Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°69 de aoû/sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 55,4 Mo

  • Dans ce numéro : avoir le bon partenaire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
MOI & LES AUTRES Suis-je trop spontanée ? « Ce que j'ai gagné en expérience, en métier, ne l'ai-je pas perdu en spontanéité ? » (Bernard Pivot) 96 FÉMININPSYCHO Des maîtres de l’esprit sont d’accord sur le fait que la spontanéité est la véritable essence de la vie. Les dialogues entre les personnes suivent le même itinéraire ; si la spontanéité faisait défaut dans le dialogue, il n’y aurait pas un vrai partage de ce qui existe réellement au-dedans de nous. Sans la spontanéité dans les relations, il ne pourrait y avoir le « dialogue du cœur ». La spontanéité fait partie des grandes valeurs de la vie, qui vivifient le cœur de la personne, parce qu’elles le maintiennent ouvert et docile à la Vérité. Cela se voit clairement chez les enfants : qui, plus qu’eux, peut nous enseigner à être spontanés ? C’est donc là un don qui fleurit sur le terrain de la sincérité ! Ceci étant dit, trop de spontanéité à l’âge adulte peut être gênant dans les rapports humains. De la spontanéité… C'est à partir de l'analyse du concept de spontanéité qu'il faut ici réfléchir. Pour dégager les significations d'un mot, on commence toujours par chercher dans quelles expressions on peut le rencontrer. Il est utile de se demander, d'autre part, à quels concepts il s'oppose. Communément on appelle spontané ce que l'agent fait de sa propre PHOTOS.COM
PHOTOS.COM initiative sans qu'il y ait nécessairement l'intervention d'une cause externe. C'est ainsi que l'animal agit spontanément à l'inverse de l'homme qui se prévaut d'une liberté dont le sens métaphysique indique à la fois l'absence de contrainte ou de toute forme de déterminisme. A première vue, agir de manière spontanée, c'est agir librement : rien ni personne ne parait alors nous contraindre. Toutefois, on peut se demander si, en agissant de manière spontanée, on n'agit pas aussi de manière irréfléchie, involontaire ou irresponsable. Le problème se pose donc de savoir ce qu'on entend par « spontanéité », afin de déterminer si celle-ci est, ou non, synonyme de liberté. Un acte « spontané » est un acte qui n'est pas contraint par autrui. Des aveux spontanés ne sont pas arrachés par la violence ou la ruse ; celui qui avoue décide de parler alors qu'il pourrait se taire puisque personne n'exerce sur lui de pression. Spontanéité, liberté & réflexion En matière philosophique, précisons que la spontanéité s'oppose à la réflexion, et, à la délibération. Sartre nous aide à comprendre ce que peut bien être la liberté, si elle est « spontanéité », dans « L’être et le néant ». Dans ce texte, Sartre montre que la délibération est une illusion, qu’elle n’est pas seulement une erreur sur mes capacités à me déterminer, mais un désir de faire comme si j’étais capable de me déterminer. La prétendue lucidité avec laquelle je me suppose capable de soupeser mes raisons d’agir n’est en fait qu’une illusion de liberté qui masque tous les déterminismes auxquels je me soumets. La délibération est peut-être même plus qu’une illusion, elle serait de l’ordre de la mauvaise foi par laquelle je me donne à moi-même l’impression d’être libre. Sartre réfute l’idée selon laquelle on pourrait objectiver les motifs et les mobiles, puisque ceux-ci ne sont pas des objets, mais des contenus de conscience. Ils ne font donc qu’un avec moi-même. Cela ne signifie évidemment pas que Sartre s’oppose à la notion de liberté. Mais la liberté, pour lui, ne consiste pas à délibérer : elle est un jaillissement originel, une spontanéité libre. « C’est donc la position de mes fins ultimes qui caractérise mon être et qui s’identifie au jaillissement originel de la liberté qui est mienne ». La liberté existe donc dans un projet fondamental ; être libre, ce n’est pas choisir, mais avoir déjà choisi un type de rapport au monde. La liberté n’existe que dans un choix fondamental qui n’est pas réfléchi et qui consiste à adopter face au monde telle ou telle attitude. Elle est donc pure spontanéité, et ne suppose aucune délibération. C’est dans ma manière de me situer dans le monde qu’est ma liberté, et non pas dans une réflexion sur ce qui me détermine. Quand notre inconscient nous gouverne Mais la spontanéité ne serait-elle pas plutôt l’expression directe de notre inconscient ? L’entreprise psychanalytique menée par Freud souligne que le moi n’est plus maître dans sa propre maison, ce serait donc l’inconscient qui régirait notre vie psychique. Les indices ne manquent pas pour abreuver la thèse de la puissance de l’inconscient. Ainsi, Freud montrait comment nous ne pouvions nous auto-déterminer, puisque les motivations psychiques, analogues aux forces physiques, agissent indépendamment de notre volonté. Lorsque nous avons le sentiment de faire un choix, ce n'est qu'une illusion, en réalité nous ne faisons que céder à un motif psychique qui s'est avéré plus puissant qu'un autre. Dans un livre méconnu, « Le mystère de la mémoire », François Ellenberger thématise « l'illusion d'intention » : celle-ci consiste à se croire libre du choix non seulement de ses actions mais également de ses pensées ; selon l'auteur cette illusion nous dispense de l'effort que nous coûterait une interrogation sur le pourquoi de nos pensées, de nos désirs, bref du contenu manifeste de notre vie consciente. FÉMININPSYCHO 97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 124