Féminin Psycho n°70 nov-déc 12/jan 2013
Féminin Psycho n°70 nov-déc 12/jan 2013
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°70 de nov-déc 12/jan 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 26,8 Mo

  • Dans ce numéro : être soi-même et arrêter les faux-semblants.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
DOSSIER « Etre enfin soi-même » PHOTOS.COM mencer par être "gentil" avec soimême, se respecter comme un enfant ou un ami que l'on aime ». 6. Accepter l’idée de l’échec La confiance en soi se nourrit de petits succès. Mais contre l’anéantissement de nos résolutions, il faut vaincre deux ennemis redoutables : la résignation et la critique. Car agir, c’est prendre le risque d’échouer. Donc accepter l’idée même de l’échec. 7. S’affirmer L’amour, l’amitié, les liens sociaux et les relations affectives sont un besoin biologique. Pour approfondir ses relations affectives, il faut aussi apprendre comment être plus présent avec ceux qui nous entourent, tout en sachant mettre des limites. Pour cela, commencer par être authentique dans nos rencontres, refuser de fausser la réalité de qui nous sommes pour éviter la désapprobation. Prendre le risque d'être nous-même. Il s’agit ici d’entretenir le lien aux autres mais de se délivrer de ses 30 FÉMININPSYCHO La confiance en soi se nourrit de petits succès. PHOTOS.COM dépendances à autrui et ne plus se laisser manipuler. Savoir dire non à tout ce qu'on ne veut plus. Pour vivre mieux, conforme à ce que l’on est, on doit s’efforcer de cultiver de bonnes relations avec les autres mais sans chercher à se sentir systématiquement aimé ou accepté par son entourage. Faire de l’approbation des autres un objectif est souhaitable, mais non indispensable. L'affirmation de soi requiert le courage de l’authenticité, sans que nous soit acquise une réaction favorable de notre entourage. Il nous faut donc prendre le risque d’être nous-mêmes. 8. Etre empathique Il s’agit ici de savoir écouter et ressentir le point de vue des autres, même si l’on n’est pas d’accord avec eux. Cela revient à parler d’assertivité (lire p.25). 9. S’appuyer sur les personnes de son entourage Ne pas hésiter à leur demander un soutien, mais accepter qu’on ne puisse vous le fournir dans l’instant. Activer régulièrement son réseau social et pas seulement pour se plaindre ! 10. S’aimer pour croire en soi et en la vie « Rien n'est possible sans courage, persévérance, volonté et sans une énergie qui ne peut venir que de l'amour que l'on ressent pour sa propre vie. Cet amour est le commencement de la sagesse, le tremplin de nos plus hautes et plus nobles aspirations, la puissante motivation qui nous fait rechercher les clés essentielles. » a écrit Nathaniel Branden. La meilleure façon d’être enfin soi-même ne serait-elle pas de commencer par s’aimer soi-même et de s’appliquer les mêmes règles de respect et de tolérance qu’on essaie d’avoir avec les autres. Car s’aimer permet aussi de croire en soi. Et croire en soi permet de croire en la vie. Quelle plus belle promesse sur cette terre que d’être enfin soi-même pour vivre sereinement son existence et tendre à sa manière vers le bonheur ? n V.D.
Témoignages « Deviens ce que tu es » Pour être enfin soi-même, il faut commencer par être bienveillant envers soi-même : s’accepter et s’aimer, même imparfait. C’est seulement en se connaissant vraiment et en s’écoutant que l’on peut tendre à devenir ce que l’on est vraiment. Nos lectrices témoignent. TÉMOIN CAROLE (39 ans, ex commerçante aujourd’hui écrivain, Paris) Entendre cette petite voix intérieure… « J’ai toujours eu beaucoup de chance dans la vie, d’abord parce que mes parents m’aimaient vraiment et ont toujours été à l’écoute de mes aspirations. J’étais fille unique, donc très gâtée, vraiment chouchoutée. Résultat, j’ai toujours cru en moi parce que j’ai toujours entendu que j’étais jolie, intelligente et que j’allais réussir dans la vie. A l’âge adulte, mon père m’a proposé de reprendre le commerce familial : une jolie mercerie dans le XVII e arrondissement parisien. Le problème, c’est que je n’ai jamais aimé le commerce, mais bon, je ne me suis pas écoutée et j’ai voulu suivre la voie toute tracée par mes parents. Ils ont pris leur retraite et moi, je me suis cassée la figure parce que je n’étais pas faite pour cela et que je n’y croyais pas. Après une dépression qui m’a appris à ISABELLE (48 ans, professeur d’anglais, Lille) J’ai su que c’était cela ma vraie vie TÉMOIN « J’ai toujours été attirée par le Nord de la France et la gentillesse des gens. Pourtant, je suis née au Sud de la France, à Nice. A l’âge de 16 ans, cela a été plus fort que moi, j’ai quitté mes parents pour m’émanciper et vivre ma propre vie. Je suis partie à Lille parce que je savais que ma vie était là-bas. J’ai dû faire la manche, devenir SDF quelques mois en dormant dans la rue et puis, j’ai rencontré un groupe de rock local que j’ai commencé à suivre de bar en bar. Même si je n’ai jamais pris de cours de chant ou de musique, j’ai développé une excellente oreille et me suis mise à chanter avec eux. Au départ, ce n’était pas top, mais dès que je me suis mise à chanter, j’ai su que c’était cela ma vraie vie, mon plaisir, ma vocation, mon avenir ! Ils m’ont formée, appris les bases de la musique et du chant et je me suis améliorée de jour en jour. Nous avons fait un carton dans la région et notre groupe est devenu célèbre. Aujourd’hui, bien des années plus tard, je peste contre mon fils qui a quitté Lille pour faire ses études à Montpellier dans le Sud. Mais même si je râle de ne plus l’avoir près de moi parce qu’il me manque, je suis fière et heureuse qu’il puisse à son tour partir pour devenir ce qu’il est vraiment au fond de lui ! » m’écouter, j’ai décidé de changer du tout au tout et d’entendre cette petite voix intérieure qui me disait d’écrire, ma vraie passion. Depuis, j’ai publié mon premier roman qui est déjà un succès ! » Propos recueillis par Virginie Dupuis. FÉMININPSYCHO 31 PHOTOS.COM D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 1Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 2-3Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 4-5Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 6-7Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 8-9Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 10-11Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 12-13Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 14-15Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 16-17Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 18-19Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 20-21Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 22-23Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 24-25Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 26-27Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 28-29Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 30-31Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 32-33Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 34-35Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 36-37Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 38-39Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 40-41Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 42-43Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 44-45Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 46-47Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 48-49Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 50-51Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 52-53Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 54-55Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 56-57Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 58-59Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 60-61Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 62-63Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 64-65Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 66-67Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 68-69Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 70-71Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 72-73Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 74-75Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 76-77Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 78-79Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 80-81Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 82-83Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 84-85Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 86-87Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 88-89Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 90-91Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 92-93Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 94-95Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 96-97Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 98-99Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 100-101Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 102-103Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 104-105Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 106-107Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 108-109Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 110-111Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 112-113Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 114-115Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 116-117Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 118-119Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 120-121Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 122-123Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 124-125Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 126-127Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 128-129Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 130-131Féminin Psycho numéro 70 nov-déc 12/jan 2013 Page 132