Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
Féminin Psycho n°69 aoû/sep/oct 2012
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°69 de aoû/sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 55,4 Mo

  • Dans ce numéro : avoir le bon partenaire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
ENTRETIEN PSY Vous êtes « Coach de Convergence ». Pouvez-vous nous expliquer ? Lara Mazzarino : Pour résumer, la Convergence est une nouvelle perspective d’acceptation de ce qui est et de soi-même sans commentaires ou justifications, avec une grande tolérance et compassion pour soimême au point zéro. Vouloir devenir heureux ou spirituellement évolué, désirer mieux se connaître, prendre soin de soi et s’aimer sont des actes et des intentions volontaires qui peuvent améliorer notre vie mais peuvent aussi nous conduire dans un labyrinthe où chaque réponse mène à une nouvelle question quand celles-ci sont divergentes. En fait, lorsque nous alimentons la convergence avec tout ce que nous ressentons, que ce soit positif ou négatif, nous permettons au vortex du point zéro de devenir dynamique et d’ouvrir la porte à des possibilités essentielles. Vous vous êtes notamment formée auprès de la célèbre coach canadienne Kishori Aird. Quelle est son approche ? Kishori Aird utilise une approche non interventionniste du point zéro afin d’optimiser la Présence à soi. Ses principaux champs d’intérêt portent sur la reprogrammation de l’ADN, l’exploration de l’essence, le processus d’amplification et d’ancrage du « Tout Individualisé », ainsi que l’Unité avec soi. En fait, il s’agit d’une sorte de « reprogrammation » ? La Convergence a changé radicalement notre façon d’utiliser les techniques ainsi que les reprogrammations d’ADN. Dans cette méthode, une des phrases clés est : « En présence de mes inquiétudes et de mes peurs, je choisis mon Tout Individualisé, l'amour de soi et la Convergence. » Pour y arriver, nous demandons quels protocoles et 30 FÉMININPSYCHO quelles techniques doivent être utilisés. Il s’agira ensuite de laisser agir le Tout Individualisé et la Convergence. Par cette approche, au lieu que ce soit nos objectifs qui nous dirigent vers l’Essence et la Convergence, ce sont l’Essence et la Convergence qui nous dirigent vers leurs objectifs. Qu’est-ce qui vous a conduit dans votre parcours personnel à choisir cette voie ? Comme beaucoup de personnes, très tôt dans mon enfance, j’ai connu des difficultés à « être ». Je ressentais beaucoup de souffrance à l’intérieur. J’ai suivi un parcours analytique, une thérapie au long cours. J’ai été très vite convaincue que le malheur n’était pas une fatalité et avais envie de tendre vers le bonheur. J’ai d’abord travaillé pendant des années dans le marketing, tout en multipliant en parallèle mon travail de développement personnel et mes formations. Mon parcours de vie m’a démontré que la résilience existe. Donc, je me suis dit : « Si moi j’ai fait ce trajet, les autres peuvent le faire aussi. Je peux donc démontrer qu’il y a toujours un sens à un parcours de souffrance et qu’il y a des possibilités de s’en sortir ! » Je me suis tournée vers la kinésiologie, car j’ai la profonde conviction que nous avons tous en nous plusieurs niveaux - un corps physique, un corps émotionnel et un corps mental - et que nous ne pouvons pas les séparer. J’ai complété mon enseignement par des formations en Communication Non Violente (CNV) et d’autres techniques complémentaires avant de finaliser mon cursus par plusieurs formations diplomantes en Convergence (Essence, Ancrage, Convergence, Présence). Je me suis également intéressée aux travaux de Gregg Braden sur l’Univers, qui démontrent que l’homme n’est pas isolé mais qu’au contraire l’information circule. Progressivement, j’ai quitté mon travail dans le marketing pour choisir une voie qui me permette d’être en contact avec l’Autre. C’est ainsi que je me suis installée en 2009 comme coach et que j’ai commencé à aider des personnes autour de moi qui en ressentaient le besoin Quelle est l’objectif de votre méthode ? La personne qui vient me voir est souvent en souffrance à un instant T de sa vie et elle cherche à retrouver le bien-être. La méthode consiste donc à la faire sortir de la critique systématique de ses peurs et de ses doutes, pour être pleinement dans la bienveillance et l’amour d’elle-même. La vie m’a démontré que peu de gens sur cette terre pratiquent la bienveillance envers eux-mêmes. En pratiquant la Convergence dans l’unité, on recommence à s’aimer, on progresse peu à peu vers le bien-être, même si par ailleurs tout n’est pas parfait dans sa vie. Notre défi pourrait se résumer à « Et si l’on apprenait enfin à s’aimer ? » Vous parlez aussi de « retrouver tout son potentiel ». Quand une personne vient me voir, je la vois toujours immédiatement dans son potentiel accompli, à son « zénith », alors qu’elle-même se voit bien entendu à l’opposé et en souffrance. Mon objectif est donc de l’amener sur la même fréquence, donc à son zénith, à son point le plus haut. Je lui montre l’accès à son potentiel qui est en fait son « essence », ce qui constitue son ADN, son histoire, sa vérité. Vous savez, notre ADN est tout au long de notre vie sensible à ce que nous vivons, à ce que nous ressentons. Nous lui envoyons donc souvent des décharges négatives de stress, de douleur, de souffrance, de peur, de doute… On peut inverser le processus et envoyer à notre ADN des vibrations positives et bienveillantes. Cet ADN, cette essence, va alors se transformer en énergie lumineuse et
positive. Je réapprends aux personnes qui viennent me voir à se reconnecter à leur essence, à ce qu’il y a « à l’intime de l’intime » au plus profond d’elles, à la partie la plus pure, la plus innocente de leur individualité. Pour quels types de problèmes vient-on vous voir ? Il n’existe pas deux parcours de vie semblables et chaque personne est différente. C’est ce qui fait la richesse de mon activité, car chaque rencontre, chaque échange est unique ! Chaque problème rencontré par mes patients également. Dernièrement, j’ai été aux côtés d’une femme de 45 ans qui souffrait de tics très importants au niveau de son visage, d’une patiente qui n’arrivait pas à arrêter de fumer, d’une autre qui était dysmorphophobique. Je m’occupe aussi énormément d’enfants (énurésie, psoriasis, eczéma…) et d’adolescents (mal-être, troubles du comportement alimentaire…). Ce qui m’émerveille à chaque fois, ce sont les résultats vraiment extraordinaires que nous parvenons à atteindre ensemble. Je sais intimement que chaque personne peut retrouver son amour d’ellemême et donc se positionner sur la voie du bien-être, de la sérénité et du bonheur. Ça marche ! A condition bien entendu que la personne qui vienne me voir en ait vraiment marre d’être mal. Le potentiel est là, l’essence est là, il suffit de la retrouver. La plupart des gens passe leur vie à se « dissocier ». Pourtant, en retrouvant l’unité, on retrouve un chemin directeur. On peut donc commander à son corps émotionnel, physique et mental et refaire converger les différents niveaux pour une unité dans l’essence. Et à titre personnel, dans votre vie privée, dissociez-vous la « Lara coach » de la « Lara maman, compagne, amie… » ? Je dissocie mon travail de ma vie mais je ne dissocie pas ma vie de mon travail ! Pour être encore plus claire, je ne suis pas la kinésiologue de mes enfants, de mon compagnon, de mes parents ou de mes amis ! En revanche, il est évident que mon cursus et mon développement personnel m’aident dans ma vie au quotidien. Ce que je propose à mes patients, je me l’applique bien entendu à moi-même, à savoir : « Est-ce que je peux m’aimer assez pour me supporter avec mes erreurs et mes faiblesses ? » Quels conseils de base pourriezvous donner à nos lectrices pour aller vers le bien-être ? De devenir leur propre championne ! D’avoir tellement d’amour pour tout ce qu’elles sont qu’elles pourront ainsi faire leurs choix essentiels de vie à partir de-là. Se choisir parce qu’on est quelqu’un de bien et ainsi retrouver le chemin de son essence la plus intime. Il est essentiel aussi que chacun comprenne que dans la vie, même si on a une famille, des amis, des proches, on est seul, et c’est donc seul qu’il convient de faire ce travail sur soi. Personne ne peut le faire à votre place ! On peut partager des choses, des émotions, des informations avec son entourage, mais on est toujours son propre compagnon. En revanche, on n’est jamais isolé, car on respire avec le monde, on est interconnecté avec le reste de l’Univers. Certains annoncent la fin du monde en 2012. Vous y croyez ? Personnellement, je n’y crois pas et je ne l’ai absolument pas en projet ! (rires) En revanche, il est évident que nous sommes à un tournant, à un seuil qui devrait permettre une prise de conscience et un changement de mentalités. Plus nous serons nombreux à nous connecter à notre essence, à vivre à la fréquence de notre essence et à pratiquer la bienveillance envers nous-mêmes, plus nous serons nombreux à la pratiquer avec les autres. On peut donc choisir de se nourrir de bienveillance, d’optimisme, d’amour ! n Propos recueillis par Valérie Loctin. Contact Lara Mazzarino, Coach de Convergence www.laramazzarino.com et www.laramazzarino.fr, Tél. : 06 17 46 26 88, E-mail : lara.mazzarino@yahoo.fr (Consultations en cabinet, par Skype et téléphone à Paris, Lyon, Nice et Perpignan). A LIRE « L’ADN démystifié » Dans un livre intitulé « L’ADN démystifié, Guide pratique de reprogrammation des treize hélices au point zéro », la Canadienne Kishori Aird dévoile des informations inédites sur l’ADN et la façon dont on peut le programmer. Il s’agit plus spécifiquement d’installer de nouveaux pro- grammes ou codes à des endroits ou adresses directement dans les gènes. Kishori Aird est auteure, conférencière et thérapeute. Elle a un long parcours spirituel et alternatif derrière elle. À partir de l’été 1997, elle a entrepris des recherches sur l’ADN et sur les moyens de le reprogrammer et de se le réapproprier. Elle a ensuite élaboré des techniques de reprogrammation expliquées dans plusieurs ouvrages à succès. L’auteure consacre aujourd’hui son temps à l’écriture et à l’enseignement (plus d’infos sur ses livres et ses formations : www.kishori.org). Pour en savoir plus sur la Kinésiologie : Fédération Française de la Kinésiologie Spécialisée www.ffks.org FÉMININPSYCHO 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 69 aoû/sep/oct 2012 Page 124