Féminin Psycho n°68 mai/jun/jui 2012
Féminin Psycho n°68 mai/jun/jui 2012
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°68 de mai/jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 55,3 Mo

  • Dans ce numéro : les clés pour aimer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
MOI & LES AUTRES S’essayer durablement à la sincérité La sincérité ne va pas toujours de soi. Les circonstances sont nombreuses où l’on se surprend à faire quelques entorses pour des raisons si nombreuses que l’on aurait du mal à les énumérer. Il n’est pas si facile de sortit des petits mensonges du quotidien et de concilier cela avec la politesse de la vie en société. Amis La sincérité est parée de toutes les vertus. Nous sommes tous à la recherche d’amis détenant cette qualité en priorité, afin de pouvoir nous confier à eux en toute confiance et savoir que leurs conseils ou commentaires ne sont pas guidés par d’autres sentiments. Sincérité & vérité Mais bien entendu, il ne faut pas confondre deux notions : il y a parfois un gouffre entre sincérité et 96 FÉMININPSYCHO Verité Société vérité. Pas toujours bien entendu, mais la sincérité implique que l’on donne son opinion, son sentiment de la façon la plus conforme à ce que l’on pense. Or, nos croyances et pensées ne sont pas forcément justes. Les opinions personnelles viennent ainsi s’insérer dans nos paroles, et cela forme un discours totalement sincère. Nous pouvons pourtant croire en toute sincérité à certains mensonges qui nous ont été rapportés, ou nous mentir à Amour nous-mêmes sans même en avoir conscience. Croire en une contrevérité n’altère nullement la sincérité. C’est Oscar Wilde qui disait « ce qu’il y a de pire chez le fanatique, c’est la sincérité ». Et en effet, on peut supposer que des terroristes par exemple soient tout à fait sincères, porteurs qu’ils sont d’une croyance, qui n’a rien à voir avec la vérité et autorise tous les extrêmes… PHOTOS.COM
Quelles limites à la sincérité ? D’autres auteurs ont également eu des mots durs pour la sincérité, comme Marcel Jouhandeau : « La sincérité absolue ne peut conduire qu’à l’immobilité ou à la folie ». La sincérité est en effet un outil à utiliser à bon escient, Il faut avoir suffisamment de maturité pour savoir quand et avec qui il est possible de faire preuve de sincérité totale. Toujours être sincère serait vraiment impossible, du moins dans une communauté, et même parfois dans le cercle familial. Une fois ces bémols acceptés, il est clair que la sincérité facilite généralement les contacts. Elle est le plus souvent considérée comme une vertu qui va dans le sens de la transparence des relations sociales. La sincérité est intimement liée à la morale (la morale allant parfois à contresens de la sincérité) et au rapport que nous avons avec le mensonge. Nous sommes nombreux à souhaiter être sincères, mais sommes en difficulté pour vraiment le devenir. Sincérité, éducation & vie en société Il est clair que la sincérité facilite généralement les contacts. « Un peu de sincérité est chose dangereuse ; beaucoup de sincérité est absolument fatal. » ments adaptés à des circonstances différentes. Sans doute est-ce l’une des raisons pour lesquelles les psychologues et psychanalystes sont de plus en plus consultés : à force de ne pouvoir exprimer sa vraie personnalité, il devient difficile de se reconnaître dans les personnages que nous jouons parfois dans la vie professionnelle par exemple, mais aussi dans la vie privée et qui finissent par devenir totalement envahissants. Cela est souvent source de troubles, voire de souffrances psychiques des années durant. Et certains finissent par décider de tournants décisifs dans leur vie afin de retrouver cette unité entre ce qu’ils sont et ce qu’ils veulent exprimer. Car qui dit sincérité associe immédiatement cette qualité à la parole. La sincérité passe par le langage. Il s’agit de s’exprimer avec toute la franchise possible et une vraie bonne foi. Dans la vie courante, rechercher à être aussi sincère que possible est déjà une première démarche. Nous savons en effet que les contraintes (Oscar Wilde) Dans les relations sociales, nous apprenons à maîtriser nos émotions, mais aussi à nous retenir de dire ce que nous pensons vraiment. Notre être social est souvent celui qui joue un rôle. Nous apprenons à nos enfants à ne pas dire devant la voisine qu’elle n’est pas jolie, à ne pas annoncer à son petit frère que le chat est mort. En bref, il faut lui apprendre que certaines choses ne sont pas bonnes à dire. Quand bien même elles sont vraies et énoncées avec la parfaite sincérité de l’enfant. Cela fait partie de l’éducation. En grandissant, on apprend ainsi à développer plusieurs comportesociales, parfois la simple politesse nous interdisent une totale sincérité. L’exemple le plus basique, souvent utilisé, est celui de la réponse à donner à la question « Quel âge me donnes-tu ? ». Il ne s’agit pas d’une question véritablement essentielle, mais il est assez classique de faire une réponse qui a pour objectif de faire plaisir. Et cela se passe sans arrêt sans même que nous n’en ayons vraiment conscience. Car ce qui nous guide est souvent le souci de faire plaisir, de ne pas vexer une personne dont on sait qu’elle est susceptible. Un autre ressort fréquent est l’envie de surtout éviter les conflits. Une certaine lâcheté, à moins que ce ne soit de l’indifférence, se cache donc souvent dans le fait de ne pas être sincère. Ne pas l’être en toutes circonstances n’est en effet pas si grave, mais il convient de savoir quand les circonstances impliquent une réponse sincère. Par exemple, les cas où une amie vous pose une question importante pour elle, ou lorsque le compagnon ou mari veut savoir où en sont vos sentiments. FÉMININPSYCHO 97 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 68 mai/jun/jui 2012 Page 124