Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°69 de aoû/sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 55,4 Mo

  • Dans ce numéro : avoir le bon partenaire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
ENQUÊTE « Incapable de changer ! » parfois facile de trouver une solution, mais pas toujours. Il peut s’agir d’un problème aussi courant que le poids (trop grosse ou trop maigre), ou d’un souci plus grave.• La douleur Ou le souvenir de la douleur, même ancienne, parfois tombée dans l’oubli. C’est le subconscient qui réagit alors, lui qui a bel et bien mémorisé ce moment, et bloque donc l’action. Des blocages peuvent voir le jour, après un séjour à l’hôpital dans la prime enfance, ou lors d’un premier contact sexuel par exemple. Ce souvenir peut ainsi resurgir de façon inopinée sans qu’il ne soit possible de le surmonter. La mémoire joue souvent de vilains tours. Blocages & phobies Un blocage d’origine psychologique peut entraîner une phobie, car il est souvent à la source d’une angoisse. Lorsqu’une phobie est présente, il faut accepter de vivre avec. Ceci arrive ainsi chez certains qui choisissent par exemple de ne jamais prendre l’avion. Ou au contraire, la phobie est considérée comme vraiment gênante et il est alors temps d’agir pour s’en débarrasser. PHOTOS.COM 46 FÉMININPSYCHO• La peur Tout le monde sait que la peur est un agent paralysant d’exception. Avoir peur ou eu peur engendre des blocages évidents. La peur de ne pas être désirable, de ne pas être à la hauteur provient souvent d’une frayeur non maîtrisée qui prend ses racines dans le passé. Etant donné que le souvenir est généralement désagréable, tout comme dans le cas de la douleur, il peut être effacé de la mémoire consciente.• Le blocage externe Le blocage psychologique est propre à une personne. Il arrive pourtant qu’il trouve son origine dans l’environnement extérieur. Ainsi, l’attitude d’une relation peut provoquer un vrai blocage. Non pas par peur, mais il existe des perceptions intuitives face à autrui qui peuvent engendrer une réaction négative difficile à surmonter. Le corps ou le cerveau peuvent ainsi ressentir une animosité ou réagir face à un comportement qui leur remémore un mauvais souvenir. De simples gestes peuvent ainsi provoquer une impression d’inconfort, allant jusqu’à la manifestation d’un blocage. Un être peut ainsi se trouver paralysé face à un supérieur par exemple, car il lui rappellera une expérience traumatisante de son enfance. Tout cela parce qu’il se comporte dans sa gestuelle, dans son expression verbale, ou qu’il a les caractéristiques d’une personne qui exerçait elle aussi une autorité.• Des croyances Nous avons tous et toutes des convictions qui se sont forgées au fil du temps. Ces croyances peuvent venir totalement inhiber une facette de notre personnalité. On connaît ainsi l’influence de la religion sur certains rites sexuels. Si cela est totalement assumé, il est clair que cela ne porte pas vraiment à conséquence, mais encore faut-il que cette influence soit effectivement connue et finalement considérée comme positive. On le voit, les origines des blocages sont multiples et complexes, difficile d’en faire une liste exhaustive. Le fait est que nous sommes plus influencées que nous le croyons par les expériences passées et souvent oubliées. Si l’on évoque très fréquemment les blocages sexuels, car ils sont le domaine où le phénomène est sans doute le plus évocateur, nous bloquons en réalité dans des domaines très divers et variés. Il ne s’agit pourtant pas toujours de phénomènes ayant des conséquences dramatiques, mais tout simplement gênantes. Un peu comme un cheval qui refuse soudainement l’obstacle, nous voici à l’arrêt face à l’action : incapable de répondre à une question, de prendre la parole alors que les mots sont clairs dans la tête, de dire non, etc. Nous sommes en réalité confrontées quotidiennement à ces petites insatisfactions par rapport à notre comportement que nous voudrions changer. n V.D. A LIRE « Se libérer des blocages » de Sarah Famery, collection Eyrolles Pratique, Editions Eyrolles. PHOTOS.COM
PHOTOS.COM « Incapable de changer ! » ENQUÊTE Ce qui peut m'aider à changer Le changement et l’évolution font partie des caractéristiques de l’humanité mais aussi de l’homme en tant qu’individu. Vouloir changer est donc habituel et normal. Mais lorsqu’il s’agit de blocages psychologiques, il n’est pas simple de parvenir à son but. Il est donc intéressant de se faire aider par un conseil extérieur. Des possibilités sont ouvertes, en fonction de son tempérament et du temps que l’on a à y consacrer. Diverses solutions s’ouvrent à ceux qui veulent dire non à leurs blocages. Leurs motivations sont diverses, il s’agit généralement de mettre fin à une souffrance, voire à un simple malaise. Il est évidemment essentiel que la décision soit bien réfléchie, afin que les progrès suivent. Il est possible d’entamer une démarche personnelle sur les blocages dont on a déjà identifié la cause, en particulier si l’on est déjà aguerri à certaines pratiques. Sinon, il faut se résoudre à une aide extérieure, qui sera mille fois plus efficace. En fonction du domaine concerné et de l’ampleur du blocage, les possibilités sont différentes. Il est évident que la phobie de l’avion pour une personne qui ne le prend qu’une fois tous les cinq ans ou pour une personne qui l’utilise régulièrement pour son travail va entraîner des besoins de solutions radicalement différents, y compris en matière de timing. De même, faire un blocage face à un auditoire ou face à son partenaire sexuel n’est pas du même ressort. Il convient donc de s’intéresser aux différentes voies qui peuvent être intéressantes pour progresser. En voici quelques-unes. FÉMININPSYCHO 47 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 124