la situation se sera déjà bien dégradée. Dans ces conditions, le conjoint est libre d’exprimer une colère bien logique, mais doit aussi parvenir à se convaincre que cette addiction n’est pas différente des autres au niveau comportemental. Les moyens à mettre en œuvre pour en guérir sont donc assez similaires. Le souci est que la relation dans un couple est forcément liée aux sentiments et peut vite dériver vers la dispute passionnelle, l’incompréhension mutuelle, voire la séparation. Il est de ce fait essentiel de parvenir à convaincre l’autre de se faire aider, de consulter. Il ne sera pas vraiment volontaire, mais le lien affectif avec la famille, la femme et les enfants est une motivation puissante pour qu’il tente de reprendre le contrôle de sa vie. Le soutien moral, concret et amoureux joue un grand rôle dans la décision de se faire soigner. Car les joueurs pathologiques sont aussi dans la douleur, ils savent qu’ils font souffrir leur entourage, ne sont pas fiers de leur comportement, se sentent pris au piège. Tout comme pour d’autres pulsions par définition impossibles à contrôler, les joueurs basculent parfois dans la dépression, allant jusqu'à la tentative de suicide tant ils se sentent impuissants à revenir à une vie normale. Des solutions diverses Il existe des associations de Joueurs Anonymes qu’il est possible de consulter, elles disposent de nombreuses informations sur les possibilités de guérison. Car il s’agit bien d’une maladie dont on parle. Que ce soit dans ce cadre ou dans un autre, la prise en charge est nécessaire, car il faut un suivi sur le moyen terme, voire sur le long terme, afin de pouvoir contrôler les possibilités de rechute, qui sont le risque majeur comme dans toute autre dépendance. Autre élément qui vient renforcer le besoin de se faire assister : le joueur excessif a parfois tendance à adopter d’autres addictions pendant qu’il joue : alcool, tabac et cannabis sont les plus courantes. Dans ce cas, cela ne fait que renforcer le problème et la difficulté à s’en sortir. Il faut penser à faire une véritable « cure de désintoxication aux jeux » qui oblige à s’éloigner de toute tentation, reprendre des relations sociales plus intenses, trouver de nouveaux centres d’intérêts. Les psychiatres et psychologues sont présents pour assister les dépendants, ainsi que les nombreuses associations de joueurs dépendants où l’on peut aussi se rassurer en sachant que l’on n’est pas un cas isolé. Si votre conjoint ou compagnon est dans cette ludo-dépendance, prenez courage, car il vous faudra de la patience, du temps et de l’énergie pour l’aider à s’en sortir. Mais avec votre amour et votre confiance, il aura plus de chance de gagner ce combat. n A.F. Un site à connaître : www.sosjoueurs.org A LIRE « Jeux de Hasard Jeux d'Argent : Comprendre, Prévenir, Soigner » de Michel Boulanger, Julien Gautier, Jean-Philippe Martignoni et Dan Véléa, Editions L'Harmattan, 136 pages. FÉMININPSYCHO 95 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 1Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 2-3Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 4-5Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 6-7Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 8-9Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 10-11Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 12-13Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 14-15Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 16-17Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 18-19Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 20-21Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 22-23Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 24-25Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 26-27Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 28-29Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 30-31Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 32-33Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 34-35Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 36-37Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 38-39Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 40-41Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 42-43Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 44-45Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 46-47Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 48-49Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 50-51Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 52-53Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 54-55Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 56-57Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 58-59Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 60-61Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 62-63Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 64-65Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 66-67Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 68-69Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 70-71Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 72-73Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 74-75Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 76-77Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 78-79Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 80-81Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 82-83Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 84-85Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 86-87Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 88-89Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 90-91Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 92-93Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 94-95Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 96-97Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 98-99Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 100-101Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 102-103Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 104-105Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 106-107Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 108-109Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 110-111Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 112-113Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 114-115Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 116-117Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 118-119Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 120-121Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 122-123Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 124-125Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 126-127Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 128-129Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 130-131Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 132