Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°69 de aoû/sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 55,4 Mo

  • Dans ce numéro : avoir le bon partenaire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
PSY•QUO•TIDIEN tive et absolue ou, mieux, conditionnée et inconditionnée) nous obligera à considérer deux types de "bien" et, du même coup, deux types de "mal". S'il existe un "Bien suprême" dans le bouddhisme, il s'agit en effet de l'extinction (nirvâna) de la souffrance (dukkha) ; souffrance caractéristique de l'état conditionné (qui n'est autre que le samsâra, le cycle incessant des naissances et des morts), état conditionné lui-même entretenu par l'Illusion, qui devient du même coup le "Mal suprême". Il faudra donc considérer deux couples "bien-mal", l'un relatif et en rapport avec l'état conditionné, l'autre opposant l'état conditionné compris comme Mal, à l'état inconditionné compris comme Bien. La définition du bien et du mal se referme donc sur elle-même en une sorte de cercle vicieux : le mal est l'absence du bien, qui est lui-même l'absence de ce qui caractérise le mal et le provoque... Ce cercle vicieux, c'est justement le samsâra, le cercle infini des naissances et des morts du Soi, l'éternelle coproduction conditionnée. Ce couple "bien-mal" fait donc totalement partie de ce samsâra soumis à l'Illusion et à la dualité. En résumé, dans le bouddhisme : le mal engendre la souffrance, dans cette vie et dans l'autre ; mieux vaut faire le bien pour ne pas souffrir. Chez les bouddhistes, le mal est donc clairement associé à la seule souffrance, qu’elle soit morale ou physique (dukkha dukkha). La souffrance est le mal : autant la souffrance qu'on subit que celle qu'on provoque, puisque que tous les actes portent un fruit en conséquence de leur nature et conformément à leur nature : telle est la loi du karma. La morale bouddhique, telle qu'elle s'exprime notamment dans les "cinq 36 FÉMININPSYCHO « Etes-vous quelqu’un de bien ? » préceptes" de base, s'appuiera donc sur un principe universel : « Tous les hommes préférant le bonheur au malheur, le plaisir à la souffrance, ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse à toi-même ». Les cinq préceptes présenteront donc cinq types d'action, puisque l'intention est le fondement de tout acte karmique : • Ne pas supprimer la vie puisque tout être sensible apprécie de vivre ; • Ne rien prendre de ce qui n'a pas été donné, puisque l'instinct de propriété est "bien partagé" ! • Ne rien dire de futile, d'inutile, ou qui puisse blesser ; • Ne pas avoir de pratique sexuelle blessante pour les autres ; - Et enfin ne pas consommer d'intoxicants qui feraient perdre le contrôle de soi et faciliteraient donc les actions précédemment évoquées. Autant de pratiques qu'on verra essentiellement comme "sociales", visant à rendre le plus harmonieuses possibles les relations entre les êtres sensibles vivant au sein du samsâra - y compris donc les représentants des autres états d'existence contenu dans ce samsâra : les dieux et les démons, les fantômes et les animaux... Le bien ici considéré est un bien conditionné, relationnel. Le mal n'est autre que ce qui provoque un supplément de souffrance à ce qui est déjà, pour ceux qui le savent, souffrance suprême. La consigne pourrait être : « Inutile d'en rajouter ! Et, si possible, faisons tout pour diminuer la souffrance inhérente à l'existence ». Voici donc une autre vision, très complémentaire de la première, des hommes de Bien. Ce que l’on doit en retenir Nous retiendrons de ces différentes visions spirituelles de l’homme un point commun qui nous vient en fait de l’altérité. C’est en étant en profonde communion avec les autres, c’est en développant son « altruisme », que l’homme de Bien se révèle aux autres hommes. Car nous avons appris à parler, mais avons-nous appris à communiquer, à bien communiquer avec autrui ? Dans une époque où la communication est quasiment un impératif, que savons-nous de l'écoute ? L'objectif de la communication n'est-il pas d'établir un lien avec une autre personne ? Dans notre rapport à l'autre, que ce soit dans notre environnement professionnel ou personnel, communiquer ne peut se faire que si l'écoute active existe. Pour que nos échanges se construisent pleinement, il y a nécessité à être écouté et à savoir écouter. Attitudes, techniques, attention à l'autre, accueil sans jugement, recherche d'une altérité sincère permettent de tisser un lien de confiance indispensable permettant à chacun d'être véritablement soi. Cette confiance se construit sur la base de l'empathie qui permet, en entendant ce qui se dit au-delà des mots, de saisir la réalité de l'autre et de s'adresser au meilleur de ce qu'il est. Il s'agit d'être distinct et non distant. Nous pouvons dès lors humaniser profondément notre communication afin que chacun en devienne bénéficiaire. Un vrai chemin pour devenir « Quelqu’un de Bien » à ses propres yeux et aux yeux des autres ! n J.B. A LIRE « Psychologie du bien et du mal » de Laurent Bègue, Editions, Odile Jacob, 361 pages.
« Etes-vous quelqu’un de bien ? » Ce que la bienveillance nous apporte PHOTOS.COM Comment définir la bienveillance ? C’est la disposition affective d’une volonté qui vise le bien et le bonheur d’autrui. Elle se pratique au niveau individuel et collectif. Maîtrisée, elle permet de favoriser la coopération entre les équipes, la transmission des savoirs « Jamais la haine ne cesse par la haine ; c'est la bienveillance qui réconcilie. » (Bouddha) entre les collaborateurs, notamment entre les générations. Elle valorise l’estime de soi des personnes qui en sont bénéficiaires. Dès lors, la société, le cercle familial comme l’entreprise ont tout intérêt à s’entourer de personnes, de membres ou de collaborateurs pouvant faire preuve de bienveillance. Les personnes ayant une propension naturelle à la bienveillance ne sont PSY•QUO•TIDIEN Selon Hutcheson, le principe de la vertu dans l'âme est la bienveillance. Il la définit comme « Une affection qui vous porte à désirer le bonheur de notre prochain ». Si la bienveillance universelle est une disposition généreuse vis-à-vis de l’humanité, la bienveillance mutuelle est une volonté qui vise le bien et le bonheur d’autrui. Un beau programme à suivre, non ? pas majoritaires. Il faut faire un effort pour développer ce type de qualité, pour la valoriser. La bienveillance est parfaitement compatible avec l’exigence, elle en facilite d’ailleurs l’acceptation. Voici donc une disposition favorable, la qualité de celui qui veut du bien à autrui. La gentillesse ou l'amabilité recouvrent des dispositions du cœur moins fortes que la bienveillance. La bienveillance n'existe que par rapport à autrui : au monde, à telle personne. Elle témoigne d'une préoccupation de l'autre, du souci de son bien-être. FÉMININPSYCHO 37 PHOTOS.COM D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 124